Accueil CCFr  >   EADC Rapport sur la Ville de Romorantin et sur les monumen[t]s anciens qu'elle renferme
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Rapport sur la Ville de Romorantin et sur les monumen[t]s anciens qu'elle renferme

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Intitulé de l'instrument de recherche Manuscrits du Musée de Sologne (Romorantin-Lanthenay). Supplément
Cote Ms. 13 - Ms. 27
Titre Manuscrits du Musée de Sologne (Romorantin-Lanthenay). Supplément
Langue français
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Centre de documentation et archives du Musée de Sologne. Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Centre d'études supérieures de la Renaissance
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 14 Support :  Papier Importance matérielle :  30 ff., paginés de 1 à 27 Présentation du contenu : 

Ce document est la copie d'un texte rédigé en 1818.

Mémoire sur l'histoire de Romorantin et sur ses monuments, divisé en deux parties comportant respectivement un précis historique et une description des monuments de la ville. La chronologie du précis historique va du VIème siècle jusqu'en 1616. Parmi les monuments décrits, se trouvent notamment : la chapelle collégiale, le château, la prison, l'hôtel-Dieu, la maladrerie, les manufactures, le collège ou encore la grosse tour démolie en 1813-1814.

Cote Ms. 14
Titre Rapport sur la Ville de Romorantin et sur les monumen[t]s anciens qu'elle renferme
Date 30 mars 1836
Langue Français
Support Papier
Importance matérielle 30 ff., paginés de 1 à 27
Présentation du contenu

Ce document est la copie d'un texte rédigé en 1818.

Mémoire sur l'histoire de Romorantin et sur ses monuments, divisé en deux parties comportant respectivement un précis historique et une description des monuments de la ville. La chronologie du précis historique va du VIème siècle jusqu'en 1616. Parmi les monuments décrits, se trouvent notamment : la chapelle collégiale, le château, la prison, l'hôtel-Dieu, la maladrerie, les manufactures, le collège ou encore la grosse tour démolie en 1813-1814.

Retour en haut de page