Accueil CCFr  >   EADC 81 lettres et cartes de Suzanne, jeune mariée et Louis à Blanche, Charleville-Mézières, 7 janvier 1914-23 juillet 1914
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

81 lettres et cartes de Suzanne, jeune mariée et Louis à Blanche, Charleville-Mézières, 7 janvier 1914-23 juillet 1914

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Cote A à H
Titre Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", de notices de libraires et de catalogues de ventes ainsi que de notices des bases Data Bnf et Wikipédia
Notes
Présentation du contenu
Cote
Titre Bastard-Pineau, Suzanne
Date
Langue français
Support
Importance matérielle
Dimensions
Biographie ou histoire Fille de Blanche Bastard, directrice du cours Patin, institution privée parisienne cotée. Ensemble de lettre à sa mère sur 20 ans. Suivie de quelques lettres de sa fille Jacqueline à sa grand-mère.
Présentation du contenu
Historique de la conservation
Modalités d’acquisition
Index

 - mères et filles

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  091 BAS Support :  Importance matérielle :  4 cartes postales et 77 lettres Dimensions  Formats divers Présentation du contenu : Suzanne vit à Charleville-Mézières où son mari est en garnison ; elle est torturée à la pensée que sa mère peut souffrir de son bonheur et s'efforce de lui faire partager chaque instant de sa vie d'épouse d'officier... mondanités diverses, vie familiale. Suzanne commente les lettres de sa mère, toujours très tendre "ta gosse qui t'aime de tout son coeur... qui pense continuellement à toi". La jeune femme ne supporte pas d'être éloignée de sa mère. Elle ne s'habitue pas à ce qu'on l'appelle "Madame" ; elle grossit, est malade, attend avec impatience les retrouvailles. En février elle est enceinte s'angoisse de cet évenement qui pourrait la séparer un peu plus de sa mère..."Ma petite maman, je suis malheureuse de te savoir si désemparée, j'ai été trop égoiste de t'abandonner ainsi.." Elle évoque, avec une certaine envie, le courage d'une épouse d'officier qui lasse des occupations domestiques, prépare "le professorat de dessin" ; elle se retrouve dans l'héroïne féministe des Lettres à Françoise ; elle se laisse aller à parler longuement avec un de ses anciens prétendants, "du sort des femmes". Le 19 juin 1914 la situation politique intérieure et extérieure sucite son inquiétude ; elle accuse Madame Poincaré d'avoir une influence désastreuse ; elle regarde sans tendresse les autres mères "avec leurs bébés, ces femmes m'ont fait l'effet de femelles plus que de femmes. Même avec un homme embêtant, la conversation est moins terre à terre qu'avec elles." Elle lit Henri de Régnier, Paul Hervieux, Jean Variot et se réfère à Descartes ou Madame de Sévigné. Son mari prépare un concours de l'Ecole de Guerre, étudie l'allemand et la campagne de 1812. Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : L.A.S. 3300-3380
Cote 091 BAS
Titre 81 lettres et cartes de Suzanne, jeune mariée et Louis à Blanche, Charleville-Mézières, 7 janvier 1914-23 juillet 1914
Date 7 janvier 1914-23 juillet 1914
Langue français
Support
Importance matérielle 4 cartes postales et 77 lettres
Dimensions Formats divers
Présentation du contenu Suzanne vit à Charleville-Mézières où son mari est en garnison ; elle est torturée à la pensée que sa mère peut souffrir de son bonheur et s'efforce de lui faire partager chaque instant de sa vie d'épouse d'officier... mondanités diverses, vie familiale. Suzanne commente les lettres de sa mère, toujours très tendre "ta gosse qui t'aime de tout son coeur... qui pense continuellement à toi". La jeune femme ne supporte pas d'être éloignée de sa mère. Elle ne s'habitue pas à ce qu'on l'appelle "Madame" ; elle grossit, est malade, attend avec impatience les retrouvailles. En février elle est enceinte s'angoisse de cet évenement qui pourrait la séparer un peu plus de sa mère..."Ma petite maman, je suis malheureuse de te savoir si désemparée, j'ai été trop égoiste de t'abandonner ainsi.." Elle évoque, avec une certaine envie, le courage d'une épouse d'officier qui lasse des occupations domestiques, prépare "le professorat de dessin" ; elle se retrouve dans l'héroïne féministe des Lettres à Françoise ; elle se laisse aller à parler longuement avec un de ses anciens prétendants, "du sort des femmes". Le 19 juin 1914 la situation politique intérieure et extérieure sucite son inquiétude ; elle accuse Madame Poincaré d'avoir une influence désastreuse ; elle regarde sans tendresse les autres mères "avec leurs bébés, ces femmes m'ont fait l'effet de femelles plus que de femmes. Même avec un homme embêtant, la conversation est moins terre à terre qu'avec elles." Elle lit Henri de Régnier, Paul Hervieux, Jean Variot et se réfère à Descartes ou Madame de Sévigné. Son mari prépare un concours de l'Ecole de Guerre, étudie l'allemand et la campagne de 1812.
Historique de la conservation
Modalités d’acquisition L.A.S. 3300-3380
Retour en haut de page