Accueil CCFr  >   EADC Juris Argentoratensis.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Juris Argentoratensis.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque-médiathèque. Mulhouse, Haut-Rhin Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue des manuscrits de la collection Armand Weiss
Titre Manuscrits de la collection Armand Weiss
Langue français
Historique de la conservation
Modalités d'acquisition Dépôt de la Société industrielle de Mulhouse (SIM) auprès de la Ville de Mulhouse (2010)
Bibliographie Catalogue de la bibliothèque de livres et d'estampes de feu M. Armand Weiss, donnée, sur sa demande, par la famille à la Société industrielle de Mulhouse, 1re partie : manuscrits, s. l., Société industrielle de Mulhouse, 1909, p. 1-23
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque-médiathèque. Mulhouse, Haut-Rhin. Collection Armand Weiss (AW)

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque municipale, Mulhouse
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  AW 25 Importance matérielle :  307 p. Biographie ou histoire : Jean Schilter, né à Strasbourg, érudit et philologue, est l'éditeur de la Chonique de Koenigshoven, imprimée à Strasbourg en 1698. Il a publié en outre "Thesaurus antiquitatum Teutonaricum... 1728" ; "Scriptores rerum germanicarum a Carolo M. usque ad Friedericum III... 1702" ; "Codex juris Alemannici feudalis... 1728". Le manuscrit semble être de la main de Schilter. Présentation du contenu : 

En tête se trouve le relevé du contenu : "Liber primus : leges continet, quae à fondatione civitatis Argentoratensis obtinuerent, et tam latino quam germanico idiomate Mss. expressae sunt : et extensae usque in seculum XIII" ; "Liber secundus : comprehendit leges et statuta a tempore Henrici, episcopi de Staleck, usque ad reformationem juris hujus anno MCCCXXII" ; "Liber tertius : Exhibet sequentem legationem de anno MCCCXXII, usque in seculum XV, sed juxta seriem materianum et titulorum, cum concordantiis legum anteriorum" ; "Appendix : Constitutionum recentionum"

Sur le verso du titre "Inclutae reipublicae Argentoratensi consecrat hoc quicquid est esus devotus cliens Jo. Schilter, 1700"

Cote AW 25
Titre Juris Argentoratensis.
Date 17e siècle
Langue allemand
Importance matérielle 307 p.
Biographie ou histoire Jean Schilter, né à Strasbourg, érudit et philologue, est l'éditeur de la Chonique de Koenigshoven, imprimée à Strasbourg en 1698. Il a publié en outre "Thesaurus antiquitatum Teutonaricum... 1728" ; "Scriptores rerum germanicarum a Carolo M. usque ad Friedericum III... 1702" ; "Codex juris Alemannici feudalis... 1728". Le manuscrit semble être de la main de Schilter.
Présentation du contenu

En tête se trouve le relevé du contenu : "Liber primus : leges continet, quae à fondatione civitatis Argentoratensis obtinuerent, et tam latino quam germanico idiomate Mss. expressae sunt : et extensae usque in seculum XIII" ; "Liber secundus : comprehendit leges et statuta a tempore Henrici, episcopi de Staleck, usque ad reformationem juris hujus anno MCCCXXII" ; "Liber tertius : Exhibet sequentem legationem de anno MCCCXXII, usque in seculum XV, sed juxta seriem materianum et titulorum, cum concordantiis legum anteriorum" ; "Appendix : Constitutionum recentionum"

Sur le verso du titre "Inclutae reipublicae Argentoratensi consecrat hoc quicquid est esus devotus cliens Jo. Schilter, 1700"

Numérisation(s)Document numérisé
Retour en haut de page