Accueil CCFr  >   EADC Ecrits d'Aline Méléra
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Ecrits d'Aline Méléra

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Suzanne Martinet. Laon, Aisne Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Manuscrits de la bibliothèque de Laon. Troisième supplément
Cote 638-750
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale Suzanne Martinet de Laon. Troisième supplément
Langue français
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme [Bibliothèque municipale Suzanne Martinet de Laon]. Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque municipale de Laon
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  701-732 Biographie ou histoire :  Aline Méléra est née en 1895 à Athies d'une famille de six enfants dont elle est la dernière. Elle a vécu la première guerre mondiale et l'exil qui l'ont profondémént marquée. A partir des années 1920, elle s'est mis à écrire beaucoup : des contes, des histoires romancées inspirées de son vécu mais aussi de très nombreux journaux qui constituent un très riche témoignage. Pour en savoir plus sur cette femme, vous pouvez consulter l'article de Francis Pigeon  qui a fait une étude sur ses manuscrits conservés à la bibliothèque de Laon. Modalités d’acquisition : Aline Méléra a fait don de ses écrits à la bibliothèque de Laon en 1973
Cote 701-732
Titre Ecrits d'Aline Méléra
Date XXe siècle
Langue français
Biographie ou histoire  Aline Méléra est née en 1895 à Athies d'une famille de six enfants dont elle est la dernière. Elle a vécu la première guerre mondiale et l'exil qui l'ont profondémént marquée. A partir des années 1920, elle s'est mis à écrire beaucoup : des contes, des histoires romancées inspirées de son vécu mais aussi de très nombreux journaux qui constituent un très riche témoignage. Pour en savoir plus sur cette femme, vous pouvez consulter l'article de Francis Pigeon  qui a fait une étude sur ses manuscrits conservés à la bibliothèque de Laon.
Modalités d’acquisition Aline Méléra a fait don de ses écrits à la bibliothèque de Laon en 1973
Retour en haut de page