Accueil CCFr  >   EADC Communes de Béthisy-Saint-Martin et Béthisy-Saint-Pierre
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Communes de Béthisy-Saint-Martin et Béthisy-Saint-Pierre

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Saint-Corneille. Compiègne, Oise Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du fonds Léré
Cote Cotes diverses
Titre Fonds Léré
Origine Jean-Antoine-François Léré (1761-1837)
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 35 boîtes d'archives
Biographie ou histoire Jean-Antoine François Léré (1761-1837) a légué à la ville de Compiègne, un savoir demeuré à l’état brut, sous forme de notes et de dessins. Passionné par Compiègne et ses environs, il en donne un état assez complet, au lendemain de la tourmente révolutionnaire. Après avoir fait des études au collège de la ville, il suit à Paris des cours de médecine et de sciences où on lui attribue le titre de pharmacien. Léré se dévoue très tôt, et pour longtemps, à l’administration de sa cité : peu après être entré au conseil municipal de Compiègne, il est nommé en 1803, premier adjoint au maire. A deux reprises, dans les dernières années de l’Empire, il est maire par intérim. En 1819, il est nommé par la Préfecture de l’Oise d’une mission de recherches sur les monuments du département. La fin de sa vie est assombrie par les soucis pécuniaires et familiaux : ruiné en 1823, il est accueilli à l’hôpital général d’où il poursuit ses recherches. En 1836, il offre à la ville contre une pension tout ce qui lui reste : manuscrits, herbiers, dessins. Le contrat est signé le 4 février 1837
Présentation du contenu Le fonds Léré est composé de notes et de dessins aquarellés réalisés par J.A.F. Léré. Les croquis, élévations, plans... ont été réalisés à la manière d'un impressionniste, sur le vif, tout au long de ses promenades et de ses observations
Modalités d'acquisition Don à la ville de la collection de Jean-Antoine François Léré en 1836
Documents en relation  La plupart des notices de ce catalogue étaient originellement inventoriées dans le catalogue général des manuscrits mais, par soucis de cohérence, elles ont été regroupées dans l'inventaire du fonds Léré ici présent.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Saint-Corneille, fonds Léré

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Histoire et description de la région
Description du contenu
Titre Cantons de Breteuil, Clermont, Crépy-en-Valois, Guiscard, Liancourt, Maignelay-Montigny, Ressons-sur-Matz, Ribécourt-Dreslincourts, Senlis
Cote 197/XXVIII ( 1 à 6)
Titre Canton de Crépy-en-Valois
Date XVIII-XIXe siècles
Support papier
Importance matérielle 6 dossiers
Présentation du contenu Commune de Béthisy-Saint-Pierre et Béthisy-Saint-Martin, histoire, hameau du Hazoy, souterrain ; commune d'Orrouy, hameau de Champlieu, ruines gallo-romaines , église et prieuré, découvertes archéologiques; commune de Morienval, église ; commune de Néry, église, puits et mare, ferme du Fay ; commune de Crépy-en-Valois, voyage dans le canton.
Catalogue général des manuscrits
Cote :  1 Présentation du contenu : 

a)- «Bethisy St Pierre, autrefois saint pierre bestisiacum ad santé petrum », description de la commune contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance ecclésiastique et population » ; « Production, particularités » ; « Chapelles » ; « Prieuré de St Adrien de Bethizy » (s.d). 1 cahier de 8 pages.

b)- « Bethisy saint martin », description de la commune contenant 1 paragraphe intitulé : « Chapelles, commanderie » (s.d).1 pièce double.

Histoire de Bethisy : ensemble de 6 cahiers pour la plupart paginés abordant différents aspects de l'histoire de la commune de Béthisy-Saint-Pierre et Béthisy-Saint-Martin, tirés de « L'Histoire du Valois » :

c)- 1er cahier : « Béthizi, Bestisiacum », contenant les paragraphes suivants :

-« Châtellenie de Bethizi et Verberie », p. 1 ;

-« Situation de Bethizy », p. 3 ;

-« Origine et division », p. 4 ;

-« Situation de Bethizy St Martin », p. 5 ;

-« Bethizy Saint Pierre ou Chambrerie », p. 6;

-« Fondation de la Chambrerie en faveur du monastère de St Crépin le Grand de Sois s on », p. 7;

-« Définition et distinction de Chambrerie », p. 8 ;

-« Fief de la Chambrerie », p. 10 ;

-« Constestation au sujet de la Chambrerie entre le Bourgeois Alod et l'Abbé de St Crépin, déposition des moines (prévôté Justice) faisant Foi en Justice à cette Epoque », p. 11 ;

-« Du Château de Bethizy », p. 19 ;

-« Origine du château de Bethizy », p.20 (s.d). 1 cahier de 20 pages paginées 1 à 20.

d) 2ème cahier :

-« Origine du château de Bethizy » (suite) ;

-« Description de l'Emplacement du château de Bethizy », p.l ;

-« Four, Fournier, et droits », p. 23 ;

-« Chapelle de Sainte Geneviève dans le château transférée à Saint Adrien », p. 24 ;

-« Robert et Constance transfèrent à la forteresse de Bethizy, le siège de la juridiction qui avait été jusque là comme attachée au Palais de Verberie ou laissa à Verberie un prévôt et un vintre », p.25 ;

-«De la Vintrerie qui était dans l'origine la geôle des prisons du Palais », p. 26 ;

-«Après la mort du Roi Robert, en juillet 1031. Constance sa veuve, veut placer sur le trône le plus jeune de ses fils à l'exclusion de Henry, son fils ainé. La mort de Constance remet dans ces droits Henry qui pardonne à ses partisans ainsi qu'au chevalier Richard qui était châtelin de la forteresse de Bethizy », p. 29 

;-«Mariage de Louis 7 dit le Jeune en 1137 au château de Bethizy, avec Eleonore, fille et héritière du duc d'Aquitaine », p. 33 ;

-« Philippe Auguste y assemble les Grands du Royaume, il confirme en 1183 aux Religieux de St Jean la possession de leur privilège et de leurs biens », p. 34 ;

-« Siège de la Forteresse de Bethizy en 1184 par le Comte de Flandre », p. 35 ;

-« Hugue, Châtelain de Bethizy, et gruyer général de Cuise en 1117 », p. 36;

-« Philippe Auguste entretenait deux sortes d'officiers dans le château de Bethizy : des militaires et un Prevot qui faisait les fonctions de receveur et d'intendant. Gentils hommes qui ont porté le nom de Bethizy », p. 38 (s.d).

1 cahier de 20 pages paginées 21 à 40.

e) 3ème cahier :

-« Philippe Auguste entretenait deux sortes d'officiers ...» (suite) ;

-« Voyage de philippe le bel en 1300 et du Roi au Château de Bethizy », p. 11-12;

-« Siège du Château de Bethizy, par les Navarrois et les Anglais vers l'an 1358, leur retraite à la cavée dite aux Anglais », p. 12-13 ;

-«Nouvelle attaque du Château de Bethizy par un Anglais quicommendoit Creil », p. 13-14 ;

-« Conduite du Capitaine de la place de Bethizy, il établit son quartier dans un plaine près Giroimeuil ou St Sauveur, fait vœu de Rebâtir la chapelle du lieu qui tomboit en ruine, si ses armes avoient du succès le jour du combat qui etoit Dimanche jour de la Trenité », p. 14-17 ;

-«Du Champ Dolent, squelettes trouvés lorsqu'on a creusé le grand chemin de Verberie », p. 17 ;

-« Le Captaine français, après cette Victoire accomplit son vœu et fit rétablir le titre en celui de la sainte Trinité ou de Dieu Sauveur », p. 18 ;

-« Depuis la Bataille du Champ Dolens les affaires des Anglais allèrent de mal en pis», p. 19;

- «La Greneterie particulière de Bethizy est transféré à Verbe » rie après les desastres arrivés en 1431 », p. 19-20 ;

-« La Reine mère Catherine de Médicis fait réparer la tour et le châteaude Bethizy, vers l'an 1562 », p. 20 (s.d).1 cahier de 20 pages paginées 1 à 20.

f)- 4ème cahier :

-«La Reine Marguerite Vendit ou engaga le 25 mars 1615, le Domainede Bethizy et Verberie à Louis Fécan, Ecuyer, sieur de Villers, pour unesomme de 32000 Vf-payé comptant » ;

-« Ordre de Louis 13 en date du 1er avril 1618, aux habitans de Béthizy de demolire leur forteresse » ;

-« Autre ordonnance de Louis 13, en 1625. portant le remboursemens de 32000 # au Sieur Fécan de Villers, pour le domaine de Béthizy, qui est denouveau engagé à Nicolas de Lancy, Baron de Raray, moyennant la somme de 35085 # » ;

-«Les habitans de Béthizy obtiennent la permission de reparer leur forteresse à l'occasion des troubles survenus sous la minorité de Louis14»;

-« Le Prince de condé, en 1652, vient camper avec son armée, vis-à-vis le Château de Béthizy au dessus des crontes et celle du maréchal de Turenne à l'endroit même ou s'étoitpassé la bataille du Champ dolens » ;

-« Fondation de la Colegiale de St Adrien datée du 6 juin 1060 » ;

-« Richard de Béthizy fonda 4 prébendes dans la chapelle St Adrien, et un Doyen, il termine sa vie à st Quentin de Beauvais dans l'exercice de la Vie religieuse » ;

-«Louis Le Gros aimait le séjour de Béthizy, il confirme en 1108 aux Religieux de S. Adrien la donnation que son père leur avoit faite de la maison royale de Cuise » ;

-« Louis 7 autorisa en 1152 l'échange que firent les religieux de s. Adrien avec la Reine Adélaïde sa mère de la maison royale de Cuise. Il donne aux Religieux en 1161 la dimes du Pain et du Vin qui se consumeront dans le Château » ;

-«Il existait en 1147 quelques chapelles à Béthizy, dont on ne voit plus traces » ;

-« Donnation à l'Eglise de S. Adrien, par Hugues 2, Chancelier deFrance sous le règne de Philippe Auguste, vers l'an 1180 de 28 muidsd'avoine, des dixmes à Roquemont, une ferme et des dixmes à Champlieu,sa retraite dans l'abbaye de St Quentin de Beauvais » (s.d).

1 cahier de 20 pages non paginées.

g)- 5ème cahier :

-« Donnation à l'Eglise de S. Adrien, par Hugues 2, Chancelier de ...» (suite), p. 1 ;

-« Les Chanoines réguliers de saint Adrien se retirent à St Quentin de Beauvais vers l'année 1587 , le Duc dorleans accorda ce Prieuré en commande à l'Eveque de senlis », 2-3 ;

-« Eglise de St Pierre de Béthizy. Lisiard Eveque de Soissons, forme le dessein en 1123 d'établir une Colegiale de Bénédictins en soumettant l'Eglise de St Pierre au Monastère de St Crépin le Grand de Soissons », p. 4-5 ;

-« Construction à neuf, par les Moines de St Crépin, d'une partie de l'Eglise, du rondpoint du Chœur », p. 6-7 ;

-« Le Grand Clocher de l'Eglise de S. Pierre de Béthizy fut commencé en 1520 par les soins de Renaud Bouché, Vicaire perpétuel », p. 7 ;

-« Du Château de la Douye », p.8 ;

-« En 1478 ce château ainsi que celui du petit Puisieux et le Grand hôtel, n 'avaientpoint encore été réparés », p. 8 ;-« Les trois Prévôtés de Bèthizy, de Verberie de Laon, n 'en faisaient qu'une en 1202, elles rapportaient 900 francs par an au Roi, notte des charges, de la vente du Vin & cette union dura jusqu'en 1236», p. 10-14;

-« Doyens de Chrétienté renouvelle tous les deux ans comme les Baillys et le Prévôts, ils passoient les actes publiés comme font présentement les Notaires », p. 15-16

 -« Philippe de Valois assigne en 1334 sur cette prévôté une rente de 276 Uparisis, aux Religieux de Poissy », p. 17-18 ;

-«Les officiers du siège de Bèthizy, en 7bre 1584, ordonnent que les Curés des paroisses de la Chatellenie tiendront registres de tous les actes de Baptêmes, mariages et enterrement célébrés dans leur Eglise », p. 18-19;

-« Les Juridictions des bailliages Prévôtés et Elections de Crepy, sont transférés, vers l'an 1592, par Henry 4 à Bèthizy », p. 1920 (s.d).

1 cahier de 20 pages paginées 1 à 19.

h)- 6ème cahier :

-«Etat de l'Architecture sous François 1er, un grand nombre d'Eglises ont été bâtis sous son règne », p. 1-5 ;

-« De la peinture sur Verre », p. 5-9 ;

-« Protestan. Propositions d'un Jésuite en 1634, au Ministre Protestant retiré au bourg de Bèthizy, avec plusieurs familles calviniste où ils avoient un Temple », p. 10-11 ;

-«Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, du 11 mai 1682 qui défend aux Protestans de faire aucun exercice public de leur religion dans le bourg de Bèthizy, et Ordonne que le temple sera démoli ou destiné à d'autre usage. Noms des Ministres protestans de Bèthizy », p. 12-[15] ;

-« Marché de Bèthizy rétablie en 1514 » (s.d).

1 cahier de 20 pages paginées de 1 à 12.

i)- « Tour de Béthisi. Son Etat actuel au 14 mars 1816 », description de la commune contenant les paragraphes suivants : « Collégialle et chapelle St Adrien » ; « Ancien Auditoire de Béthizi » ; « Chapelle de Ste Magloire » ; avec 3 dessins aquarelles intitulés : « Ancien Auditoire de Bethizi » ; [Vue panoramique du château et de l'auditoire] ; « Restes de la Chapelle SteMagloire» (1816).1 cahier de 24 pages avec 3 dessins aquarelles.

k)- Hameau du Hazoy : « Du Hazoy », description du hameau contenant 1 paragraphe intitulé : « Du Puit du Hazoi », avec 5 dessins aquarelles intitulés :

-« Vue du Hazoy, placé sur la Montagne, à l'angle d'une plantation chêne » ;

-« Maison d'habitation, au Hazoi, vue à l'extérieur, en face de Béthizi » ;

-« Grange du Hazoi, vue dans la Cour, même échelle qu 'au bâtiment » ;

-« Puit du Hazoi, vu dans la Cour » ;

-« Charpente du Puit du Hazoi, le 13 mars 1816 » (13 mars 1816).

1 cahier de 16 pages avec 5 dessins aquarelles.

l)- Château : « Du Château de la Douye », description du château avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Château de la Douye, façade du Nord, vue dans la Rue » (15 mars 1816). 1 cahier de 8 pages avec 1 dessin aquarelle.

m)- Souterrain : « Du chemin couvert à Béthizi », description avec 3 dessins aquarelles intitulés :

-« Descente du Chemin couvert » ;

-« Entrée nouvelle et actuelle du Chemin couvert de Béthizi » ;

-« Voussure du Chemin couvert, à Béthizi » (14 mars 1816). /

cahier de 24 pages avec 3 dessins aquarelles.

n)- « De Béthisy : le château assiégé en 1184 et 1359 », description (s.d). 1 pièce.

-Notes préparatoires prises à la plume et au crayon.

p)- Notes sur la commune de Béthizy, vraisemblablement prises au cours du déplacement de l'auteur, avec nombreux croquis au crayon (1819).1 cahier de 42 pages paginées de 1 à 26, croquis au crayon.

q)- Tourelles de Béthisy : notes descriptives avec 3 croquis au crayon(1819).3 pièces doubles avec 3 croquis au crayon.

r)- « De Bethizy. Bestisiacum », notes préparatoires à la plume sur plusieurs aspects de la commune avec quelques croquis au crayon dont 2 du château (1821).1 cahier de 8 pages, 1 pièce double, 1 pièce, avec croquis au crayon

Cote 1
Titre Communes de Béthisy-Saint-Martin et Béthisy-Saint-Pierre
Présentation du contenu

a)- «Bethisy St Pierre, autrefois saint pierre bestisiacum ad santé petrum », description de la commune contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance ecclésiastique et population » ; « Production, particularités » ; « Chapelles » ; « Prieuré de St Adrien de Bethizy » (s.d). 1 cahier de 8 pages.

b)- « Bethisy saint martin », description de la commune contenant 1 paragraphe intitulé : « Chapelles, commanderie » (s.d).1 pièce double.

Histoire de Bethisy : ensemble de 6 cahiers pour la plupart paginés abordant différents aspects de l'histoire de la commune de Béthisy-Saint-Pierre et Béthisy-Saint-Martin, tirés de « L'Histoire du Valois » :

c)- 1er cahier : « Béthizi, Bestisiacum », contenant les paragraphes suivants :

-« Châtellenie de Bethizi et Verberie », p. 1 ;

-« Situation de Bethizy », p. 3 ;

-« Origine et division », p. 4 ;

-« Situation de Bethizy St Martin », p. 5 ;

-« Bethizy Saint Pierre ou Chambrerie », p. 6;

-« Fondation de la Chambrerie en faveur du monastère de St Crépin le Grand de Sois s on », p. 7;

-« Définition et distinction de Chambrerie », p. 8 ;

-« Fief de la Chambrerie », p. 10 ;

-« Constestation au sujet de la Chambrerie entre le Bourgeois Alod et l'Abbé de St Crépin, déposition des moines (prévôté Justice) faisant Foi en Justice à cette Epoque », p. 11 ;

-« Du Château de Bethizy », p. 19 ;

-« Origine du château de Bethizy », p.20 (s.d). 1 cahier de 20 pages paginées 1 à 20.

d) 2ème cahier :

-« Origine du château de Bethizy » (suite) ;

-« Description de l'Emplacement du château de Bethizy », p.l ;

-« Four, Fournier, et droits », p. 23 ;

-« Chapelle de Sainte Geneviève dans le château transférée à Saint Adrien », p. 24 ;

-« Robert et Constance transfèrent à la forteresse de Bethizy, le siège de la juridiction qui avait été jusque là comme attachée au Palais de Verberie ou laissa à Verberie un prévôt et un vintre », p.25 ;

-«De la Vintrerie qui était dans l'origine la geôle des prisons du Palais », p. 26 ;

-«Après la mort du Roi Robert, en juillet 1031. Constance sa veuve, veut placer sur le trône le plus jeune de ses fils à l'exclusion de Henry, son fils ainé. La mort de Constance remet dans ces droits Henry qui pardonne à ses partisans ainsi qu'au chevalier Richard qui était châtelin de la forteresse de Bethizy », p. 29 

;-«Mariage de Louis 7 dit le Jeune en 1137 au château de Bethizy, avec Eleonore, fille et héritière du duc d'Aquitaine », p. 33 ;

-« Philippe Auguste y assemble les Grands du Royaume, il confirme en 1183 aux Religieux de St Jean la possession de leur privilège et de leurs biens », p. 34 ;

-« Siège de la Forteresse de Bethizy en 1184 par le Comte de Flandre », p. 35 ;

-« Hugue, Châtelain de Bethizy, et gruyer général de Cuise en 1117 », p. 36;

-« Philippe Auguste entretenait deux sortes d'officiers dans le château de Bethizy : des militaires et un Prevot qui faisait les fonctions de receveur et d'intendant. Gentils hommes qui ont porté le nom de Bethizy », p. 38 (s.d).

1 cahier de 20 pages paginées 21 à 40.

e) 3ème cahier :

-« Philippe Auguste entretenait deux sortes d'officiers ...» (suite) ;

-« Voyage de philippe le bel en 1300 et du Roi au Château de Bethizy », p. 11-12;

-« Siège du Château de Bethizy, par les Navarrois et les Anglais vers l'an 1358, leur retraite à la cavée dite aux Anglais », p. 12-13 ;

-«Nouvelle attaque du Château de Bethizy par un Anglais quicommendoit Creil », p. 13-14 ;

-« Conduite du Capitaine de la place de Bethizy, il établit son quartier dans un plaine près Giroimeuil ou St Sauveur, fait vœu de Rebâtir la chapelle du lieu qui tomboit en ruine, si ses armes avoient du succès le jour du combat qui etoit Dimanche jour de la Trenité », p. 14-17 ;

-«Du Champ Dolent, squelettes trouvés lorsqu'on a creusé le grand chemin de Verberie », p. 17 ;

-« Le Captaine français, après cette Victoire accomplit son vœu et fit rétablir le titre en celui de la sainte Trinité ou de Dieu Sauveur », p. 18 ;

-« Depuis la Bataille du Champ Dolens les affaires des Anglais allèrent de mal en pis», p. 19;

- «La Greneterie particulière de Bethizy est transféré à Verbe » rie après les desastres arrivés en 1431 », p. 19-20 ;

-« La Reine mère Catherine de Médicis fait réparer la tour et le châteaude Bethizy, vers l'an 1562 », p. 20 (s.d).1 cahier de 20 pages paginées 1 à 20.

f)- 4ème cahier :

-«La Reine Marguerite Vendit ou engaga le 25 mars 1615, le Domainede Bethizy et Verberie à Louis Fécan, Ecuyer, sieur de Villers, pour unesomme de 32000 Vf-payé comptant » ;

-« Ordre de Louis 13 en date du 1er avril 1618, aux habitans de Béthizy de demolire leur forteresse » ;

-« Autre ordonnance de Louis 13, en 1625. portant le remboursemens de 32000 # au Sieur Fécan de Villers, pour le domaine de Béthizy, qui est denouveau engagé à Nicolas de Lancy, Baron de Raray, moyennant la somme de 35085 # » ;

-«Les habitans de Béthizy obtiennent la permission de reparer leur forteresse à l'occasion des troubles survenus sous la minorité de Louis14»;

-« Le Prince de condé, en 1652, vient camper avec son armée, vis-à-vis le Château de Béthizy au dessus des crontes et celle du maréchal de Turenne à l'endroit même ou s'étoitpassé la bataille du Champ dolens » ;

-« Fondation de la Colegiale de St Adrien datée du 6 juin 1060 » ;

-« Richard de Béthizy fonda 4 prébendes dans la chapelle St Adrien, et un Doyen, il termine sa vie à st Quentin de Beauvais dans l'exercice de la Vie religieuse » ;

-«Louis Le Gros aimait le séjour de Béthizy, il confirme en 1108 aux Religieux de S. Adrien la donnation que son père leur avoit faite de la maison royale de Cuise » ;

-« Louis 7 autorisa en 1152 l'échange que firent les religieux de s. Adrien avec la Reine Adélaïde sa mère de la maison royale de Cuise. Il donne aux Religieux en 1161 la dimes du Pain et du Vin qui se consumeront dans le Château » ;

-«Il existait en 1147 quelques chapelles à Béthizy, dont on ne voit plus traces » ;

-« Donnation à l'Eglise de S. Adrien, par Hugues 2, Chancelier deFrance sous le règne de Philippe Auguste, vers l'an 1180 de 28 muidsd'avoine, des dixmes à Roquemont, une ferme et des dixmes à Champlieu,sa retraite dans l'abbaye de St Quentin de Beauvais » (s.d).

1 cahier de 20 pages non paginées.

g)- 5ème cahier :

-« Donnation à l'Eglise de S. Adrien, par Hugues 2, Chancelier de ...» (suite), p. 1 ;

-« Les Chanoines réguliers de saint Adrien se retirent à St Quentin de Beauvais vers l'année 1587 , le Duc dorleans accorda ce Prieuré en commande à l'Eveque de senlis », 2-3 ;

-« Eglise de St Pierre de Béthizy. Lisiard Eveque de Soissons, forme le dessein en 1123 d'établir une Colegiale de Bénédictins en soumettant l'Eglise de St Pierre au Monastère de St Crépin le Grand de Soissons », p. 4-5 ;

-« Construction à neuf, par les Moines de St Crépin, d'une partie de l'Eglise, du rondpoint du Chœur », p. 6-7 ;

-« Le Grand Clocher de l'Eglise de S. Pierre de Béthizy fut commencé en 1520 par les soins de Renaud Bouché, Vicaire perpétuel », p. 7 ;

-« Du Château de la Douye », p.8 ;

-« En 1478 ce château ainsi que celui du petit Puisieux et le Grand hôtel, n 'avaientpoint encore été réparés », p. 8 ;-« Les trois Prévôtés de Bèthizy, de Verberie de Laon, n 'en faisaient qu'une en 1202, elles rapportaient 900 francs par an au Roi, notte des charges, de la vente du Vin & cette union dura jusqu'en 1236», p. 10-14;

-« Doyens de Chrétienté renouvelle tous les deux ans comme les Baillys et le Prévôts, ils passoient les actes publiés comme font présentement les Notaires », p. 15-16

 -« Philippe de Valois assigne en 1334 sur cette prévôté une rente de 276 Uparisis, aux Religieux de Poissy », p. 17-18 ;

-«Les officiers du siège de Bèthizy, en 7bre 1584, ordonnent que les Curés des paroisses de la Chatellenie tiendront registres de tous les actes de Baptêmes, mariages et enterrement célébrés dans leur Eglise », p. 18-19;

-« Les Juridictions des bailliages Prévôtés et Elections de Crepy, sont transférés, vers l'an 1592, par Henry 4 à Bèthizy », p. 1920 (s.d).

1 cahier de 20 pages paginées 1 à 19.

h)- 6ème cahier :

-«Etat de l'Architecture sous François 1er, un grand nombre d'Eglises ont été bâtis sous son règne », p. 1-5 ;

-« De la peinture sur Verre », p. 5-9 ;

-« Protestan. Propositions d'un Jésuite en 1634, au Ministre Protestant retiré au bourg de Bèthizy, avec plusieurs familles calviniste où ils avoient un Temple », p. 10-11 ;

-«Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, du 11 mai 1682 qui défend aux Protestans de faire aucun exercice public de leur religion dans le bourg de Bèthizy, et Ordonne que le temple sera démoli ou destiné à d'autre usage. Noms des Ministres protestans de Bèthizy », p. 12-[15] ;

-« Marché de Bèthizy rétablie en 1514 » (s.d).

1 cahier de 20 pages paginées de 1 à 12.

i)- « Tour de Béthisi. Son Etat actuel au 14 mars 1816 », description de la commune contenant les paragraphes suivants : « Collégialle et chapelle St Adrien » ; « Ancien Auditoire de Béthizi » ; « Chapelle de Ste Magloire » ; avec 3 dessins aquarelles intitulés : « Ancien Auditoire de Bethizi » ; [Vue panoramique du château et de l'auditoire] ; « Restes de la Chapelle SteMagloire» (1816).1 cahier de 24 pages avec 3 dessins aquarelles.

k)- Hameau du Hazoy : « Du Hazoy », description du hameau contenant 1 paragraphe intitulé : « Du Puit du Hazoi », avec 5 dessins aquarelles intitulés :

-« Vue du Hazoy, placé sur la Montagne, à l'angle d'une plantation chêne » ;

-« Maison d'habitation, au Hazoi, vue à l'extérieur, en face de Béthizi » ;

-« Grange du Hazoi, vue dans la Cour, même échelle qu 'au bâtiment » ;

-« Puit du Hazoi, vu dans la Cour » ;

-« Charpente du Puit du Hazoi, le 13 mars 1816 » (13 mars 1816).

1 cahier de 16 pages avec 5 dessins aquarelles.

l)- Château : « Du Château de la Douye », description du château avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Château de la Douye, façade du Nord, vue dans la Rue » (15 mars 1816). 1 cahier de 8 pages avec 1 dessin aquarelle.

m)- Souterrain : « Du chemin couvert à Béthizi », description avec 3 dessins aquarelles intitulés :

-« Descente du Chemin couvert » ;

-« Entrée nouvelle et actuelle du Chemin couvert de Béthizi » ;

-« Voussure du Chemin couvert, à Béthizi » (14 mars 1816). /

cahier de 24 pages avec 3 dessins aquarelles.

n)- « De Béthisy : le château assiégé en 1184 et 1359 », description (s.d). 1 pièce.

-Notes préparatoires prises à la plume et au crayon.

p)- Notes sur la commune de Béthizy, vraisemblablement prises au cours du déplacement de l'auteur, avec nombreux croquis au crayon (1819).1 cahier de 42 pages paginées de 1 à 26, croquis au crayon.

q)- Tourelles de Béthisy : notes descriptives avec 3 croquis au crayon(1819).3 pièces doubles avec 3 croquis au crayon.

r)- « De Bethizy. Bestisiacum », notes préparatoires à la plume sur plusieurs aspects de la commune avec quelques croquis au crayon dont 2 du château (1821).1 cahier de 8 pages, 1 pièce double, 1 pièce, avec croquis au crayon

Retour en haut de page