Accueil CCFr  >   EADC Albarel (Paul). - Prumièiro Nèu
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Albarel (Paul). - Prumièiro Nèu

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque du Grand Narbonne. Narbonne, Aude Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Fonds Paul Albarel
Cote ALB 1.1 - ALB 10.6
Titre Fonds Paul Albarel
Date Du 18ème siècle à 1937
Langue Françaisoccitan
Importance matérielle 5,5 mètres linéaires
Biographie ou histoire Paul Albarel (1873-1929) est né à Saint-André-de-Roquelongue près de Narbonne le 12 décembre 1873. Après des études au Petit Séminaire de Narbonne, puis à la faculté de médecine de Montpellier, il devient médecin à l'âge de 22 ans. Il commence sa carrière dans son village natal, puis il exerce à Névian (Aude) et à Narbonne. Dans le même temps, il commence à publier des poèmes, pièces et autres farces en langue occitane dans la revue Terre d'Oc. En 1911, il fonde avec deux amis la revue artistique et littéraire La Cigale narbonnaise. Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, il part sur le front d'Orient, à Salonique, comme médecin-major, pendant près de 20 mois. En 1918, il devient majoral du félibrige et participe aux activités de nombreuses sociétés savantes. Il meurt à Montpellier en 1929.
Présentation du contenu La fonds Paul Albarel comprend divers écrits et livres, ouvrages lui ayant appartenu, revues littéraires occitanes, comme la Cigalo lengadouciano ou Lou Felibrige, ainsi que plusieurs exemplaires de ses propres oeuvres ou autres articles publiés dans les bulletins des sociétés savantes. Il contient également l'ensemble de sa correspondance au sein du Félibrige ou avec ses amis écrivains, complété par des multiples cahiers regroupant ses notes d'écriture, ses brouillons, ses poèmes et pièces de théâtre ainsi qu'une centaine de chemises contenant des documents réunis par Paul Albarel lui-même. Enfin, de l'expérience du front d'Orient, subsistent un journal de bord détaillé dans lequel Paul Albarel y a décrit chaque journée passée au front ou à l'hôpital, ses temps de repos pendant lesquels il visitait la ville. Ce journal est accompagné d'une importante collection de cartes postales et de nombreuses photographies de la région de Salonique.
Classement Les dons de 1988 et 2014 ont été traités indistictement l'un de l'autre, certaines pièces se recoupant. Le classement adopté permet de dégager des grands thèmes qui résument les nombreuses activités et les centres d'intérêt de Paul Albarel (documents personnels ; documents relatifs à ses activités de médecin ; documents liés à ses activités de félibre ; productions littéraires ; documents illustrant son implication dans les sociétés savantes, le mouvement viticole et les associations locales ; documents issus de son expérience sur le front d'Orient pendant la Première Guerre mondiale ; documentation sur la culture et langue occitane réunie par Paul Albarel).
Modalités d'acquisition Le fonds Paul Albarel a été donné en 1988 à la bibliothèque municipal de Narbonne, devenue depuis Médiathèque du Grand Narbonne, par un descendant. En 2014, ce fonds initial fut complété par un second don.
Documents en relation Un fonds complémentaire est conservé aux Archives municipales de la Ville de Narbonne.
Bibliographie ALBAREL, Louis, La Cigale enchantée. Anthologie de l'oeuvre du docteur Paul Albarel, majoral du Félibrige, capiscol de la Cigalo narbouneso, Quillan : Impr. Tinena, 1985.SALVAT, Joseph, Le docteur Paul Albarel, majoral du Félibrige : 1873-1929, Castelnaudary : Société d'éditions occitanes, 1929.Vidas.occitanica -
Albarel, Paul (1873-1929) [en ligne] (consulté le 06/02/2021).
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque du Grand Narbonne, Fonds Paul Albarel.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque du Grand Narbonne
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Documentation à propos de la langue et de la culture occitane
Date XVIIIème - XXème siècle
Présentation du contenu Cet ensemble regroupe 113 dossiers documentaires, qui ont été constitués par Paul Albarel lui-même. Ils contiennent des documents divers à propos de la culture occitane. La plupart des chemises cartonnées portent des annotations d'Albarel (titres, noms d'auteur ou encore un inventaire des pièces qui y sont contenues). Ces dossiers reflètent la méthode de travail de Paul Albarel. Si leur intégrité a été respectée, nous les avons toutefois classés en 6 grandes thématiques afin d'améliorer la lisibilité de cet ensemble : 
  • - oeuvres littéraires et documents sur la littérature,
  • - articles et ouvrages historiques, linguistiques, géographiques et biographiques,
  • - documents juridiques,
  • - fêtes méridionales,
  • - organisations syndicales et politiques,
  • - mélanges.
Description du contenu
Titre Oeuvres littéraires et documents sur la littérature
Titre Poèmes, sonnets, pièce de théâtre, etc.
Cote ALB 9.36
Ancienne cote 555
Titre Documents divers : poésies, chansons et programmes imprimés
Importance matérielle 10 pièces
Catalogue général des manuscrits
Importance matérielle :  1 feuillet Présentation du contenu : 

Coupure de presse, extraite du Courrier de Narbonne du 6 janvier 1916, d'après une note manuscrite inscrite sur le document.

Poème en occitan de Paul Albarel à propos de la découverte des paysages enneigés par les soldats français à Salonique.

Titre Albarel (Paul). - Prumièiro Nèu
Date 6 janvier 1916
Langue Français, occitan
Importance matérielle 1 feuillet
Présentation du contenu

Coupure de presse, extraite du Courrier de Narbonne du 6 janvier 1916, d'après une note manuscrite inscrite sur le document.

Poème en occitan de Paul Albarel à propos de la découverte des paysages enneigés par les soldats français à Salonique.

Retour en haut de page