Accueil CCFr  >   EADC Le rôle international des Femmes pendant la guerre 1914-18
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Le rôle international des Femmes pendant la guerre 1914-18

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Fonds Jane Misme
Cote Album 1 à Album 5. Carton 1 à 7
Titre Fonds Jane Misme
Origine Jane Misme, puis Clotilde Brière-Misme, fille de Jane Misme
Date 1893-1935
Langue français
Support Originaux uniquement. Documents écrits : manuscrits (correspondances ou écrits réunis), tapuscrits (mémoires, rapports, etc...), livres, périodiques, dossiers de presse ; Documents iconographiques : photographies
Importance matérielle 2 mètres linéaires (hors bibliothèque)
Biographie ou histoire Née en 1865, titulaire du Brevet supérieur et du Certificat de capacité pour l'enseignement supérieur elle s'orientera vers le journalisme après son mariage pour des raisons financières. Elle devient secrétaire de Francisque Sarcey, critique théâtral dont elle suit les conférences. Il lui conseille d'angliciser son nom. Elle débute dans le journalisme vers l'âge de 30 ans, écrivant de 1896 à 1906, dans divers journaux, dont Le Figaro, Le Matin, La Revue de Paris, des articles sur le rôle social des femmes dans le passé, sur les nouvelles carrières féminines, etc. Elle tint en outre la rubrique "critique dramatique" de La Fronde et de L'Action de 1899 à 1905. En 1906, elle fonda le journal La Française et le "Cercle de La Française", "Foyer d'action pratique et morale pour tous les intérêts féminins" et collabora, à partir de 1915, à l'Oeuvre et à Minerva. Pendant la guerre elle rejoint l'union sacrée et dénonce le pacifisme de certaines féministes. Jane Misme prit une part active aux organisations féministes et féminines. En 1893, elle devint secrétaire de l'Avant-Courrière, aux côtés de Jeanne Schmahl, de Juliette Adam, et de la Duchesse d'Uzès, fut vice-présidente de l'UFSF de 1909 à 1935, présidente de la section Presse, Lettres et Arts au CNFF, (elle organise la section française à l'exposition Pressa de Cologne en 1928), et est déléguée à la présidence de la même section au Conseil international des femmes. Elle est morte en 1935.
Présentation du contenu

Le fonds est relatif aux activités journalistiques et féministes de Jane Misme. Il se compose de cinq albums de coupures de presse regroupant des articles écrits par Jane Misme (ailleurs que dans La Française), de documents manuscrits, tapuscrits et imprimés classés thématiquement (7 cartons), de plus de 600 lettres, pour la plupart autographes, adressées à Jane Misme, par des personnalités féministes (dont 160 lettres de Jeanne Schmahl), par des lectrices, des actrices, des écrivaines, etc., d'un album de photographies de journalistes féministes et de femmes journalistes ayant figuré à l'exposition internationale de la Presse à Cologne en 1928, d'un tapuscrit illustré de photographies, intitulé Une grande amie de Francisque Sarcey, Madame Jane Misme, écrit par Clotilde Brière-Misme, fille de Jane Misme et donatrice du fonds en 1957.

Madame Brière-Misme a également fait don de la bibliothèque de sa mère à la Ville de Paris ; cette bibliothèque a d'abord été donnée, en 1939, à la Bibliothèque Trocadéro, dans le 16eme arrondissement où habitait Jane Misme, puis à rejoint le fonds d'archives à la Bibliothèque Marguerite Durand

Classement Fonds partiellement classé
Modalités d'acquisition Don
Bibliographie Esther DELORD : "Une femme comme sujet d'histoire : Jane Misme, journaliste et fondatrice de La Française, 1906-1924". Mémoire de maîtrise, sous la direction d'Annette Becker, Paris 10-Nanterre, Histoire contemporaine, 2005
Bibliographie La Française : journal de progrès féminin
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.Catalogue ou inventaire consultable sur place uniquement.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme [Bibliothèque Marguerite Durand], [Fonds Jane Misme].

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Cote
Titre Manuscrits et documentation de Jane Misme
Importance matérielle 7 Cartons entoilés
Description du contenu
Cote
Titre Carton 3
Catalogue général des manuscrits
Cote :  Carton 3-3 Présentation du contenu : 

Texte de l'article de Jane Misme

Coupures de presse relayant l'article de Jane Misme paru dans La revue "Le rôle des international des femmes pendant la guerre" article s'opposant aux féministes pacifistes. Articles sur les perquisitions au siège du Comité international pour la paix permanente animé par Suzanne Duchêne rue Fondary et au siège de l'Entraide association ouvrière de sa mère

Brochures L'union mondiale de la femme pour la Concorde internationale (Genève, 1915), Un devoir urgent pour les femmes / Section française du Comité international des femmes pour la paix permanente (Paris, 1915), prospectus de la Section française du Comité international des femmes pour la paix permanente, Bulletin officiel de la Ligue des droits de l'homme, 1er juillet 1915

Prospectus sur le congrès de La Haye et son Appel aux femmes de toutes les nations ; autre appel pacifiste de l'International conference of women worker, juillet 1915, San Francisco : Promote permanent peace

La Voix de l'humanité : organe de la ligue pour l'organisation du progrès. Numéros 32, 33, 37, 52, 53, 55, 57, appel du 26 janvier 1916, numéros 59, 62, 63 (Lausanne, 1915-1916)

Nombreuses lettres en réaction à l'article de Jane Misme attaquant le pacifisme de certaines suffragistes. 3 lettres de C. Brunschvicg (1915 dont 1 transcrite) sur l'attitude à tenir par rapport au Congrès de La Haye notamment), 2 lettres (1 transcrite) d'Avril de Sainte Croix (1915 et 1919), 1 lettre de R.D. Courtney, de Witt-Schlumberger (4 lettres de 1915), Julie Siegfried (1915 avec réponse de J. Misme), Jeanne Halbwachs (1915), 2 lettres de Mme Pichon-Landry avec réponses de Jane Misme et Avril de Sainte Croix, 1 copie de lettre de Aletta Jacobs, 1 lettre de Cécile Frenkel-De Jong, M. Gros, , Mme Dallet, etc...). Quelques réponses de J. Misme.

1 lettre de Jane Addams, présidente du Congrès international des femmes à Mme Pichon Landry regrettant l'absence des françaises à La Haye (6 mai 1915)

2 lettres de Millicent Garrett Fawcett et Carrie Chapman Catt à propos d'une proposition des suédoises sur "Un Congrès féminin qui serait organisé par l'Alliance dans la ville ou la cité où auront lieu les négociations diplomatiques entre les puissances, en vue de la réorganisation nécessaire après la présente guerre"

Copie de deux circulaires anonymes (signées la citoyenne L.D.) reçues par la police le 30 décembre 1914 et le 1er janvier 1915. Deux pamphlets pacifistes et anti-catholiques : "J'accuse... le parti catholique d'avoir voulu, préparé et provoqué, la guerre de 1914, comme il a fait l'affaire Dreyfus, comme il a fait Boulanger... Mères, épouses, amantes, femmes, on a mis vos maris, vos enfants... volontairement et sciemment dans un abattoir. On en a fait à la fois des assassins et des victimes pour la gloire du Tzar et les intérêts du pape... au nom du Christ sauvez les hommes, dites leur de sauver leur peau et que les prisonniers sont bien soignés en Allemagne... Vive la paix, ! A bas Poincarré !..." (4 pages et demie in 4°)

Cote Carton 3-3
Titre Le rôle international des Femmes pendant la guerre 1914-18
Langue français
Présentation du contenu

Texte de l'article de Jane Misme

Coupures de presse relayant l'article de Jane Misme paru dans La revue "Le rôle des international des femmes pendant la guerre" article s'opposant aux féministes pacifistes. Articles sur les perquisitions au siège du Comité international pour la paix permanente animé par Suzanne Duchêne rue Fondary et au siège de l'Entraide association ouvrière de sa mère

Brochures L'union mondiale de la femme pour la Concorde internationale (Genève, 1915), Un devoir urgent pour les femmes / Section française du Comité international des femmes pour la paix permanente (Paris, 1915), prospectus de la Section française du Comité international des femmes pour la paix permanente, Bulletin officiel de la Ligue des droits de l'homme, 1er juillet 1915

Prospectus sur le congrès de La Haye et son Appel aux femmes de toutes les nations ; autre appel pacifiste de l'International conference of women worker, juillet 1915, San Francisco : Promote permanent peace

La Voix de l'humanité : organe de la ligue pour l'organisation du progrès. Numéros 32, 33, 37, 52, 53, 55, 57, appel du 26 janvier 1916, numéros 59, 62, 63 (Lausanne, 1915-1916)

Nombreuses lettres en réaction à l'article de Jane Misme attaquant le pacifisme de certaines suffragistes. 3 lettres de C. Brunschvicg (1915 dont 1 transcrite) sur l'attitude à tenir par rapport au Congrès de La Haye notamment), 2 lettres (1 transcrite) d'Avril de Sainte Croix (1915 et 1919), 1 lettre de R.D. Courtney, de Witt-Schlumberger (4 lettres de 1915), Julie Siegfried (1915 avec réponse de J. Misme), Jeanne Halbwachs (1915), 2 lettres de Mme Pichon-Landry avec réponses de Jane Misme et Avril de Sainte Croix, 1 copie de lettre de Aletta Jacobs, 1 lettre de Cécile Frenkel-De Jong, M. Gros, , Mme Dallet, etc...). Quelques réponses de J. Misme.

1 lettre de Jane Addams, présidente du Congrès international des femmes à Mme Pichon Landry regrettant l'absence des françaises à La Haye (6 mai 1915)

2 lettres de Millicent Garrett Fawcett et Carrie Chapman Catt à propos d'une proposition des suédoises sur "Un Congrès féminin qui serait organisé par l'Alliance dans la ville ou la cité où auront lieu les négociations diplomatiques entre les puissances, en vue de la réorganisation nécessaire après la présente guerre"

Copie de deux circulaires anonymes (signées la citoyenne L.D.) reçues par la police le 30 décembre 1914 et le 1er janvier 1915. Deux pamphlets pacifistes et anti-catholiques : "J'accuse... le parti catholique d'avoir voulu, préparé et provoqué, la guerre de 1914, comme il a fait l'affaire Dreyfus, comme il a fait Boulanger... Mères, épouses, amantes, femmes, on a mis vos maris, vos enfants... volontairement et sciemment dans un abattoir. On en a fait à la fois des assassins et des victimes pour la gloire du Tzar et les intérêts du pape... au nom du Christ sauvez les hommes, dites leur de sauver leur peau et que les prisonniers sont bien soignés en Allemagne... Vive la paix, ! A bas Poincarré !..." (4 pages et demie in 4°)

Index

Guerre mondiale (1914-1918)

Femmes et guerre

Retour en haut de page