Accueil CCFr  >   EADC Emile Gerlach.- Correspondance avec les dirigeants de la C.A.C.I.L.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Emile Gerlach.- Correspondance avec les dirigeants de la C.A.C.I.L.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Victor Hugo. Saint-Dié, Vosges Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Fonds Goll
Cote 511-859
Titre Fonds Goll
Date XXe siècle
Langue français
Importance matérielle 348 unités
Biographie ou histoire

Ivan Goll (1891-1950), né Isaac Lang, poète, s'est exilé aux Etats-Unis pour échapper aux persécutions nazies. Il a traduit en allemand "Ulysse" de Joyce et "L'Or" de Cendrars.

Claire Goll (née Clara Aischmann en Bavière à Munich) de parents prussiens aristocrates et juifs, le 29 octobre 1890 puis décédée à Paris le 30 mai 1977. Elle est écrivain, poète, romancière et journaliste franco-allemande. Elle a été l'épouse du romancier, poète Yvan Goll.

Modalités d'acquisition Legs en 1977 par Claire Goll
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque Victor Hugo de Saint-Dié-des-Vosges, Ms X, fol Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque Victor Hugo de Saint-Dié
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  661 Importance matérielle :  98 ff. manuscrits Dimensions  29,7 cm Présentation du contenu : Copies de lettres, photocopie prise sur l’original de M. Reculard
Cote 661
Titre Emile Gerlach.- Correspondance avec les dirigeants de la C.A.C.I.L.
Date 16 juillet 1900 à 8 mai 1901
Importance matérielle 98 ff. manuscrits
Dimensions 29,7 cm
Présentation du contenu Copies de lettres, photocopie prise sur l’original de M. Reculard
Retour en haut de page