Accueil CCFr  >   EADC Distribution des prix : 1ère mention pour étudiants de première année
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Distribution des prix : 1ère mention pour étudiants de première année

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Manuscrits de la Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse - Papiers Cartailhac
Cote Ms. 2259 (a-1) - Ms. 2259 (g-6)
Titre Manuscrits de la Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse - Papiers Cartailhac
Origine
Date 1865-1920
Langue Français
Support Papier et parchemin
Importance matérielle 1 boîte contenant 269 documents
Dimensions Formats divers, max. 660 x 540 mm
Biographie ou histoire

Émile Cartailhac naît en février 1845 à Marseille, avant de suivre ses études à Lyon. À la retraite du père en 1860, la famille, qui possède quelques métairies près de Saint-Affrique, déménage à Toulouse. Il achève son cycle secondaire au lycée de Toulouse (aujourd’hui Lycée Pierre de Fermat), et y fait son droit.En marge de ses études, il réalise ses premières fouilles dans les dolmens aveyronnais où il récolte, répertorie et restaure un mobilier riche et fourni qu’il lèguera plus tard au muséum de Toulouse. Passionné d’histoire locale et d’archéologie, il exerce sa curiosité et s’intègre rapidement à la vie intellectuelle toulousaine. Sensible au débat sur l’existence de l’homme fossile, qui agite alors la communauté scientifique, et aux diverses questions débattues dans les sociétés d’histoire et d’archéologie, il se révèle particulièrement dynamique, ce qui lui vaut d’être rapidement repéré par les autorités scientifiques de l’époque.En effet, lorsqu’en 1865 Edouard Filhol (1814-1883) fonde le muséum d’Histoire naturelle de Toulouse, Cartailhac assiste le naturaliste Eugène Trutat (1840-1910) dans l’organisation de la galerie des Cavernes de la section d’Anthropologie. Cette galerie toulousaine est la première d’Europe à présenter les produits des industries préhistoriques. Au fil des ans, sa participation aux activités du muséum s’accroît. Outre ses travaux de muséographe et d’assistant de conservation, il donne régulièrement des conférences dans les salles du musée afin de présenter le mobilier et de sensibiliser à l’intérêt des recherches archéologiques un public mêlant étudiants et curieux.En 1867 se tient l’Exposition universelle de Paris. Cartailhac est choisi pour assister le paléontologue Edouard Lartet (1801-1871) et le préhistorien Gabriel de Mortillet (1821-1898) dans l’organisation de la « Galerie de l’histoire du travail » où sont présentées les plus grandes collections archéologiques nationales. Cette même année, se tient le premier Congrès International d’Archéologie préhistorique : Emile Cartailhac est le secrétaire adjoint.Pendant deux décennies, Emile Cartailhac poursuit activement ses recherches en France et à l’étranger et publie quelques monographies. Il parcourt également l’Europe et se rend à tous les congrès d’archéologie préhistorique, donne de nombreuses conférences, entretient une correspondance active avec de nombreux confrères français et étrangers, visite les musées d’Europe et participe aux grands débats scientifiques de son époque.Avec le soutien de quelques personnalités du conseil municipal, il inaugure en 1882 un cours libre d’Histoire naturelle de l’homme à la faculté des Sciences de Toulouse, premier enseignement de ce type en France, qui rassemble un public nombreux et assidu. Il a alors pour assistant Marcellin Boule (1861-1942), qui deviendra un paléontologue renommé. En 1888, après une parenthèse en politique durant laquelle Cartailhac siège au conseil de la ville (1884-1888) et œuvre pour le développement des universités et du muséum, son cours est supprimé. Ce n’est qu’en 1891 que ce cours d’Anthropologie réapparaît à la faculté de Lettres, attirant un public toujours plus nombreux. Cartailhac assurera cet enseignement jusqu’à sa mort en 1921.Parmi les grandes étapes de sa carrière scientifique, sa participation au débat pour la reconnaissance de l’art pariétal préhistorique apparaît comme un important jalon. Il se lancera après 1902 aux côtés de l’Abbé Breuil dans l’exploration de cavernes, nouvelles ou anciennement connues, et participe à la découverte de plusieurs sites majeurs de l’art rupestre pyrénéen. Il s’éteint le 21 novembre 1921.

Informations issues du texte de Sébastien Dubois dans : Corpus des archives de préhsitoriens dans Tolosana

Présentation du contenu

Diplômes, décorations françaises et étrangères, nominations dans diverses académies et sociétés, accordés à Emile Cartailhac. Accompagnés de la correspondance les concernant, ainsi qu'ordres de missions et affiches de cours.

Classement Plan de classement :
  • Ms. 2259 a : Affiches ;
  • Ms. 2259 b : Diplômes, distinctions, récompenses ;
  • Ms. 2259 c : Correspondance accompagnant les diplômes ;
  • Ms. 2259 d : Diplômes universitaires ;
  • Ms. 2259 e : Documents officiels ;
  • Ms. 2259 f : Correspondance administrative ;
  • Ms. 2259 g : Journaux.
Modalités d'acquisition Provenance incertaine. Sans doute un don par la famille à la bibliothèque municipale dans les années 1920.
Informations sur le traitement

La cote Ms. 2259 est issue de la rétroconversion du Catalogue Général des Manuscrits.

Les documents ont été dissociés en sous-cotes, inventoriés finement par Marie-Laure Le Brazidec et Sandra Péré-Noguès, de l'Université de Toulouse Jean Jaurès, en janvier 2021, en vue d'une exposition à la Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine en janvier 2022. L'ensemble du fonds a été numérisé dans Tolosana par le Service Interuniversitaire Commun de la Documentation de l'Université de Toulouse au printemps 2021.

Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine, Papiers Cartailhac

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine - Toulouse
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Diplômes universitaires
Date 1864-1868
Conditionnement Rangés dans une pochette intitulée au crayon bleu par Cartailhac "Géologie". Cette pochette est récupérée d'une publication en allemand "Die diluviale Vorzeit Deutschlands von R.R. Schmidt"
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  Ms. 2259 (d-6) Support :  papier Importance matérielle :  1 feuillet Dimensions  322 x 223 mm Présentation du contenu : Décerné par la Faculté des lettres de Toulouse, dans la séance solennelle. Le concours est ouvert aux étudiants de Droit qui suivent les conférences de Littérature française de la Faculté des lettres.
Cote Ms. 2259 (d-6)
Titre Distribution des prix : 1ère mention pour étudiants de première année
Date novembre 1865
Support papier
Importance matérielle 1 feuillet
Dimensions 322 x 223 mm
Présentation du contenu Décerné par la Faculté des lettres de Toulouse, dans la séance solennelle. Le concours est ouvert aux étudiants de Droit qui suivent les conférences de Littérature française de la Faculté des lettres.
Retour en haut de page