Accueil CCFr  >   EADC 2 lettres adressée à Madame Jacob, Levroux (Indre) 1943
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

2 lettres adressée à Madame Jacob, Levroux (Indre) 1943

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Lettres autographes et manuscrits, 2 : I à Q
Cote I à Q
Titre Lettres autographes et manuscrits, 2 : I à Q
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand, lettres autographes et manuscrits, 2 : I à Q

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", des notices des bases Data Bnf et Wikipédia et de notices de Libraires et de catalogues de ventes
Notes
Présentation du contenu
Titre Jacob, Madeleine
Biographie ou histoire Née en 1896 et décédée en 1985, est une journaliste française. Elle est la chroniqueuse judiciaire de Libération de 1948 à 1964.
Index

 - Femmes journalistes

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  091.1 JAC Support :  Importance matérielle :  2 L.A.S avec enveloppes Dimensions  Présentation du contenu : Deux lettres à la signature illisible. Lettres évoquant les conditions de vie sous l'occupation. 12 juin : "Specialy pour Madeleine, votre autographe m'a fait un grand plaisir et je ne saurais vous tenir rigueur de leur rareté, vous n'êtes guère habituée à écrire pour un public si restreint, un vrai public d'élite..". Evoque un déménagement, des relations et la politique "tout coco que je suis. En tout cas je ne vais pas à la messe non plus, les hommes peuvent facilement s'en dispenser à la campagne sans être assimilés aux communistes et autres (trois points noirs) Du reste je n'aime que les vrais comme Marcelle. Ceux d'ici ne sont que des culs terreux plus ou moins envieux... Puisque vous appréciez .. Léonard je suis heureux de vous l'avoir renvoyé. Moi je trouve qu'il est repoussant. A vous dégouter des hommes. Je préfère ma laideur élégante à cette nature lymphatique et équivoque... en tout cas ma modestie se porte à merveille. Bye, Bye". 30 juin 43 : "Chère amies, Voilà le calme revenu. Depuis une semaine, je mène la vie inimitable, thés, garden-party diurnes ou nocturnes...Je me contente de rendre les politesses dans un bistro appelé le "Tournebride"... cet endroit est très achalandé, il y toujours à boire et même à manger parce que les tenanciers sont plus ou moins 5eme colonne Gestapo...du reste ces réjouissances sont terminées, tous les garçons partent, les uns pour les chantiers de jeunesse, les autres vers l'Est..." Il annonce l'envoi d'un colis de nourriture. "Dimanche au stade de la "Patriote" grande manifestation sportive, j'ai déjà combiné ma toilette, pantalon blanc, veston bleu marin, je dis bien, bleu marin et non pas bleu marine, ceinture rouge et foulard idem. Une de mes amies aura le contraire... Peut-être en parlera-t-on dans la chronique mondaine. En ce moment les gendarmes font beaucoup de zèle contre les pauvres jeunes gens qui ont pris le maquis. Je bénis le ciel de m'avoir fait naitre en 1905 (c'est ce que j'expliquais hier à toute la bande). Vraiment tous ces jeunes gens sont charmants.." Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : L.A.S. 800 et 801
Cote 091.1 JAC
Titre 2 lettres adressée à Madame Jacob, Levroux (Indre) 1943
Date 12 juin 1943-30 juin 1943
Langue français
Support
Importance matérielle 2 L.A.S avec enveloppes
Dimensions
Présentation du contenu Deux lettres à la signature illisible. Lettres évoquant les conditions de vie sous l'occupation. 12 juin : "Specialy pour Madeleine, votre autographe m'a fait un grand plaisir et je ne saurais vous tenir rigueur de leur rareté, vous n'êtes guère habituée à écrire pour un public si restreint, un vrai public d'élite..". Evoque un déménagement, des relations et la politique "tout coco que je suis. En tout cas je ne vais pas à la messe non plus, les hommes peuvent facilement s'en dispenser à la campagne sans être assimilés aux communistes et autres (trois points noirs) Du reste je n'aime que les vrais comme Marcelle. Ceux d'ici ne sont que des culs terreux plus ou moins envieux... Puisque vous appréciez .. Léonard je suis heureux de vous l'avoir renvoyé. Moi je trouve qu'il est repoussant. A vous dégouter des hommes. Je préfère ma laideur élégante à cette nature lymphatique et équivoque... en tout cas ma modestie se porte à merveille. Bye, Bye". 30 juin 43 : "Chère amies, Voilà le calme revenu. Depuis une semaine, je mène la vie inimitable, thés, garden-party diurnes ou nocturnes...Je me contente de rendre les politesses dans un bistro appelé le "Tournebride"... cet endroit est très achalandé, il y toujours à boire et même à manger parce que les tenanciers sont plus ou moins 5eme colonne Gestapo...du reste ces réjouissances sont terminées, tous les garçons partent, les uns pour les chantiers de jeunesse, les autres vers l'Est..." Il annonce l'envoi d'un colis de nourriture. "Dimanche au stade de la "Patriote" grande manifestation sportive, j'ai déjà combiné ma toilette, pantalon blanc, veston bleu marin, je dis bien, bleu marin et non pas bleu marine, ceinture rouge et foulard idem. Une de mes amies aura le contraire... Peut-être en parlera-t-on dans la chronique mondaine. En ce moment les gendarmes font beaucoup de zèle contre les pauvres jeunes gens qui ont pris le maquis. Je bénis le ciel de m'avoir fait naitre en 1905 (c'est ce que j'expliquais hier à toute la bande). Vraiment tous ces jeunes gens sont charmants.."
Historique de la conservation
Modalités d’acquisition L.A.S. 800 et 801
Retour en haut de page