Accueil CCFr  >   EADC Commune de Jonquières.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Commune de Jonquières.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Saint-Corneille. Compiègne, Oise Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du fonds Léré
Cote Cotes diverses
Titre Fonds Léré
Origine Jean-Antoine-François Léré (1761-1837)
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 35 boîtes d'archives
Biographie ou histoire Jean-Antoine François Léré (1761-1837) a légué à la ville de Compiègne, un savoir demeuré à l’état brut, sous forme de notes et de dessins. Passionné par Compiègne et ses environs, il en donne un état assez complet, au lendemain de la tourmente révolutionnaire. Après avoir fait des études au collège de la ville, il suit à Paris des cours de médecine et de sciences où on lui attribue le titre de pharmacien. Léré se dévoue très tôt, et pour longtemps, à l’administration de sa cité : peu après être entré au conseil municipal de Compiègne, il est nommé en 1803, premier adjoint au maire. A deux reprises, dans les dernières années de l’Empire, il est maire par intérim. En 1819, il est nommé par la Préfecture de l’Oise d’une mission de recherches sur les monuments du département. La fin de sa vie est assombrie par les soucis pécuniaires et familiaux : ruiné en 1823, il est accueilli à l’hôpital général d’où il poursuit ses recherches. En 1836, il offre à la ville contre une pension tout ce qui lui reste : manuscrits, herbiers, dessins. Le contrat est signé le 4 février 1837
Présentation du contenu Le fonds Léré est composé de notes et de dessins aquarellés réalisés par J.A.F. Léré. Les croquis, élévations, plans... ont été réalisés à la manière d'un impressionniste, sur le vif, tout au long de ses promenades et de ses observations
Modalités d'acquisition Don à la ville de la collection de Jean-Antoine François Léré en 1836
Documents en relation  La plupart des notices de ce catalogue étaient originellement inventoriées dans le catalogue général des manuscrits mais, par soucis de cohérence, elles ont été regroupées dans l'inventaire du fonds Léré ici présent.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Saint-Corneille, fonds Léré

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Histoire et description de la région
Description du contenu
Titre Canton d'Estrées-Saint-Denis
Cote 197/XXIV ( 1 à 16)
Titre Canton d'Estrées-Saint-Denis
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 16 dossiers
Présentation du contenu Commune d'Estrées-Saint-Denis ; d'Arsy, château ; église ; moulins, bois et fontaine ; commune de Canly, église ; commune de Chevrières, église, justice seigneuriale, château du marais ; fontaines ; commune de Grandfresnoy, montagne Sainte-Catherine et chapelle ; commune de Houdancourt, ferme de La Mothe-Houdancourt ; grande fontaine, outils pour le chanvre ; commune de le Fayel, château et moulin ; commune de Jonquières, montagne de Jonquières et pause d'une mire, découvertes archéologiques ; commune de Longueil-Sainte-Marie, église et ancien château ; hameau du Bois d'Ageux ; commune de Le Meux, église et châteaux, hameau du Caumont ; commune de Moyvillers ; de Remy, église et château, hameau de La Patinerie ; commune de Rivecourt, fontaines et église ; commune de Rucourt, auj. Longueil-Sainte-Marie ; commune de Saint-Martin-aux-Bois ; de Francières, église, château et ancien monastère
Document(s) de substitution Document intégralement numérisé sur Carlopolis, bibliothèque numérique de Compiègne. Numérisation(s)Document numérisé
Catalogue général des manuscrits
Cote :  8 Présentation du contenu : 

a)- « De Jonquières », description de la commune contenant les paragraphes suivants : « Eglise de Joncquières » ; « De la Maladrerie actuellement Thuillerie de Canly » ; « Mine Vitriolique de la Thuillerie » ; « Source à la Thuillerie », avec 2 dessins à la plume intitulés : « Portail de l Eglise de Joncquières (ouest) » ; « Eglise de Joncquières, vue de la maison opposée sur le chemin (14 août 1813) » (1813). / cahier de 20 pages avec 2 dessins à la plume.

b)- Montagne de Jonquières : « Carte de France », relation de la pause d'une mire sur la montagne de Jonquières par les ingénieurs du Ministère de la Guerre aux fins de lever une nouvelle carte de France, avec 1 dessin aquarelle avec explications intitulé : « Vue du Signal des Ingénieurs Géographes sur la Montagne de Joncquières » (3 juin 1821). 1 cahier de 8 pages avec 1 dessin aquarelle.

c)- Découvertes archéologiques (tombes et ossements) : « Antiquités du Tombissoir, entre la ferme dAguisy et le chemin de Clermont», relation et description de deux tombes et d'ossements découverts au lieu dit Le Fond de Plaisance ou Tombissoir, autrefois appartenant au Prieuré de Bouquy, avec 3 dessins aquarelles intitulés :

-«N° 1. Tombe du Tombissoir, Près la Ferme d'Aguisy » ;

-« N° 2. Autre Tombe du Tombissoir, près la ferme d'Aguisy » ;

-« N° 3. Os de la cuisse, ou fémur de grandeur naturelle de la tombe N°2 » (26 décembre 1826).1 cahier de 12 pages avec 3 dessins aquarelles.

d)- Notes préparatoires prises à la plume.-« Sépulture Gauloise », à propos de la sépulture du Fond Clairon, prèsde Montplaisir, commune d'Armancourt (4 novembre 1828);« Montplaisir », note descriptive du hameau (2 septembre 1827) ;« Chanvres », à propos de son exploitation (8 octobre 1821).3 pièces.

Cote 8
Titre Commune de Jonquières.
Présentation du contenu

a)- « De Jonquières », description de la commune contenant les paragraphes suivants : « Eglise de Joncquières » ; « De la Maladrerie actuellement Thuillerie de Canly » ; « Mine Vitriolique de la Thuillerie » ; « Source à la Thuillerie », avec 2 dessins à la plume intitulés : « Portail de l Eglise de Joncquières (ouest) » ; « Eglise de Joncquières, vue de la maison opposée sur le chemin (14 août 1813) » (1813). / cahier de 20 pages avec 2 dessins à la plume.

b)- Montagne de Jonquières : « Carte de France », relation de la pause d'une mire sur la montagne de Jonquières par les ingénieurs du Ministère de la Guerre aux fins de lever une nouvelle carte de France, avec 1 dessin aquarelle avec explications intitulé : « Vue du Signal des Ingénieurs Géographes sur la Montagne de Joncquières » (3 juin 1821). 1 cahier de 8 pages avec 1 dessin aquarelle.

c)- Découvertes archéologiques (tombes et ossements) : « Antiquités du Tombissoir, entre la ferme dAguisy et le chemin de Clermont», relation et description de deux tombes et d'ossements découverts au lieu dit Le Fond de Plaisance ou Tombissoir, autrefois appartenant au Prieuré de Bouquy, avec 3 dessins aquarelles intitulés :

-«N° 1. Tombe du Tombissoir, Près la Ferme d'Aguisy » ;

-« N° 2. Autre Tombe du Tombissoir, près la ferme d'Aguisy » ;

-« N° 3. Os de la cuisse, ou fémur de grandeur naturelle de la tombe N°2 » (26 décembre 1826).1 cahier de 12 pages avec 3 dessins aquarelles.

d)- Notes préparatoires prises à la plume.-« Sépulture Gauloise », à propos de la sépulture du Fond Clairon, prèsde Montplaisir, commune d'Armancourt (4 novembre 1828);« Montplaisir », note descriptive du hameau (2 septembre 1827) ;« Chanvres », à propos de son exploitation (8 octobre 1821).3 pièces.

Retour en haut de page