Accueil CCFr  >   EADC 4 lettres autographes signées de Marc de La Roche à Marguerite Burnat-Provins, 1938-1949
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

4 lettres autographes signées de Marc de La Roche à Marguerite Burnat-Provins, 1938-1949

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Cote A à H
Titre Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", de notices de libraires et de catalogues de ventes ainsi que de notices des bases Data Bnf et Wikipédia
Notes
Présentation du contenu
Titre Burnat-Provins, Marguerite
Biographie ou histoire Marguerite Burnat-Provins, née le 26 juin 1872 et morte le 20 novembre 1952, était une écrivaine, peintre et dessinatrice franco-suisse
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  091.1 BUR Support :  Importance matérielle :  4 lettres, 3 enveloppes Dimensions  in 4° Présentation du contenu : 

Lettres de l'écrivain dramaturge, poète et conférencier (1907-1983). 4 nov. 38 : "Je viens .. de mettre la première main à une pièce qui s'appelera "La maison des rois". Malheureusement je serai sous doute obligé d'accepter un collaborateur pour son placement ! J'avais un projet de récital avec mon amie Henriette Charasson et la Manécanterie des Petits chanteurs à la croix de bois; Bien que les Petits chanteurs soient très artistes, ils se montrent encore meilleurs marchands de soupe, et nous ne pourrons rien faire ensemble... Je suis retourné à la Bibliothèque nationale pour voir Pierre Mornand car je ne perds pas de vue l'idée d'un article sur vous dans la Revue Graphique... " Il lui annonce qu'il lui a placé deux livres de luxe. Il évoque Jean Rameau : "La solitude est relative, la fortune lui permet d'avoir souvent des amis pour l'été. La nièce qui est aussi son héritière passe 8 à 10 mois par an, près de lui et trois petites bonnes mettent le mouvement nécessaire dans la vie du vieux poète.." Il lui dit avoir apprecié son "Pays d'Ar Mor"

Dans une lettre du 13 nov. 39 : "Non mobilisable.. pour l'instant, je tente de mévader le plus possible et surtout d'entrainer avec moi dans l'art qui m'est si cher, tous ceux qui m'approchent. C'est ainsi que le samedi 4 nov. j'ai fait une conférence sur vous à l'Académie Duncan où devant une salle pleine à craquer, je présente chaque semaine un poète que j'aime. Nos séances sont gratuites..".. Il évoque son travail pour la radio et les difficultés liées à la censure. "On m'avait commandé un travail sur Paul Valéry, qui devait être radiodiffusé en 2 fois. Je me suis mis courageusement au travail (travail que tout le monde refusait depuis 2 ans, tant le sujet est facile !) et quand tout a été fini, la censure m'a tout refusé, sans donner d'explication... On m'a fait la même chose pour Gérard d'Houville et pour vous aux P.T.T. Je vous écris de mon lit, les alertes de nuit sont tuantes.." IL parle de ses travaux : Création du Narcisse de Valery, projet de film, poèmes sur les rêves... "Je ferai dimanche une conférence sur les Incantations poétiques (voulues ou inconscientes au Centre spiritualiste de Jane Dumonceau. Fidèlement, une place sera réservée à votre oeuvre"

Mardi 28 déc. XLVIII. Sa mère a eu de graves problèmes de santé. "Je lis chaque jour 2 ou 3 pages de l'Etoile Vesper de Colette. Admirablement écrit. Comme j'aimerais connaître cette merveilleuse artiste ! N'êtes vous pas amies ?

Prémery, 21 juillet 1949. Il aurait aimé la visiter à Grasse mais il a un engagement à Soulac. "Ah ! n'avoir plus qu'à s'exprimer dans le calme ! ne plus être obligé de paraître, chaque soir, en public ! Je tacherai, pendant ce mois d'aût, à donner, en dehors de mon tour de chant quotidien quelques réunions poétiques. Je dois aussi organiser et présider 4 ou 5 concours "d'élégance et de beauté"..."

Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : L.A.S. 2027-2030, achat Privat 2003
Cote 091.1 BUR
Titre 4 lettres autographes signées de Marc de La Roche à Marguerite Burnat-Provins, 1938-1949
Date 1938-1949
Langue français
Support
Importance matérielle 4 lettres, 3 enveloppes
Dimensions in 4°
Présentation du contenu

Lettres de l'écrivain dramaturge, poète et conférencier (1907-1983). 4 nov. 38 : "Je viens .. de mettre la première main à une pièce qui s'appelera "La maison des rois". Malheureusement je serai sous doute obligé d'accepter un collaborateur pour son placement ! J'avais un projet de récital avec mon amie Henriette Charasson et la Manécanterie des Petits chanteurs à la croix de bois; Bien que les Petits chanteurs soient très artistes, ils se montrent encore meilleurs marchands de soupe, et nous ne pourrons rien faire ensemble... Je suis retourné à la Bibliothèque nationale pour voir Pierre Mornand car je ne perds pas de vue l'idée d'un article sur vous dans la Revue Graphique... " Il lui annonce qu'il lui a placé deux livres de luxe. Il évoque Jean Rameau : "La solitude est relative, la fortune lui permet d'avoir souvent des amis pour l'été. La nièce qui est aussi son héritière passe 8 à 10 mois par an, près de lui et trois petites bonnes mettent le mouvement nécessaire dans la vie du vieux poète.." Il lui dit avoir apprecié son "Pays d'Ar Mor"

Dans une lettre du 13 nov. 39 : "Non mobilisable.. pour l'instant, je tente de mévader le plus possible et surtout d'entrainer avec moi dans l'art qui m'est si cher, tous ceux qui m'approchent. C'est ainsi que le samedi 4 nov. j'ai fait une conférence sur vous à l'Académie Duncan où devant une salle pleine à craquer, je présente chaque semaine un poète que j'aime. Nos séances sont gratuites..".. Il évoque son travail pour la radio et les difficultés liées à la censure. "On m'avait commandé un travail sur Paul Valéry, qui devait être radiodiffusé en 2 fois. Je me suis mis courageusement au travail (travail que tout le monde refusait depuis 2 ans, tant le sujet est facile !) et quand tout a été fini, la censure m'a tout refusé, sans donner d'explication... On m'a fait la même chose pour Gérard d'Houville et pour vous aux P.T.T. Je vous écris de mon lit, les alertes de nuit sont tuantes.." IL parle de ses travaux : Création du Narcisse de Valery, projet de film, poèmes sur les rêves... "Je ferai dimanche une conférence sur les Incantations poétiques (voulues ou inconscientes au Centre spiritualiste de Jane Dumonceau. Fidèlement, une place sera réservée à votre oeuvre"

Mardi 28 déc. XLVIII. Sa mère a eu de graves problèmes de santé. "Je lis chaque jour 2 ou 3 pages de l'Etoile Vesper de Colette. Admirablement écrit. Comme j'aimerais connaître cette merveilleuse artiste ! N'êtes vous pas amies ?

Prémery, 21 juillet 1949. Il aurait aimé la visiter à Grasse mais il a un engagement à Soulac. "Ah ! n'avoir plus qu'à s'exprimer dans le calme ! ne plus être obligé de paraître, chaque soir, en public ! Je tacherai, pendant ce mois d'aût, à donner, en dehors de mon tour de chant quotidien quelques réunions poétiques. Je dois aussi organiser et présider 4 ou 5 concours "d'élégance et de beauté"..."

Historique de la conservation
Modalités d’acquisition L.A.S. 2027-2030, achat Privat 2003
Retour en haut de page