Accueil CCFr  >   EADC Ensemble de lettres à Odette Damard Lejeune, 1936-1943
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Ensemble de lettres à Odette Damard Lejeune, 1936-1943

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Cote A à H
Titre Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand. Lettres autographes et manuscrits, 1 : A à H

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 2019
    • De nombreuses biographies ont été ajoutées en 2019 pour les personnalités les moins connues, librement inspirées du "Dictionnaire des féministes" dirigé par Christine Bard, des biographies en annexe à la thèse de Christine Bard "Les féminismes en France : vers l'intégration des femmes dans la Cité, 1914-1940", de notices de libraires et de catalogues de ventes ainsi que de notices des bases Data Bnf et Wikipédia
Notes
Présentation du contenu
Titre Harlor, Jeanne
Biographie ou histoire 1871-1970. Jeanne-Fernande Perrot, dite Thilda Harlor. Membre de la Ligue pour les droits des femmes. Journaliste féministe à La Fronde, au Journal des femmes, à la Revue socialiste..., écrivaine, critique d'art. Elle participe au Congrès international de la condition et des droits des femmes de 1900 dans le cadre de l'exposition universelle. Elle rejette le pacifisme pendant la première guerre. Elle dirige la Bibliothèque Marguerite Durand de 1936 à 1945
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  091 HAR Support :  Importance matérielle :  7 lettres et une enveloppe Dimensions  Présentation du contenu : Lettre adressée à "Cher chef héron", "Chère Dauphine". Principalement au sujet de la Bibliothèque Marguerite Durand où elles travaillent ensemble, bibliothèque en difficulté pendant la guerre. "La Bibliothèque M.D. ? j'ai appris hier précisement qu'elle n'intéresse pas du tout la ville, parce que ce n'est pas une bibliothèque, mais un musée !! Ce qui intéresse ce sont les prêts au public des autres bibl. , public misérable où domine la classe concierge... Il y a pourtant comme chef, remplaçant Chapoullié une femme remarquable par la précision de l'esprit, l'ordre et l'autorité. Mais elle ne sait rien de la bibliothèque, de son but, de son histoire de son utilité et rien non plus du féminisme". Elle évoque aussi le retour d'O. Damard-Lejeune du Maroc, les derniers évenements (capitulation du roi des belges), plus tard les difficultés de l'occupation, le ravitaillement, le travail à l'internat d'O. Damard Lejeune. "Cet internat ne vous paraît-il pas un peu dur ? Il est vrai qu'en ce moment la liberté (si relative) ne sert pas à grand chose". Elle la questionne : "Vous voilà revenue où ? Dans quelle région ? Vous ne pouvez rien dire et je respecte la consigne", "Seriez-vous dans une zone dangereuse ?". 1943 : elle annonce la mort de sa mère "Vous penserez à moi, j'en suis sûre et vous aurez un autre motif de me plaindre, car j'ai eu de grandes émotions dans l'endroit où nous avons travaillé ensemble et où tout ce travail a été dévasté. Je vous raconterai cela. J'ai repris mes occupations. Sauf nouvelle alerte je serai sûrement tous les vendredi au Panthéon..".  Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : 604 et 647 à 652
Cote 091 HAR
Titre Ensemble de lettres à Odette Damard Lejeune, 1936-1943
Date 1936-1943
Langue français
Support
Importance matérielle 7 lettres et une enveloppe
Dimensions
Présentation du contenu Lettre adressée à "Cher chef héron", "Chère Dauphine". Principalement au sujet de la Bibliothèque Marguerite Durand où elles travaillent ensemble, bibliothèque en difficulté pendant la guerre. "La Bibliothèque M.D. ? j'ai appris hier précisement qu'elle n'intéresse pas du tout la ville, parce que ce n'est pas une bibliothèque, mais un musée !! Ce qui intéresse ce sont les prêts au public des autres bibl. , public misérable où domine la classe concierge... Il y a pourtant comme chef, remplaçant Chapoullié une femme remarquable par la précision de l'esprit, l'ordre et l'autorité. Mais elle ne sait rien de la bibliothèque, de son but, de son histoire de son utilité et rien non plus du féminisme". Elle évoque aussi le retour d'O. Damard-Lejeune du Maroc, les derniers évenements (capitulation du roi des belges), plus tard les difficultés de l'occupation, le ravitaillement, le travail à l'internat d'O. Damard Lejeune. "Cet internat ne vous paraît-il pas un peu dur ? Il est vrai qu'en ce moment la liberté (si relative) ne sert pas à grand chose". Elle la questionne : "Vous voilà revenue où ? Dans quelle région ? Vous ne pouvez rien dire et je respecte la consigne", "Seriez-vous dans une zone dangereuse ?". 1943 : elle annonce la mort de sa mère "Vous penserez à moi, j'en suis sûre et vous aurez un autre motif de me plaindre, car j'ai eu de grandes émotions dans l'endroit où nous avons travaillé ensemble et où tout ce travail a été dévasté. Je vous raconterai cela. J'ai repris mes occupations. Sauf nouvelle alerte je serai sûrement tous les vendredi au Panthéon..". 
Historique de la conservation
Modalités d’acquisition 604 et 647 à 652
Retour en haut de page