Accueil CCFr  >   EADC Alphonse Le Flaguais. Sonnet [à Madame Paul Delasalle]
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Alphonse Le Flaguais. Sonnet [à Madame Paul Delasalle]

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue des manuscrits de la bibliothèque de la Communauté urbaine Caen la mer - bibliothèque Alexis de Tocqueville. Troisième supplément
Cote Ms in-fol. 439 - Ms in 8° 277
Titre Manuscrits de la bibliothèque de la Communauté urbaine Caen la mer. Bibliothèque Alexis de Tocqueville
Langue français
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque de la Communauté urbaine Caen la mer - bibliothèque Alexis de Tocqueville. Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque de la Communauté urbaine Caen la mer. Bibliothèque Alexis de Tocqueville.
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2020
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms in-fol. 443 Division :  1040 Support :  Papier doré sur tranche Importance matérielle :  1 feuillet Dimensions  335 x 245 mm Présentation du contenu : Sonnet autographe daté et signé, composé à Caen. Modalités d’acquisition : Achat Thierry Bodin, 24 juillet 1990 Paru dans les Oeuvres poétiques complètes de Alphonse Le Flaguais, Paris, 1850, tome II, p. 570
Cote Ms in-fol. 443
Division 1040
Titre Alphonse Le Flaguais. Sonnet [à Madame Paul Delasalle]
Date 21 octobre 1843
Langue français
Support Papier doré sur tranche
Importance matérielle 1 feuillet
Dimensions 335 x 245 mm
Présentation du contenu Sonnet autographe daté et signé, composé à Caen.
Modalités d’acquisition Achat Thierry Bodin, 24 juillet 1990
Bibliographie Paru dans les Oeuvres poétiques complètes de Alphonse Le Flaguais, Paris, 1850, tome II, p. 570
Retour en haut de page