Accueil CCFr  >   EADC Lettre autographe signée à Madame la Comtesse de Montalembert, Paris, 7 décembre 1816
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Lettre autographe signée à Madame la Comtesse de Montalembert, Paris, 7 décembre 1816

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Cote A à H
Titre Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", de notices de libraires et de catalogues de ventes ainsi que de notices des bases Data Bnf et Wikipédia
Notes
Présentation du contenu
Titre Genlis, Stéphanie-Félicité Du Crest
Biographie ou histoire Femme de lettres (1746-1830), gouvernante des enfants du duc de Chartres (dont le futur Louis-Philippe), elle tint salon sous la révolution, vivra en exil à Berlin. Elle rentre en France sous Napoléon, écrira ses mémoires et des traités d'éducation
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  091 GEN Res Support :  1 lettre Importance matérielle :  1 page et demie Dimensions  in 8° Présentation du contenu : Lettre à Madame de Montalembert, rue St Lazare n° 118 à Paris. Elle demande qu'on porte à Florence un de ses ouvrages : "Madame, il y a tant de charme dans vos bontés qu'il est impossible d'en perdre le souvenir, et un tel souvenir doit donner un peu de présomption, ainsi quoique Mr le Comte de Possé n'ait aucun besoin de cette lettre je la lui envoie, j'y gagne le plaisir de lui parler de vous Madame, et celui de penser qu'il vous parlera de moi. Mr le Comte de Possé par sa naissance peut prétendre à l'honneur de vous être présenté, et je suis certaine que son mérite personnel lui procurera le bonheur d'être accueilli avec cette grâce et cette obligeance qui sont en vous Madame des dons de la nature et non des agrémens acquis par l'expérience et l'habitude de vivre dans le monde. Mme la ctesse de Possé, d'une des plus anciennes maisons de France et dame du palais de la reine de Suède espère et désire aller rejoindre son mari à Florence ; elle est l'une des plus aimables personnes que j'aie connues par le charme et la culture de son esprit, la noblesse de ses manières, la pureté de ses sentimens et la perfection de sa conduite. Elle a une de ces figures qu'on croit inventer en les peignant dans les romans, quand je la regarde elle me rappelle toujours une de mes héroïnes. Si elle va à Florence ce sera très incessament. J'ai donné à Mr de Cabre [Jean-Antoine Sabatier de Cabre ?] le 1er exemp. de mes Battuecas en le priant de vous l'offrir. Je dois être satisfaite de la manière dont cet ouvrage est accueilli ici, mais un suffrage me manque et la poste de Florence peut seule me l'apporter. Je ne crois pas le mériter, mais il me serait si doux de la devoir à votre indulgence ! Je suis avec respect Madame, votre très humble et très obeïssante servante. D. Ctesse de Genlis" Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : L.A.S. 892, achat Charavay, 1989
Cote 091 GEN Res
Titre Lettre autographe signée à Madame la Comtesse de Montalembert, Paris, 7 décembre 1816
Date 7 décembre 1816
Langue français
Support 1 lettre
Importance matérielle 1 page et demie
Dimensions in 8°
Présentation du contenu Lettre à Madame de Montalembert, rue St Lazare n° 118 à Paris. Elle demande qu'on porte à Florence un de ses ouvrages : "Madame, il y a tant de charme dans vos bontés qu'il est impossible d'en perdre le souvenir, et un tel souvenir doit donner un peu de présomption, ainsi quoique Mr le Comte de Possé n'ait aucun besoin de cette lettre je la lui envoie, j'y gagne le plaisir de lui parler de vous Madame, et celui de penser qu'il vous parlera de moi. Mr le Comte de Possé par sa naissance peut prétendre à l'honneur de vous être présenté, et je suis certaine que son mérite personnel lui procurera le bonheur d'être accueilli avec cette grâce et cette obligeance qui sont en vous Madame des dons de la nature et non des agrémens acquis par l'expérience et l'habitude de vivre dans le monde. Mme la ctesse de Possé, d'une des plus anciennes maisons de France et dame du palais de la reine de Suède espère et désire aller rejoindre son mari à Florence ; elle est l'une des plus aimables personnes que j'aie connues par le charme et la culture de son esprit, la noblesse de ses manières, la pureté de ses sentimens et la perfection de sa conduite. Elle a une de ces figures qu'on croit inventer en les peignant dans les romans, quand je la regarde elle me rappelle toujours une de mes héroïnes. Si elle va à Florence ce sera très incessament. J'ai donné à Mr de Cabre [Jean-Antoine Sabatier de Cabre ?] le 1er exemp. de mes Battuecas en le priant de vous l'offrir. Je dois être satisfaite de la manière dont cet ouvrage est accueilli ici, mais un suffrage me manque et la poste de Florence peut seule me l'apporter. Je ne crois pas le mériter, mais il me serait si doux de la devoir à votre indulgence ! Je suis avec respect Madame, votre très humble et très obeïssante servante. D. Ctesse de Genlis"
Historique de la conservation
Modalités d’acquisition L.A.S. 892, achat Charavay, 1989
Retour en haut de page