Accueil CCFr  >   EADC Lomier, Dr., Les seigneurs de Saint-Valery en France et en Angleterre, 970-1220
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Lomier, Dr., Les seigneurs de Saint-Valery en France et en Angleterre, 970-1220

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Société des Antiquaires de Picardie. Musée de Picardie. Amiens, Somme Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire des manuscrits du Prix Le Prince
Cote Ms Le Prince 1 à Ms Le Prince 113
Titre Fonds Prix Le Prince
Origine Société des Antiquaires de Picardie
Date 1880-2000
Langue français
Support papier
Importance matérielle 113 manuscrits
Biographie ou histoire

LE PRINCE, Pierre Joseph Auguste (Amiens, 7 mai 1780-Amiens, 21 juillet 1855)

Ancien négociant, belle figure d'érudit philanthropique, Le Prince fut le propriétaire de la Fosse-Ferneuse, faubourg de Noyon, à Amiens, où se situerait l'origine du musée d'Amiens. Le Prince y avait réuni dans un pavillon curiosités et antiques qui donnèrent le goût des collections à de nombreux Amiénois de l'époque. Ce lieu lui servit en même temps d'atelier de lithographie pour le tirage des vues d'Amiens parues dans Le Glaneur. Le Prince fonda avec Hyacinthe Dusevel, le greffier Bouthors, le conseiller à la cour Guérard et d'autres, la Société d'Archéologie du département de la Somme devenue plus tard la Société des Antiquaires de Picardie. Il fut le premier conservateur du musée de ces sociétés et, selon toute apparence, le rédacteur des premiers catalogues de 1845 et 1848. En 1851, il fut question d'aménager en musée l'ancienne halle au blé, construite à la fin du XVIIIe siècle. En vue de l'opération, Le Prince légua par voie testamentaire, le 4 août de la même année, à la Ville d'Amiens sa propriété de la Fosse-Ferneuse de trois hectares valant 60 000 francs pour employer le produit de sa vente à l'installation avant 1853 du musée dans les galeries supérieures de l'ancien édifice publique désaffecté. Le musée devait comprendre antiquités, histoire naturelle, tableaux et objets d'art. Dès lors que Charles Dufour eut l'initiative de construire ex nihilo l'actuel Musée de Picardie, Le Prince, par nouveau testament du 20 mai 1855, révoqua le précédent et légua la Fosse-Ferneuse aux Hospices. Donateur d'un certain nombre d'objets archéologiques à la Société des Antiquaires de Picardie, Le Prince fut également à l'origine d'un prix pour récompenser les travaux régionaux qui porte aujourd'hui son nom

Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Société des Antiquaires de Picardie, Manuscrits du prix Le Prince

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Société des Antiquaires de Picardie
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms Le Prince 85 Ancienne cote :  Lo 20 Support :  papier Importance matérielle :  176 p. Présentation du contenu : Concours 1931
Cote Ms Le Prince 85
Ancienne cote Lo 20
Titre Lomier, Dr., Les seigneurs de Saint-Valery en France et en Angleterre, 970-1220
Date 1931
Support papier
Importance matérielle 176 p.
Présentation du contenu Concours 1931
Retour en haut de page