Accueil CCFr  >   EADC 6 lettres autographes signées et 1 page de notes
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

6 lettres autographes signées et 1 page de notes

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Cote A à H
Titre Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", de notices de libraires et de catalogues de ventes ainsi que de notices des bases Data Bnf et Wikipédia
Notes
Présentation du contenu
Titre Groult, Flora
Biographie ou histoire 1924-2001. Romancière, journaliste
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  091 GRO Support :  Importance matérielle :  6 lettres + 1 page de notes Dimensions  Formats divers Présentation du contenu : 

Brouillons de lettres et notes. 8 janvier 1992, lettre à une peintre [Edith Gorren ?] : "Chère Madame, merci de votre lettre et du message d'Esther Granek que vous avez eu l'amabilité de me transmettre. Je vous avoue que je suis un peu effarée par la tenace objection du mari de votre cousine, cette sorte d'attitude et l'égoisme et le sectarisme qu'elle révèle dépasse l'imagination. ...j'ai toujours admiré son vrai talent et la qualité très personnelle de sa poésie. J'espère vivement qu'elle ne renoncera pas à ce qu'elle sait et ce qu'elle aime faire"

Londres, 11 novembre 1993 : "Cher monsieur, je vous remercie de m'avoir envoyé le livre sur Madeleine Gide dont vous avez été l'inspiration.. Faisant partie de la "Société des amis d'André Gide" depuis plus de vingt ans... j'ai trouvé un grand intérêt au livre de Sarah Ausseil , vous avez apporté la précision de vos souvenirs et le talent qui fut le vôtre, pour évoquer le passé en dirigeant vers celui-ci une lumière de vérité particulièrement attachante, Cuverville, la bonté généreuse de l'habitante du "château", l'atmosphère des lieux..."

Deux lettres en anglais dont l'une à Susan Hackney à propos de problèmes de traduction notamment, accompagnée d'une note en français sur le statut des femmes écrivains en France à la Renaissance et d'une critique d'un livre de William Bloom A canterbury tale : "Je suis en train de lire le Canterbury ! je m'ennuie un peu. Ce n'est ni "vert paradis", ni turpitudineux à mes yeux. L'accent n'est pas juste.. mais je n'en suis qu'à la page 61. Il (Bloom) ne m'a pas encore tout dit. Vous me faites sourire (gentiment !) avec vos petites traductions latérales. Evidemment votre vocabulaire "dirty school boy" a besoin d'être rafraichi. Alors, Bloomez et fleurissez de nouveaux mots !" (à Marcel Dode traducteur du livre ?)

Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : Achat Arts et autographes, 2005. L.A.S. 2186-2189
Cote 091 GRO
Titre 6 lettres autographes signées et 1 page de notes
Date 1992-1993
Langue anglais, français
Support
Importance matérielle 6 lettres + 1 page de notes
Dimensions Formats divers
Présentation du contenu

Brouillons de lettres et notes. 8 janvier 1992, lettre à une peintre [Edith Gorren ?] : "Chère Madame, merci de votre lettre et du message d'Esther Granek que vous avez eu l'amabilité de me transmettre. Je vous avoue que je suis un peu effarée par la tenace objection du mari de votre cousine, cette sorte d'attitude et l'égoisme et le sectarisme qu'elle révèle dépasse l'imagination. ...j'ai toujours admiré son vrai talent et la qualité très personnelle de sa poésie. J'espère vivement qu'elle ne renoncera pas à ce qu'elle sait et ce qu'elle aime faire"

Londres, 11 novembre 1993 : "Cher monsieur, je vous remercie de m'avoir envoyé le livre sur Madeleine Gide dont vous avez été l'inspiration.. Faisant partie de la "Société des amis d'André Gide" depuis plus de vingt ans... j'ai trouvé un grand intérêt au livre de Sarah Ausseil , vous avez apporté la précision de vos souvenirs et le talent qui fut le vôtre, pour évoquer le passé en dirigeant vers celui-ci une lumière de vérité particulièrement attachante, Cuverville, la bonté généreuse de l'habitante du "château", l'atmosphère des lieux..."

Deux lettres en anglais dont l'une à Susan Hackney à propos de problèmes de traduction notamment, accompagnée d'une note en français sur le statut des femmes écrivains en France à la Renaissance et d'une critique d'un livre de William Bloom A canterbury tale : "Je suis en train de lire le Canterbury ! je m'ennuie un peu. Ce n'est ni "vert paradis", ni turpitudineux à mes yeux. L'accent n'est pas juste.. mais je n'en suis qu'à la page 61. Il (Bloom) ne m'a pas encore tout dit. Vous me faites sourire (gentiment !) avec vos petites traductions latérales. Evidemment votre vocabulaire "dirty school boy" a besoin d'être rafraichi. Alors, Bloomez et fleurissez de nouveaux mots !" (à Marcel Dode traducteur du livre ?)

Historique de la conservation
Modalités d’acquisition Achat Arts et autographes, 2005. L.A.S. 2186-2189
Retour en haut de page