Accueil CCFr  >   EADC Parquets et maisons forestières de la forêt de Compiègne. Ces documents contiennent essentiellement le plan et le dessin aquarelle de chaque maison forestière
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Parquets et maisons forestières de la forêt de Compiègne. Ces documents contiennent essentiellement le plan et le dessin aquarelle de chaque maison forestière

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Saint-Corneille. Compiègne, Oise Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du fonds Léré
Cote Cotes diverses
Titre Fonds Léré
Origine Jean-Antoine-François Léré (1761-1837)
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 35 boîtes d'archives
Biographie ou histoire Jean-Antoine François Léré (1761-1837) a légué à la ville de Compiègne, un savoir demeuré à l’état brut, sous forme de notes et de dessins. Passionné par Compiègne et ses environs, il en donne un état assez complet, au lendemain de la tourmente révolutionnaire. Après avoir fait des études au collège de la ville, il suit à Paris des cours de médecine et de sciences où on lui attribue le titre de pharmacien. Léré se dévoue très tôt, et pour longtemps, à l’administration de sa cité : peu après être entré au conseil municipal de Compiègne, il est nommé en 1803, premier adjoint au maire. A deux reprises, dans les dernières années de l’Empire, il est maire par intérim. En 1819, il est nommé par la Préfecture de l’Oise d’une mission de recherches sur les monuments du département. La fin de sa vie est assombrie par les soucis pécuniaires et familiaux : ruiné en 1823, il est accueilli à l’hôpital général d’où il poursuit ses recherches. En 1836, il offre à la ville contre une pension tout ce qui lui reste : manuscrits, herbiers, dessins. Le contrat est signé le 4 février 1837
Présentation du contenu Le fonds Léré est composé de notes et de dessins aquarellés réalisés par J.A.F. Léré. Les croquis, élévations, plans... ont été réalisés à la manière d'un impressionniste, sur le vif, tout au long de ses promenades et de ses observations
Modalités d'acquisition Don à la ville de la collection de Jean-Antoine François Léré en 1836
Documents en relation  La plupart des notices de ce catalogue étaient originellement inventoriées dans le catalogue général des manuscrits mais, par soucis de cohérence, elles ont été regroupées dans l'inventaire du fonds Léré ici présent.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Saint-Corneille, fonds Léré

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Histoire et description de la région
Description du contenu
Titre Forêt de Compiègne
Cote 197/XVII (1 à 16)
Titre Exploitation et usages de la forêt
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 16 dossiers
Présentation du contenu Lutte contre les incendies ; jardin du château de Compiègne ; arpentage du Terrier-à-renard ; pâtures ; entretien des avenues de Compiègne ; plantations et protections des arbres ; état de la forêt de Compiègne du XVIeme siècle à l'An VI ; parquets et maisons forestières ; maladies des arbres ; greffes naturelles ; découvertes archéologiques en forêt de Compiègne ; ruines de Fortelles ; ruines du pont cardon ; four à chaux près du carrefour de Longpont et le marais de La Michelette ; ermitages en forêt de Compiègne ; Mercière-aux-Bois ; le Château Bêlant ; mares et étangs en forêt de Compiègne ; plaines de la forêt de Compiègne ; particularités sur certains lieux de la forêt de Compiègne . Notes sur différents lieux et sujets : Saint-Jean-aux-Bois, Vivier Frère Robert, découverte de médailles et de pièces de monnaie en forêt, Saint-Sauveur , Pont-la-Reine ; objet domestique ; chaussée Brunehaut ; fontaine pétrifiante près de la route de La Mariolle ; puits.
Catalogue général des manuscrits
Cote :  8 Présentation du contenu : 

a)- Parquet des Clavières : 1 plan et 1 dessin aquarelle intitulés : « Plan et Elévation de la maison du Garde du parquet de la Clavières » (1819).2pièces dont 1 plan et 1 dessin aquarelle.

b)- Parquet de la Forte Haye : 1 plan et 1 dessin aquarelle intitulés : « Plan et Elévation de la maison du Garde de la Forte Haye » (s.d). 1 pièces dont 1 plan et 1 dessin aquarelle.

c)- Parquet de la Lande Blin : « Du parquet de la Lande Blin », notes avec 1 plan et 1 dessin aquarelle intitulés : « Plan et Elévation de la maison du Garde du parquet de la Lande Blin » (9 juillet 1823). 2 pièces dont 1 plan et 1 dessin aquarelle.

d)- Parquet Paris ou des Vineux : « Du Parquet Paris ou des Vineux », notes avec 1 dessin à la plume de la façade de la maison forestière intitulé : « Parquet Paris ou des Vineux », et 1 plan et 1 dessin aquarelle intitulés : « Plan et Elévation de la maison du Garde du parquet du Vineux » (ap.1814). 2 pièces dont 1 dessin à la plume, 1 plan et 1 dessin aquarelle.

e)- Tiré de la Basse queue : 1 dessin à la plume intitulé : « Elévation de la maison du Garde du Tiré de la Basse queue » ; 1 plan à la plume intitulé : « Plan de la maison neuve du Garde du Tiré de la Basse queue commencée en 1827 finie en 1828... » ; 1 petit plan intitulé : « Puit de la Bassequeue » suivi par 1 petit plan intitulé : « Escalier de la Basse queue » (cl828). 1 pièce avec 1 dessin et 3 plans à la plume.

f)- Notes sur les parquets de la forêt de Compiègne : parquet des Vineux, parquet de la Forte Haye, parquet des Clavières, projets de parquets, parquet de la Faisanderie (s.d). 1 pièce.

Cote 8
Titre Parquets et maisons forestières de la forêt de Compiègne. Ces documents contiennent essentiellement le plan et le dessin aquarelle de chaque maison forestière
Présentation du contenu

a)- Parquet des Clavières : 1 plan et 1 dessin aquarelle intitulés : « Plan et Elévation de la maison du Garde du parquet de la Clavières » (1819).2pièces dont 1 plan et 1 dessin aquarelle.

b)- Parquet de la Forte Haye : 1 plan et 1 dessin aquarelle intitulés : « Plan et Elévation de la maison du Garde de la Forte Haye » (s.d). 1 pièces dont 1 plan et 1 dessin aquarelle.

c)- Parquet de la Lande Blin : « Du parquet de la Lande Blin », notes avec 1 plan et 1 dessin aquarelle intitulés : « Plan et Elévation de la maison du Garde du parquet de la Lande Blin » (9 juillet 1823). 2 pièces dont 1 plan et 1 dessin aquarelle.

d)- Parquet Paris ou des Vineux : « Du Parquet Paris ou des Vineux », notes avec 1 dessin à la plume de la façade de la maison forestière intitulé : « Parquet Paris ou des Vineux », et 1 plan et 1 dessin aquarelle intitulés : « Plan et Elévation de la maison du Garde du parquet du Vineux » (ap.1814). 2 pièces dont 1 dessin à la plume, 1 plan et 1 dessin aquarelle.

e)- Tiré de la Basse queue : 1 dessin à la plume intitulé : « Elévation de la maison du Garde du Tiré de la Basse queue » ; 1 plan à la plume intitulé : « Plan de la maison neuve du Garde du Tiré de la Basse queue commencée en 1827 finie en 1828... » ; 1 petit plan intitulé : « Puit de la Bassequeue » suivi par 1 petit plan intitulé : « Escalier de la Basse queue » (cl828). 1 pièce avec 1 dessin et 3 plans à la plume.

f)- Notes sur les parquets de la forêt de Compiègne : parquet des Vineux, parquet de la Forte Haye, parquet des Clavières, projets de parquets, parquet de la Faisanderie (s.d). 1 pièce.

Retour en haut de page