Accueil CCFr  >   EADC Découvertes archéologiques en forêt de Compiègne. Ce dossier regroupe plusieurs notices ayant trait aux nombreux objets découverts dans la forêt de Compiègne. Il contient de nombreux dessins aquarelles.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Découvertes archéologiques en forêt de Compiègne. Ce dossier regroupe plusieurs notices ayant trait aux nombreux objets découverts dans la forêt de Compiègne. Il contient de nombreux dessins aquarelles.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Saint-Corneille. Compiègne, Oise Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du fonds Léré
Cote Cotes diverses
Titre Fonds Léré
Origine Jean-Antoine-François Léré (1761-1837)
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 35 boîtes d'archives
Biographie ou histoire Jean-Antoine François Léré (1761-1837) a légué à la ville de Compiègne, un savoir demeuré à l’état brut, sous forme de notes et de dessins. Passionné par Compiègne et ses environs, il en donne un état assez complet, au lendemain de la tourmente révolutionnaire. Après avoir fait des études au collège de la ville, il suit à Paris des cours de médecine et de sciences où on lui attribue le titre de pharmacien. Léré se dévoue très tôt, et pour longtemps, à l’administration de sa cité : peu après être entré au conseil municipal de Compiègne, il est nommé en 1803, premier adjoint au maire. A deux reprises, dans les dernières années de l’Empire, il est maire par intérim. En 1819, il est nommé par la Préfecture de l’Oise d’une mission de recherches sur les monuments du département. La fin de sa vie est assombrie par les soucis pécuniaires et familiaux : ruiné en 1823, il est accueilli à l’hôpital général d’où il poursuit ses recherches. En 1836, il offre à la ville contre une pension tout ce qui lui reste : manuscrits, herbiers, dessins. Le contrat est signé le 4 février 1837
Présentation du contenu Le fonds Léré est composé de notes et de dessins aquarellés réalisés par J.A.F. Léré. Les croquis, élévations, plans... ont été réalisés à la manière d'un impressionniste, sur le vif, tout au long de ses promenades et de ses observations
Modalités d'acquisition Don à la ville de la collection de Jean-Antoine François Léré en 1836
Documents en relation  La plupart des notices de ce catalogue étaient originellement inventoriées dans le catalogue général des manuscrits mais, par soucis de cohérence, elles ont été regroupées dans l'inventaire du fonds Léré ici présent.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Saint-Corneille, fonds Léré

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Histoire et description de la région
Description du contenu
Titre Forêt de Compiègne
Cote 197/XVII (1 à 16)
Titre Exploitation et usages de la forêt
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 16 dossiers
Présentation du contenu Lutte contre les incendies ; jardin du château de Compiègne ; arpentage du Terrier-à-renard ; pâtures ; entretien des avenues de Compiègne ; plantations et protections des arbres ; état de la forêt de Compiègne du XVIeme siècle à l'An VI ; parquets et maisons forestières ; maladies des arbres ; greffes naturelles ; découvertes archéologiques en forêt de Compiègne ; ruines de Fortelles ; ruines du pont cardon ; four à chaux près du carrefour de Longpont et le marais de La Michelette ; ermitages en forêt de Compiègne ; Mercière-aux-Bois ; le Château Bêlant ; mares et étangs en forêt de Compiègne ; plaines de la forêt de Compiègne ; particularités sur certains lieux de la forêt de Compiègne . Notes sur différents lieux et sujets : Saint-Jean-aux-Bois, Vivier Frère Robert, découverte de médailles et de pièces de monnaie en forêt, Saint-Sauveur , Pont-la-Reine ; objet domestique ; chaussée Brunehaut ; fontaine pétrifiante près de la route de La Mariolle ; puits.
Catalogue général des manuscrits
Cote :  11 Présentation du contenu : 

a)- Découverte archéologique concernant les Romains : « Notice Sommaire des Antiquités des Grands et Petits Monts et des localités limitrophes, de la forêt de Compiègne, par Léré, de Compiègne, archéologue du dépt. De l'Oise » », à propos des recherches sur l'installation des Romains « dans la partie orientale de la forêt » (5 août 1823). 1 pièce.

b)- Découvertes archéologiques en forêt de Compiègne.- Vase en cuivre : « Antiquités de la Forêt de Compiègne, Vase en Cuivre. Bénitier », découverte d'un vase en cuivre à la défonce de la Plantation des Arsilliers avec 1 dessin aquarelle dépliant intitulé : « Vase ancien, qu 'on croit en Bénitier ou une Lampe, représenté de grandeur naturelle, trouvé le 8 Xbre 1826, dans la défonce de la plantation des Arzillières, forêt de Compiègne », au bas du dessin a été ajouté ultérieurement au crayon, peut-être par M. de Marsy « Chaudron de l'âge du bronze », et 1 dessin aquarelle intitulé « Dessous du Vase » (8 octobre 1826) . 2 pièce dont 1 dessin aquarelle et 1 dessin aquarelle dépliant.

c)- Pelle et équerre de fer : « Pèle et Ekerre antiques », description d'instruments découverts entre les racines d'arbre près du carrefour des Arsilliers, avec 3 dessins aquarelles intitulés : « Pelle en Fer, de cuisine, de grandeur naturelle » ; « Pelle de fer, enveloppée de racines » ; « Equère en fer, ou Pelle ancienne Enlacé dans les racines d'un hêtre de 300 ans, trouvé le 18 février 1825 dans la Vente des Rossignols, Ord.re, 1803» (18 février 1825). 1 cahier de 8 pages avec 3 dessins aquarelles.

d)- Hache : 1 dessin aquarelle intitulé : « Hache de licteur, trouvée au Camp de César, V2 lieu de Compiègne » (1816 ?). 1 dessin aquarelle sur feuille double.

e)- Objets divers : énumération des objets divers trouvés au port de Pintrelle, proche de Longueuil sous Thourotte, « Antiquités de Longeùil sous Thourotte, 14 août 1826 » (14 août 1826). / pièce.

f)- Bague en argent représentant un empereur romain : note sur la découverte d'une bague à Clairoix, le samedi 21 juillet 1820 (1820). 1 pièce.

g)- Objets divers découverts à l'écluse de Venette : 1 dessin au crayon d'un petit poignard découvert dans les fouille de l'écluse (1830) ; 1 dessin au crayon d'un silex taillé et comparaison avec le dessin de celui découvert à Thourotte en 1828 (1830) ; 2 dessins au crayon d'une jatte et d'un petit pot (1830) ; 1 dessin au crayon d'une paire d'éperons (1832) ; 3 dessins au crayon d'un poignard (s.d).10 dessins au crayon.

h)- Vases, objets et outils antiques en cuivre trouvés en forêt deCompiègne : « Antiquités : Vases et Instrumens, antiques, en cuivre,trouvés dans les défonces faittes dans la forêt de Compiègne, lesquelsm'ont été communiqués par M. Leroux, Marchand de Bois ». Les objetsont été numérotés de 1 à 3 à savoir :Vase en cuivre (n°l), vase de cuisine en forme de casserole « sur le manchedu quel est gravé en caractère romain le mot Alpicus » (n°2), manche d'un instrument (n°3) : description de chaque objet accompagnée de 10 dessins aquarelles (décembre 1816).1 cahier de 16 pages avec 3 dessins aquarelles, et 7 dessins aquarelles sur 4 feuilles volantes.

i)- Outils et instruments découverts entre 1810 et 1813 en forêt de Compiègne, à Saint-Nicolas de Courson, à la Héronnière et autres lieux : « Outils et instrumens antiques trouvés en 1810 et en 1813 dans les défonces faittes dans la forêt de Compiègne, tant à Saint Nicolas de Courson, à la héronière et autres lieux, qui sont en fer, et m'ont été communiqué par M. Leroux», ce cahier contient exclusivement 14 dessins aquarelles de 9 objets sans aucune légende. 1 cahier de 36 pages avec 14 dessins aquarelles.

k)- Outils et instruments : 1 cahier de 20 pages paginés de 15 dessins aquarelles représentant 10 objets sans légende (s.d). 1 cahier de 20 pages, 15 dessins aquarelles.

l)- Armes : « Ancienne Arme », note descriptive suivie de 11 dessins aquarelles dont quelques uns légendes à savoir :-« Etrier en fer, de grandeur naturelle, trouvé en 9bre 1811, à la Bréviaire, dans les défonces, faittes, par M. Leroux » ;-«Lance, enfer, roùillée trouvée en avril 1811, à la héronière, en défonçant, de grandeur naturelle » ;-« Instrument de fer, tout rouillé, de Grandeur naturelle trouvé à la héronière, au mois d'avril 1810, en défonçant » ;-« Outils de fer, rempli de rouille : les 2 parties réunies en font la grandeur naturelle, trouvé en avril 1811 en défonçant, à la héronière » ;-«Lance, en fer, roùillée, les 2 parties réunies sont de grandeur naturelle, trouvée à la héronière, en défonçant en avril 1811 » ;-« Fer rouillé, qu'on suppose avoir du servir a mettre sous la queue d'un cheval ; lequel a été trouvé en 9bre 1811, dans les défonces faittes à la Bréviaire, par M. Leroux » (27 octobre 1817)./ cahier de 24 pages, 11 dessins aquarelles.

m)- Vases et objets : 2 cahiers non reliés de 16 pages chacun qui contiennent essentiellement des dessins aquarelles d'objets divers soit :1er cahier :-dessin n° 4 : Soucoupe : «N° 4 : Soucoupe en Cuivre, partiesupérieure » ; « N°4 : Soucoupe, Partie inférieure » ; « N°6 : Soucoupe,partie inférieure : elle est plus grande que le n°4, même échelle » ; « N°5 :Soucoupe, Partie supérieure » ;-dessin n° 6 : manche en cuivre, note suivie d'un dessin aquarelle : « explication sur la figure N° 6 » ;-dessins n° 7, 8 et 9 : morceaux d'une fontaine en cuivre (s.d). 1 cahier de 16 pages avec 8 dessins aquarelles.2ème cahier :-dessin n° 10 : lampe en cuivre : « Lampe en Cuivre trouvé en 1816 à la Bréviaire, de Grandeur naturelle, partie supérieure » ; « N°l 0, Lampe. Partie inférieure » (1816) ;-dessin n°ll : instrument de chirurgie en cuivre : «N°ll : Cullerette en Cuivre de grandeur naturelle, trouvée près de St Jean en 1816 » (c. 1816) ;-dessins n° 12 et 13 : fibule: «N°12 et 13, fibule» avec 4 dessins aquarelles (1816).1 cahier de avec 6 dessins aquarelles.

n)- Découvertes archéologiques dans la plaine de Montchiprés : ensemble de documents contenant plusieurs dossiers avec titres et dessins aquarelles à savoir :

-« Antiquités de la plaine de Montchiprut », situation descriptive avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Fragmens de Poteries antiques de grandeurnaturelle » (2 février 1825).1 cahier de 8 pages et 1 dessin aquarelle.

-« Des antiquités de la Pleine de Montchiprés », situation descriptive (15décembre 1825)./ pièce.

-« Médailles en Cuivre de Montchiprés Près Lacroix », description avec1 dessin aquarelle des 3 pièces représentées coté face et coté Revers (10décembre 1825).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-«Figures de quelques Médailles trouvées dans la Défonce de la 2è partie de la pleine de Montchiprey, en Avril 1826 et envoyées au Roi »,description avec 1 dessin aquarelle représentant les 7 pièces coté face et coté revers intitulé : « Formes des Pièces antiques trouvées dans la Défonce de la Plaine deMontchiprey en avril 1826 » (1826). 1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Antiquités de la plaine de Montchyprès - Médaille de Nerva 78»,description et transcription de l'inscription avec 1 dessin aquarelle représentant la médaille coté face et coté revers intitulé : « Médaille deNérva, de grandeur Naturelle » (septembre 1826).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-«Antiquités de la plaine de Montchyprès

- Figure d'un Animal commeun Lyon », description avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Animal ressemblant à un Lyon, en bronze, trouvé à la plaine de Montchyprès »(septembre 1826)./ pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Antiquité de la plaine de Montchyprès - Buste Romain », descriptionavec 1 dessin aquarelle intitulé : « Buste Romain, de grandeur naturelle »(septembre 1826).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Vase de la Pleine de Montchipré », description avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Vase en terrer, de la Pleine de Montchipré, vu de grandeur naturelle » (14 décembre 1825).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Grande Meule en grés de Montchipret », description avec 1 dessinaquarelle de la meule vu en dessus et en dessous, intitulé : « Meule antique de la pleine de Montchipray » (15 décembre 1825).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Des Ossemens antiques de la Pleine de Montchiprey », descriptiond'ossements animaux avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Mâchoire deSanglier, de grandeur naturelle, de Montchipray » (15 décembre 1825).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-1 croquis au crayon représentant un buste d'homme (s.d).1 croquis au crayon.

p)- Découvertes archéologiques au Buissonnet : « Antiquités au Buissonet », description de la découverte des restes de murs et de médailles anciennes (8 avril 1822). 1 pièce.

q)- Ruines de la Fortelle (commune de Morienval) : « Antiquités de la Fortelle », description des ruines avec 1 dessin aquarelle intitulé » : « Ruines de la Fortelles » accompagné de considérations sur la nature :«Dissertation sur la Végétation des endroits couverts de ruines» (16juillet 1822).1 cahier de 12 pages avec 1 dessin aquarelle.

r)- Ruines du Pont Cardon : « Des Antiquités du Pont Cardon », description des ruines, de leur environnement, découverte de quelques pièces romaines (25 juillet 1822). 1 pièce.

s)- Four à chaux près du carrefour de Longpont et le marais de La Michelette : « Antiquités de la forêt de Compiègne - Garde de La Michelette : ancien four à chaud », description du four avec 1 plan aquarelle intitulé : « Plan d'un Four à chaux ancien, dans la garde de La Michelette, forêt de Compiègne » (décembre 1826). 1 pièce avec 1 plan aquarelle.

t)- Objets découverts en forêt de Compiègne.

-« Amphore » : description avec 3 dessins aquarelles sans intitulé et 2croquis au crayon et 1 dessin aquarelle non identifié (s.d).1 cahier de 12 pages avec 4 dessins aquarelles et 2 croquis au crayon.

-Plats ou assiettes en fer et en cuivre : 3 dessins aquarelles intitulés :« Plat ou Assiette en fer battu, étamé des deux cotés, vu en dehors et degrandeur naturelle, trouvé en 1819, à peu de profondeur dans les défonces pour les plantations de la foret de Compiègne, près Saint-Etienne » (cl819) ;

«Assiette du Cuivre Rouge, étamée en dedans , vue en dedans, trouvée en 1819, à peu de profondeur dans la terre, en défonçant les plantations de la foret de Compiègne, près Saint Etienne - Je jugez que cette assiette n 'est pas anciene d'après qu 'elles que lettres qui sont au dos. » (s.d) ;

« Assiette de Cuivre Rouge étamée en dedans, vile en dedans, trouvée en 1819, à peu de profondeur dans la terre en défonçant les plantations de la foret de Compiègne près Saint Etienne - Je juge que cette assiette n 'est pas une anciene d'après qu 'elles que lettres qui sont au dos. » (c. 1819) ;

« Plat ou Assiette en fer battu, etamé des deux côtés, vu en dedans, Creux de 15 lignes, ayant une marque, comme une mitre, ce qui ferait préjuger qu'il vient d'une abbaye. L'étain est très bien conservé excepté sur les bords qui sont noirs et pas rouilles. » (s.d). 4 dessins aquarelles sur feuille double.

-« Ornement de meuble en cuivre », note descriptive avec 1 dessinaquarelle intitulé : « Décoration de meuble, en cuivre, de grandeur naturelle » (15 janvier 1832)./ pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Couteaux anciens », note descriptive avec 1 dessin aquarelle intitulé :« Ancien couteau de grandeur naturelle » (10 février 1814).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Epée ou poignard : un croquis au crayon d'un poignard découvert àVenette(1832).1 croquis au crayon sur une feuille double.

-Epée ou poignard : un croquis au crayon, peut-être de la mêmeprovenance que le précédent (1824).1 croquis au crayon sur une feuille double.

-Epée ou poignard : un croquis au crayon (1826). 1 croquis au crayon sur une feuille double.

-Chaussée et sources à la Garde de la Héronnière et mares du Vivier Payen : « Des Antiquités de la Héronière et du Vivier Payen », description de la montagne de la Héronnière, point le plus élevé de la forêt de Compiègne, des sources, de la chaussée Brunehaut et du sabre qu'on y a découvert et description du Vivier Payen (25 juillet 1822)./ pièce.

-Canton de Longpont : « Antiquités du Longpont », description du canton,du château des Rois et des marais, découverte de tuiles et de débris depoterie (18 février 1825).1pièce.

-Cuvette en cuivre trouvée dans les plantations de Marsaux79 : « Cuvettede Cuivre », description avec 2 dessins aquarelles (25 octobre 1819).2 pièces avec 2 dessins aquarelles.

-Statue de pierre trouvée près de Saint Etienne-Roilaye : « Saint en Pierre », note descriptive avec 1 dessin aquarelle (25 octobre 1819).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Bague trouvée dans la garde du Rossignol : « Bague Anciène »,description avec 1 dessin aquarelle (14 août 1820).1pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Pots de fleurs trouvés dans les plantations de M. Marsaux, près SaintEtienne : « Pot de fleurs », description avec 1 dessin aquarelle intitulé« Pot trouvé dans la foret » (25 octobre 1819) ;

« Pot à fleurs »,description avec 1 dessin aquarelle intitulé « Pot à fleurs » (28 octobre1819).2pièces avec 2 dessins aquarelles.

-Bloc en grés à Palesne, sur la commune de Pierrefonds : « Bloque enGrés, jaune », description avec 1 dessin aquarelle intitulé « Bloque engrés jaune

- De grandeur Naturelle » (4 avril 1822).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Hache de pierre découvert à Palesne, sur la commune de Pierrefonds :« Hache en Pierre », description avec 1 dessin aquarelle intitulé « Hacheen Pierre de grandeur Naturelle » (4 avril 1822).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Pierre taillée découverte dans la plantation des ventes des Rossignols :« Casse-Tête », description avec 1 dessin aquarelle intitulé « Casse-têtetrouvé aux Rossignols en 1826 » (13 novembre 1826).1pièce avec 1 dessin aquarelle.

v)- Vase en terre cuite découvert dans les ventes de Saint Etienne, entre Pierrefonds et Cuise : « vase antique », description avec 2 dessins aquarelles intitulés : « Fragmens de la lame de cuivre qui recouvrait le Vase, de grandeur naturelle » ; « Vase antique du Mont Berni » (4 mars 1819).2 pièces avec 2 dessins aquarelles.

-Clef ancienne : « Clef ancienne à secret », description avec 1 dessinaquarelle intitulé « Clef ancienne. De grandeur naturelle » 15 décembre1822).1pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Pomone de bronze : 2 dessins aquarelles intitulés « Pomone antique enBronse. Vile par devant, de grandeur Naturelle » ; « Pomone antique, enbronse. Vile par derrière, de Grandeur naturelle » (s.d).2dessins aquarelles.

-Croix avec au pieds une petite statuette non identifiée (s.d). 1 croquis dépliant au crayon.

-Monde gaulois et celte : « Costumes gaulois et monuments celtiques » : dessin à la plume sur papier calque intitulé : « Captif, guerriers, druide, femme » suivis du dessin de 3 monuments dits celtiques (s.d).1 dessin à la plume sur papier calque.

-Monde gaulois et celte : « Monuments des Frans et des Gaulois » :dessin à la plume sur papier calque intitulé :

« A -.Temple Gaulois,

 - B.Temple Gaulois 

- C. Maison

- D. Armes ou Enseignes des Francs ou desGaulois. » (s.d).1 dessin à la plume sur papier calque.

Cote 11
Titre Découvertes archéologiques en forêt de Compiègne. Ce dossier regroupe plusieurs notices ayant trait aux nombreux objets découverts dans la forêt de Compiègne. Il contient de nombreux dessins aquarelles.
Présentation du contenu

a)- Découverte archéologique concernant les Romains : « Notice Sommaire des Antiquités des Grands et Petits Monts et des localités limitrophes, de la forêt de Compiègne, par Léré, de Compiègne, archéologue du dépt. De l'Oise » », à propos des recherches sur l'installation des Romains « dans la partie orientale de la forêt » (5 août 1823). 1 pièce.

b)- Découvertes archéologiques en forêt de Compiègne.- Vase en cuivre : « Antiquités de la Forêt de Compiègne, Vase en Cuivre. Bénitier », découverte d'un vase en cuivre à la défonce de la Plantation des Arsilliers avec 1 dessin aquarelle dépliant intitulé : « Vase ancien, qu 'on croit en Bénitier ou une Lampe, représenté de grandeur naturelle, trouvé le 8 Xbre 1826, dans la défonce de la plantation des Arzillières, forêt de Compiègne », au bas du dessin a été ajouté ultérieurement au crayon, peut-être par M. de Marsy « Chaudron de l'âge du bronze », et 1 dessin aquarelle intitulé « Dessous du Vase » (8 octobre 1826) . 2 pièce dont 1 dessin aquarelle et 1 dessin aquarelle dépliant.

c)- Pelle et équerre de fer : « Pèle et Ekerre antiques », description d'instruments découverts entre les racines d'arbre près du carrefour des Arsilliers, avec 3 dessins aquarelles intitulés : « Pelle en Fer, de cuisine, de grandeur naturelle » ; « Pelle de fer, enveloppée de racines » ; « Equère en fer, ou Pelle ancienne Enlacé dans les racines d'un hêtre de 300 ans, trouvé le 18 février 1825 dans la Vente des Rossignols, Ord.re, 1803» (18 février 1825). 1 cahier de 8 pages avec 3 dessins aquarelles.

d)- Hache : 1 dessin aquarelle intitulé : « Hache de licteur, trouvée au Camp de César, V2 lieu de Compiègne » (1816 ?). 1 dessin aquarelle sur feuille double.

e)- Objets divers : énumération des objets divers trouvés au port de Pintrelle, proche de Longueuil sous Thourotte, « Antiquités de Longeùil sous Thourotte, 14 août 1826 » (14 août 1826). / pièce.

f)- Bague en argent représentant un empereur romain : note sur la découverte d'une bague à Clairoix, le samedi 21 juillet 1820 (1820). 1 pièce.

g)- Objets divers découverts à l'écluse de Venette : 1 dessin au crayon d'un petit poignard découvert dans les fouille de l'écluse (1830) ; 1 dessin au crayon d'un silex taillé et comparaison avec le dessin de celui découvert à Thourotte en 1828 (1830) ; 2 dessins au crayon d'une jatte et d'un petit pot (1830) ; 1 dessin au crayon d'une paire d'éperons (1832) ; 3 dessins au crayon d'un poignard (s.d).10 dessins au crayon.

h)- Vases, objets et outils antiques en cuivre trouvés en forêt deCompiègne : « Antiquités : Vases et Instrumens, antiques, en cuivre,trouvés dans les défonces faittes dans la forêt de Compiègne, lesquelsm'ont été communiqués par M. Leroux, Marchand de Bois ». Les objetsont été numérotés de 1 à 3 à savoir :Vase en cuivre (n°l), vase de cuisine en forme de casserole « sur le manchedu quel est gravé en caractère romain le mot Alpicus » (n°2), manche d'un instrument (n°3) : description de chaque objet accompagnée de 10 dessins aquarelles (décembre 1816).1 cahier de 16 pages avec 3 dessins aquarelles, et 7 dessins aquarelles sur 4 feuilles volantes.

i)- Outils et instruments découverts entre 1810 et 1813 en forêt de Compiègne, à Saint-Nicolas de Courson, à la Héronnière et autres lieux : « Outils et instrumens antiques trouvés en 1810 et en 1813 dans les défonces faittes dans la forêt de Compiègne, tant à Saint Nicolas de Courson, à la héronière et autres lieux, qui sont en fer, et m'ont été communiqué par M. Leroux», ce cahier contient exclusivement 14 dessins aquarelles de 9 objets sans aucune légende. 1 cahier de 36 pages avec 14 dessins aquarelles.

k)- Outils et instruments : 1 cahier de 20 pages paginés de 15 dessins aquarelles représentant 10 objets sans légende (s.d). 1 cahier de 20 pages, 15 dessins aquarelles.

l)- Armes : « Ancienne Arme », note descriptive suivie de 11 dessins aquarelles dont quelques uns légendes à savoir :-« Etrier en fer, de grandeur naturelle, trouvé en 9bre 1811, à la Bréviaire, dans les défonces, faittes, par M. Leroux » ;-«Lance, enfer, roùillée trouvée en avril 1811, à la héronière, en défonçant, de grandeur naturelle » ;-« Instrument de fer, tout rouillé, de Grandeur naturelle trouvé à la héronière, au mois d'avril 1810, en défonçant » ;-« Outils de fer, rempli de rouille : les 2 parties réunies en font la grandeur naturelle, trouvé en avril 1811 en défonçant, à la héronière » ;-«Lance, en fer, roùillée, les 2 parties réunies sont de grandeur naturelle, trouvée à la héronière, en défonçant en avril 1811 » ;-« Fer rouillé, qu'on suppose avoir du servir a mettre sous la queue d'un cheval ; lequel a été trouvé en 9bre 1811, dans les défonces faittes à la Bréviaire, par M. Leroux » (27 octobre 1817)./ cahier de 24 pages, 11 dessins aquarelles.

m)- Vases et objets : 2 cahiers non reliés de 16 pages chacun qui contiennent essentiellement des dessins aquarelles d'objets divers soit :1er cahier :-dessin n° 4 : Soucoupe : «N° 4 : Soucoupe en Cuivre, partiesupérieure » ; « N°4 : Soucoupe, Partie inférieure » ; « N°6 : Soucoupe,partie inférieure : elle est plus grande que le n°4, même échelle » ; « N°5 :Soucoupe, Partie supérieure » ;-dessin n° 6 : manche en cuivre, note suivie d'un dessin aquarelle : « explication sur la figure N° 6 » ;-dessins n° 7, 8 et 9 : morceaux d'une fontaine en cuivre (s.d). 1 cahier de 16 pages avec 8 dessins aquarelles.2ème cahier :-dessin n° 10 : lampe en cuivre : « Lampe en Cuivre trouvé en 1816 à la Bréviaire, de Grandeur naturelle, partie supérieure » ; « N°l 0, Lampe. Partie inférieure » (1816) ;-dessin n°ll : instrument de chirurgie en cuivre : «N°ll : Cullerette en Cuivre de grandeur naturelle, trouvée près de St Jean en 1816 » (c. 1816) ;-dessins n° 12 et 13 : fibule: «N°12 et 13, fibule» avec 4 dessins aquarelles (1816).1 cahier de avec 6 dessins aquarelles.

n)- Découvertes archéologiques dans la plaine de Montchiprés : ensemble de documents contenant plusieurs dossiers avec titres et dessins aquarelles à savoir :

-« Antiquités de la plaine de Montchiprut », situation descriptive avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Fragmens de Poteries antiques de grandeurnaturelle » (2 février 1825).1 cahier de 8 pages et 1 dessin aquarelle.

-« Des antiquités de la Pleine de Montchiprés », situation descriptive (15décembre 1825)./ pièce.

-« Médailles en Cuivre de Montchiprés Près Lacroix », description avec1 dessin aquarelle des 3 pièces représentées coté face et coté Revers (10décembre 1825).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-«Figures de quelques Médailles trouvées dans la Défonce de la 2è partie de la pleine de Montchiprey, en Avril 1826 et envoyées au Roi »,description avec 1 dessin aquarelle représentant les 7 pièces coté face et coté revers intitulé : « Formes des Pièces antiques trouvées dans la Défonce de la Plaine deMontchiprey en avril 1826 » (1826). 1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Antiquités de la plaine de Montchyprès - Médaille de Nerva 78»,description et transcription de l'inscription avec 1 dessin aquarelle représentant la médaille coté face et coté revers intitulé : « Médaille deNérva, de grandeur Naturelle » (septembre 1826).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-«Antiquités de la plaine de Montchyprès

- Figure d'un Animal commeun Lyon », description avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Animal ressemblant à un Lyon, en bronze, trouvé à la plaine de Montchyprès »(septembre 1826)./ pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Antiquité de la plaine de Montchyprès - Buste Romain », descriptionavec 1 dessin aquarelle intitulé : « Buste Romain, de grandeur naturelle »(septembre 1826).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Vase de la Pleine de Montchipré », description avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Vase en terrer, de la Pleine de Montchipré, vu de grandeur naturelle » (14 décembre 1825).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Grande Meule en grés de Montchipret », description avec 1 dessinaquarelle de la meule vu en dessus et en dessous, intitulé : « Meule antique de la pleine de Montchipray » (15 décembre 1825).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Des Ossemens antiques de la Pleine de Montchiprey », descriptiond'ossements animaux avec 1 dessin aquarelle intitulé : « Mâchoire deSanglier, de grandeur naturelle, de Montchipray » (15 décembre 1825).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-1 croquis au crayon représentant un buste d'homme (s.d).1 croquis au crayon.

p)- Découvertes archéologiques au Buissonnet : « Antiquités au Buissonet », description de la découverte des restes de murs et de médailles anciennes (8 avril 1822). 1 pièce.

q)- Ruines de la Fortelle (commune de Morienval) : « Antiquités de la Fortelle », description des ruines avec 1 dessin aquarelle intitulé » : « Ruines de la Fortelles » accompagné de considérations sur la nature :«Dissertation sur la Végétation des endroits couverts de ruines» (16juillet 1822).1 cahier de 12 pages avec 1 dessin aquarelle.

r)- Ruines du Pont Cardon : « Des Antiquités du Pont Cardon », description des ruines, de leur environnement, découverte de quelques pièces romaines (25 juillet 1822). 1 pièce.

s)- Four à chaux près du carrefour de Longpont et le marais de La Michelette : « Antiquités de la forêt de Compiègne - Garde de La Michelette : ancien four à chaud », description du four avec 1 plan aquarelle intitulé : « Plan d'un Four à chaux ancien, dans la garde de La Michelette, forêt de Compiègne » (décembre 1826). 1 pièce avec 1 plan aquarelle.

t)- Objets découverts en forêt de Compiègne.

-« Amphore » : description avec 3 dessins aquarelles sans intitulé et 2croquis au crayon et 1 dessin aquarelle non identifié (s.d).1 cahier de 12 pages avec 4 dessins aquarelles et 2 croquis au crayon.

-Plats ou assiettes en fer et en cuivre : 3 dessins aquarelles intitulés :« Plat ou Assiette en fer battu, étamé des deux cotés, vu en dehors et degrandeur naturelle, trouvé en 1819, à peu de profondeur dans les défonces pour les plantations de la foret de Compiègne, près Saint-Etienne » (cl819) ;

«Assiette du Cuivre Rouge, étamée en dedans , vue en dedans, trouvée en 1819, à peu de profondeur dans la terre, en défonçant les plantations de la foret de Compiègne, près Saint Etienne - Je jugez que cette assiette n 'est pas anciene d'après qu 'elles que lettres qui sont au dos. » (s.d) ;

« Assiette de Cuivre Rouge étamée en dedans, vile en dedans, trouvée en 1819, à peu de profondeur dans la terre en défonçant les plantations de la foret de Compiègne près Saint Etienne - Je juge que cette assiette n 'est pas une anciene d'après qu 'elles que lettres qui sont au dos. » (c. 1819) ;

« Plat ou Assiette en fer battu, etamé des deux côtés, vu en dedans, Creux de 15 lignes, ayant une marque, comme une mitre, ce qui ferait préjuger qu'il vient d'une abbaye. L'étain est très bien conservé excepté sur les bords qui sont noirs et pas rouilles. » (s.d). 4 dessins aquarelles sur feuille double.

-« Ornement de meuble en cuivre », note descriptive avec 1 dessinaquarelle intitulé : « Décoration de meuble, en cuivre, de grandeur naturelle » (15 janvier 1832)./ pièce avec 1 dessin aquarelle.

-« Couteaux anciens », note descriptive avec 1 dessin aquarelle intitulé :« Ancien couteau de grandeur naturelle » (10 février 1814).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Epée ou poignard : un croquis au crayon d'un poignard découvert àVenette(1832).1 croquis au crayon sur une feuille double.

-Epée ou poignard : un croquis au crayon, peut-être de la mêmeprovenance que le précédent (1824).1 croquis au crayon sur une feuille double.

-Epée ou poignard : un croquis au crayon (1826). 1 croquis au crayon sur une feuille double.

-Chaussée et sources à la Garde de la Héronnière et mares du Vivier Payen : « Des Antiquités de la Héronière et du Vivier Payen », description de la montagne de la Héronnière, point le plus élevé de la forêt de Compiègne, des sources, de la chaussée Brunehaut et du sabre qu'on y a découvert et description du Vivier Payen (25 juillet 1822)./ pièce.

-Canton de Longpont : « Antiquités du Longpont », description du canton,du château des Rois et des marais, découverte de tuiles et de débris depoterie (18 février 1825).1pièce.

-Cuvette en cuivre trouvée dans les plantations de Marsaux79 : « Cuvettede Cuivre », description avec 2 dessins aquarelles (25 octobre 1819).2 pièces avec 2 dessins aquarelles.

-Statue de pierre trouvée près de Saint Etienne-Roilaye : « Saint en Pierre », note descriptive avec 1 dessin aquarelle (25 octobre 1819).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Bague trouvée dans la garde du Rossignol : « Bague Anciène »,description avec 1 dessin aquarelle (14 août 1820).1pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Pots de fleurs trouvés dans les plantations de M. Marsaux, près SaintEtienne : « Pot de fleurs », description avec 1 dessin aquarelle intitulé« Pot trouvé dans la foret » (25 octobre 1819) ;

« Pot à fleurs »,description avec 1 dessin aquarelle intitulé « Pot à fleurs » (28 octobre1819).2pièces avec 2 dessins aquarelles.

-Bloc en grés à Palesne, sur la commune de Pierrefonds : « Bloque enGrés, jaune », description avec 1 dessin aquarelle intitulé « Bloque engrés jaune

- De grandeur Naturelle » (4 avril 1822).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Hache de pierre découvert à Palesne, sur la commune de Pierrefonds :« Hache en Pierre », description avec 1 dessin aquarelle intitulé « Hacheen Pierre de grandeur Naturelle » (4 avril 1822).1 pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Pierre taillée découverte dans la plantation des ventes des Rossignols :« Casse-Tête », description avec 1 dessin aquarelle intitulé « Casse-têtetrouvé aux Rossignols en 1826 » (13 novembre 1826).1pièce avec 1 dessin aquarelle.

v)- Vase en terre cuite découvert dans les ventes de Saint Etienne, entre Pierrefonds et Cuise : « vase antique », description avec 2 dessins aquarelles intitulés : « Fragmens de la lame de cuivre qui recouvrait le Vase, de grandeur naturelle » ; « Vase antique du Mont Berni » (4 mars 1819).2 pièces avec 2 dessins aquarelles.

-Clef ancienne : « Clef ancienne à secret », description avec 1 dessinaquarelle intitulé « Clef ancienne. De grandeur naturelle » 15 décembre1822).1pièce avec 1 dessin aquarelle.

-Pomone de bronze : 2 dessins aquarelles intitulés « Pomone antique enBronse. Vile par devant, de grandeur Naturelle » ; « Pomone antique, enbronse. Vile par derrière, de Grandeur naturelle » (s.d).2dessins aquarelles.

-Croix avec au pieds une petite statuette non identifiée (s.d). 1 croquis dépliant au crayon.

-Monde gaulois et celte : « Costumes gaulois et monuments celtiques » : dessin à la plume sur papier calque intitulé : « Captif, guerriers, druide, femme » suivis du dessin de 3 monuments dits celtiques (s.d).1 dessin à la plume sur papier calque.

-Monde gaulois et celte : « Monuments des Frans et des Gaulois » :dessin à la plume sur papier calque intitulé :

« A -.Temple Gaulois,

 - B.Temple Gaulois 

- C. Maison

- D. Armes ou Enseignes des Francs ou desGaulois. » (s.d).1 dessin à la plume sur papier calque.

Retour en haut de page