Accueil CCFr  >   EADC 4ème cahier 
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

4ème cahier 

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Saint-Corneille. Compiègne, Oise Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du fonds Léré
Cote Cotes diverses
Titre Fonds Léré
Origine Jean-Antoine-François Léré (1761-1837)
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 35 boîtes d'archives
Biographie ou histoire Jean-Antoine François Léré (1761-1837) a légué à la ville de Compiègne, un savoir demeuré à l’état brut, sous forme de notes et de dessins. Passionné par Compiègne et ses environs, il en donne un état assez complet, au lendemain de la tourmente révolutionnaire. Après avoir fait des études au collège de la ville, il suit à Paris des cours de médecine et de sciences où on lui attribue le titre de pharmacien. Léré se dévoue très tôt, et pour longtemps, à l’administration de sa cité : peu après être entré au conseil municipal de Compiègne, il est nommé en 1803, premier adjoint au maire. A deux reprises, dans les dernières années de l’Empire, il est maire par intérim. En 1819, il est nommé par la Préfecture de l’Oise d’une mission de recherches sur les monuments du département. La fin de sa vie est assombrie par les soucis pécuniaires et familiaux : ruiné en 1823, il est accueilli à l’hôpital général d’où il poursuit ses recherches. En 1836, il offre à la ville contre une pension tout ce qui lui reste : manuscrits, herbiers, dessins. Le contrat est signé le 4 février 1837
Présentation du contenu Le fonds Léré est composé de notes et de dessins aquarellés réalisés par J.A.F. Léré. Les croquis, élévations, plans... ont été réalisés à la manière d'un impressionniste, sur le vif, tout au long de ses promenades et de ses observations
Modalités d'acquisition Don à la ville de la collection de Jean-Antoine François Léré en 1836
Documents en relation  La plupart des notices de ce catalogue étaient originellement inventoriées dans le catalogue général des manuscrits mais, par soucis de cohérence, elles ont été regroupées dans l'inventaire du fonds Léré ici présent.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Saint-Corneille, fonds Léré

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Histoire et description de la région
Description du contenu
Titre Compiègne
Titre Histoire et traditions de Compiègne
175 (1-9)
Titre « Mémoires pour servir à l'histoire de Compiègne. 1re partie contenant l'histoire profane et séculière de laditte ville » par Jean-Antoine-François Léré, suivi du « Mémorial des principaux événements qui se sont passés à Compiègne » en 1815
Date XIXe siècle
Langue français
Support Papier
Importance matérielle 282 p. et 12 feuillets
Dimensions 300 × 195 mm
Document(s) de substitution Document intégralement numérisé sur Carlopolis, bibliothèque numérique de CompiègneNumérisation(s)Document numérisé
Catalogue général des manuscrits
Cote :  4 Support :  papier Importance matérielle :  1 cahier de 24 pages Présentation du contenu : 

-« Les Bourguignons brûlent et démolissent les faubourgs de la ville »,(suite) ;

-«Accompagné du Dauphin, le Roi assiège en personne la Ville de Compiègne, avec une armée de 6 à 700 hommes » ;

-« Devise du Dauphin qui est amoureux d'une Demoiselle Cassinel » ;

-« Le Roi passe à Saint-Denis pour prendre l'orifflamme ; par qui est-elle portée ? » ;

-« Le Roi arrive devant Compiègne, en fit le siège ou il se loge d'abord ainsi que le Dauphin » ;

-«Le Roi prend son quartier à Choisy. Accident qui arrive, il se rendit ensuite à Noyon qui se soumet à son obéissance » ;

-« Sortie des Bourguignons ; avantages qu'ils obtiennent d'abord le 1er avril puis leurs revers » ;

-« Bravade d'Hector, bâtard de Bourbon, envers les assiégés ; il veut placer un bouquet sur leurs murailles ! Le 1er mai, il manque d'y être tué » ;

-« Capitulation des assiégés. La Ville est rendue au Roi par lesBourguignons, le 8 mai 1414 » ;

-« Entrée du Roi et du Duc Daquitaine à Compiègne, qui après un court séjour, mettent le siège devant Soissons, prennent cette ville d'assaut, et elle est mise au pillage » ;

-« Bosquiaux, Gouverneur du Valois pour le Roi, surprend le 4 janvier 1416, 600 Bourguignons et les taille en pièce »;

-« De plusieurs évènemens sinistres arrivés à la Ville de Compiègne, ensuite de ce premier siège ayant été prise et reprise plusieurs fois en moins de cinq ou six ans » ;

-« Des Armagnacs et des Bourguignons » ;

-«La Ville de Compiègne est reprise de nouveau en l'an 1418 par Jean de Villeri, Seigneur de Lille Adam, partisant du Duc de Bourgogne » ;

-« La ville est reprise le 21 juillet 1418, par Guillaume de Gramache, et Raoul Bocquieaux, la garnison tué ou faite prisonnière, les deux tiers des maisons incendiées » ;

-« Stratagèmes employés par Gramache et Bocquiaux pour surprendre la ville, leurs motifs » ;

-« Moyens employés à cet effet » ;

-« Mort tragique du seigneur de Bocquiaux » ;

-«Le seigneur de Gamaches est capitaine de la Ville de Compiègne pendant 4 ans, il en fait réparer les murs croyant l'approche des Anglais qui s'étaient nouvellement emparés de Pontoise » ;

-«Expédition du sieur de Gamaches contre les Anglais qui s'étaient rendu maître de la ville de Gisor en 1419 et son retour à Compiègne après leur défaite »

Cote 4
Titre 4ème cahier 
Support papier
Importance matérielle 1 cahier de 24 pages
Présentation du contenu

-« Les Bourguignons brûlent et démolissent les faubourgs de la ville »,(suite) ;

-«Accompagné du Dauphin, le Roi assiège en personne la Ville de Compiègne, avec une armée de 6 à 700 hommes » ;

-« Devise du Dauphin qui est amoureux d'une Demoiselle Cassinel » ;

-« Le Roi passe à Saint-Denis pour prendre l'orifflamme ; par qui est-elle portée ? » ;

-« Le Roi arrive devant Compiègne, en fit le siège ou il se loge d'abord ainsi que le Dauphin » ;

-«Le Roi prend son quartier à Choisy. Accident qui arrive, il se rendit ensuite à Noyon qui se soumet à son obéissance » ;

-« Sortie des Bourguignons ; avantages qu'ils obtiennent d'abord le 1er avril puis leurs revers » ;

-« Bravade d'Hector, bâtard de Bourbon, envers les assiégés ; il veut placer un bouquet sur leurs murailles ! Le 1er mai, il manque d'y être tué » ;

-« Capitulation des assiégés. La Ville est rendue au Roi par lesBourguignons, le 8 mai 1414 » ;

-« Entrée du Roi et du Duc Daquitaine à Compiègne, qui après un court séjour, mettent le siège devant Soissons, prennent cette ville d'assaut, et elle est mise au pillage » ;

-« Bosquiaux, Gouverneur du Valois pour le Roi, surprend le 4 janvier 1416, 600 Bourguignons et les taille en pièce »;

-« De plusieurs évènemens sinistres arrivés à la Ville de Compiègne, ensuite de ce premier siège ayant été prise et reprise plusieurs fois en moins de cinq ou six ans » ;

-« Des Armagnacs et des Bourguignons » ;

-«La Ville de Compiègne est reprise de nouveau en l'an 1418 par Jean de Villeri, Seigneur de Lille Adam, partisant du Duc de Bourgogne » ;

-« La ville est reprise le 21 juillet 1418, par Guillaume de Gramache, et Raoul Bocquieaux, la garnison tué ou faite prisonnière, les deux tiers des maisons incendiées » ;

-« Stratagèmes employés par Gramache et Bocquiaux pour surprendre la ville, leurs motifs » ;

-« Moyens employés à cet effet » ;

-« Mort tragique du seigneur de Bocquiaux » ;

-«Le seigneur de Gamaches est capitaine de la Ville de Compiègne pendant 4 ans, il en fait réparer les murs croyant l'approche des Anglais qui s'étaient nouvellement emparés de Pontoise » ;

-«Expédition du sieur de Gamaches contre les Anglais qui s'étaient rendu maître de la ville de Gisor en 1419 et son retour à Compiègne après leur défaite »

Retour en haut de page