Accueil CCFr  >   EADC Siège d'Arras, 1914-1918, notes journalières et souvenirs de Jules Cronfalt (1858-1928), receveur de l'octroi.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Siège d'Arras, 1914-1918, notes journalières et souvenirs de Jules Cronfalt (1858-1928), receveur de l'octroi.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Arras, Pas-de-Calais Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Manuscrits de la médiathèque municipale d'Arras. Deuxième supplément
Cote 1168- 1968
Titre Manuscrits de la médiathèque municipale d'Arras
Langue français
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque municipale d'Arras. Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque municipale d'Arras
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  1443-1449 Importance matérielle :   7 cahiers Présentation du contenu : 

Préposé en chef de l'octroi d'Arras en 1914, Jules Cronfalt demeure à son poste durant tout le conflit. Il va consigner durant quatre ans sur des carnets et des cahiers d'économat, les évènements qu'on lui rapporte ou dont il est le témoin.

Ses « notes journalières » sont souvent succinctes mais vont toujours à l'essentiel, sans jamais s'appesantir sur sa situation personnelle ou son activité au service de la commune.

La conduite de Jules Cronfalt lui vaut une citation civile dont sont extraites les lignes suivantes : « Resté à son poste durant toute la durée du siège d'Arras... n'a jamais cessé de sauvegarder, sous les obus allemands les intérêts du Trésor en même temps que ceux de la Ville. Grâce à ses efforts, a pu procurer à la Ville le seul revenu encore susceptible d'alimenter la caisse municipale ».

En 1920, il reçoit en récompense de ses services la Légion d'Honneur, des mains d'Eugène Minelle, ancien maire d'Arras.

Modalités d’acquisition :  Don de M. Courtois
Cote 1443-1449
Titre Siège d'Arras, 1914-1918, notes journalières et souvenirs de Jules Cronfalt (1858-1928), receveur de l'octroi.
Date XXe siècle
Importance matérielle  7 cahiers
Présentation du contenu

Préposé en chef de l'octroi d'Arras en 1914, Jules Cronfalt demeure à son poste durant tout le conflit. Il va consigner durant quatre ans sur des carnets et des cahiers d'économat, les évènements qu'on lui rapporte ou dont il est le témoin.

Ses « notes journalières » sont souvent succinctes mais vont toujours à l'essentiel, sans jamais s'appesantir sur sa situation personnelle ou son activité au service de la commune.

La conduite de Jules Cronfalt lui vaut une citation civile dont sont extraites les lignes suivantes : « Resté à son poste durant toute la durée du siège d'Arras... n'a jamais cessé de sauvegarder, sous les obus allemands les intérêts du Trésor en même temps que ceux de la Ville. Grâce à ses efforts, a pu procurer à la Ville le seul revenu encore susceptible d'alimenter la caisse municipale ».

En 1920, il reçoit en récompense de ses services la Légion d'Honneur, des mains d'Eugène Minelle, ancien maire d'Arras.

Modalités d’acquisition  Don de M. Courtois
Retour en haut de page