Accueil CCFr  >   EADC Copie des "Poème sur le désastre de Lisbonne" et "Poème sur la loy naturelle" avec préfaces et notes de M. Voltaire (1756) 
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Copie des "Poème sur le désastre de Lisbonne" et "Poème sur la loy naturelle" avec préfaces et notes de M. Voltaire (1756) 

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale Jullien de Laillier. Valognes, Manche Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Manuscrits de la médiathèque municipale Julien de Laillier de Valognes
Cote Ms Log 1 - Ms Th 90
Titre Manuscrits de la médiathèque municipale Julien de Laillier de Valognes
Langue français
Conditions d'accès  L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque Julien de Laillier (Valognes, Manche) . Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque Julien de Laillier
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2020
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms Hn 2 Support :  Papier Importance matérielle :  102 pages Dimensions  180 x 140 mm Reliure :  Relié cuir Présentation du contenu : Le copiste anonyme précise "Cette édition est conforme à celle qui a été faite à Genève, avec approbation et permission par Monsieur Voltaire. Imprimé à Amsterdam. 1756", car "les copies imprimées circulant à Paris ont été tronquées".
Cote Ms Hn 2
Titre Copie des "Poème sur le désastre de Lisbonne" et "Poème sur la loy naturelle" avec préfaces et notes de M. Voltaire (1756) 
Date 1757
Langue français
Support Papier
Importance matérielle 102 pages
Dimensions 180 x 140 mm
Reliure Relié cuir
Présentation du contenu Le copiste anonyme précise "Cette édition est conforme à celle qui a été faite à Genève, avec approbation et permission par Monsieur Voltaire. Imprimé à Amsterdam. 1756", car "les copies imprimées circulant à Paris ont été tronquées".
Retour en haut de page