Accueil CCFr  >   EADC Pierre Leclerc et Gustave Peignot
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Pierre Leclerc et Gustave Peignot

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Forney. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire des archives Peignot
Cote AR PEI ChP boîte I à AR PEI JLF boîte 14
Titre Archives Peignot
Langue français
Support papiers, photos, quelques objets (2 médailles, 1 plaque de cuivre...).
Importance matérielle 8 registres, 43 boîtes soit 3,50 mètres linéaires.
Biographie ou histoire En 1865, Gustave Peignot (1839-1899) reprit à son compte la petite fonderie de blancs d'imprimerie créée à Paris en 1842 par Pierre Leclerc, et dont sa mère Clémentine, amie de la famille, fut un temps administratrice. Grâce à une importante mécanisation, il fit prospérer l'entreprise qui absorba, en 1881 et 1892, différentes fonderies de caractères typographiques.
Son fils Georges (1872-1915) développa encore la maison et lança un programme ambitieux de création de caractères. En 1912, la fonderie Peignot racheta la Fonderie Générale.
Fauché par la 1ère guerre mondiale, tout comme ses trois frères, Georges laissa l'entreprise à son fils Charles (1897-1983).
En 1923, la fonderie Peignot fusionna avec la fonderie Deberny, et devint ainsi la principale fonderie de caractères française.
En 1974, l'entreprise fut contrainte de déposer définitivement le bilan.
Classement Le classement établi par les donateurs a été strictement respecté.
Modalités d'acquisition En 1976, M.  Charles Peignot faisait don à la bibliothèque Forney de ce qui restait des archives de la Maison Deberny et Peignot à sa faillite déclarée en 1974.
Des années plus tard, en 1996, son neveu, M. Jean-Luc Froissart, vint les consulter et participa au reclassement et descriptif de ces archives. Ayant découvert dans une malle familiale de nombreux papiers, photos, lettres, actes notariés oubliés depuis longtemps, il entreprit de les classer et d'en faire à son tour don à la Bibliothèque Forney en février 2005.
Ces deux dons, tout à fait complémentaires, constituent aujourd'hui les archives Peignot et permettent ainsi de plonger dans l'histoire familiale et industrielle de ce qui a été la première fonderie de caractères de France.
Documents en relation Le lecteur est invité à consulter également les 120 catalogues de typographie de la maison Peignot collectés au fil du temps par la bibliothèque, et réunis sous la cote : RES PEI.
Bibliographie FROISSART (Jean-Luc) : L'or, l'âme et les cendres du plomb, l'épopée des Peignot, 1818-1983. Chez l'auteur, 2004.
Conditions d'accès Consultation sur rendez-vous. Merci d'envoyer un message à : bibliotheque.forney@paris.fr.
Conditions d'utilisation Toute reproduction ou publication de documents est soumise à autorisation.
Citer sous la forme Bibliothèque Forney. Archives Peignot.
Index

G. Peignot & fils [ producteur de fonds]

Peignot & Cie [ producteur de fonds]

Deberny et Peignot [ producteur de fonds]

Peignot (famille) [Sujet]

Peignot, Charles (1897-1983) [Sujet]

Peignot, Gustave (1838-1899) [Sujet]


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Forney. Paris
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2018
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Cote AR PEI JLF
Titre Fonds Jean-Luc Froissart
Date
Langue français
Support Papier, photos, deux médailles.
Importance matérielle 13 boîtes.
Dimensions Formats divers
Biographie ou histoire M. Jean-Luc Froissart, né en 1924, est le petit-fils de Georges Peignot et le neveu de Charles Peignot. S'étant rendu à la bibliothèque Forney en 1996 pour y consulter les archives déposées par son oncle Charles afin de rédiger un livre sur l'histoire des fonderies Peignot, il proposa à la directrice de les classer et d'en faire un descriptif. A l'issue de ce travail, il proposa également de donner à la bibliothèque Forney un fonds d'archives familiales découvert depuis peu dans une malle chez une vieille tante, dont il effectua aussi le classement. Ce deuxième lot d'archives, entré dans les collections en février 2005, constitue donc le fonds Jean-Luc Froissart.
Présentation du contenu

Le fonds Jean-Luc Froissart est constitué principalement de papiers personnels et intimes de la famille Peignot (actes de naissance, de mariage, photos, testaments, courriers privés...), ainsi que de nombreux souvenirs de la première guerre mondiale (papiers militaires, carnets de guerre, lettres, photos...). Il comprend également des documents plus administratifs et liés à l'histoire de la fonderie Peignot, ainsi que quelques plaquettes et catalogues de caractères.

N. B. : Les annotations manuscrites au crayon à papier qui peuvent figurer sur certains documents sont pour la plupart de la main de M. Froissart (identification de l'auteur ou du destinataire d'une lettre, précision sur une date...etc.).

Modalités d’acquisition Don Jean-Luc Froissart en 2005
Description du contenu
Cote AR PEI JLF Boîte 6
Titre La fonderie G. Peignot & fils
Date 1850-1906
Langue français
Importance matérielle 2 dossiers.
Catalogue général des manuscrits
Cote :  AR PEI JLF Boîte 6 Dossier 1 Importance matérielle :  2 documents + 1 lettre + 1 enveloppe. Dimensions  Présentation du contenu : 

- Portrait de M. Pierre Leclerc, créateur de la fonderie Peignot

- Portrait original de Gustave Peignot, gravure sur parchemin

- Lettre de Gustave Peignot adressée à son cousin M. Menut

Cote AR PEI JLF Boîte 6 Dossier 1
Titre Pierre Leclerc et Gustave Peignot
Date vers 1850-1890
Importance matérielle 2 documents + 1 lettre + 1 enveloppe.
Dimensions
Présentation du contenu

- Portrait de M. Pierre Leclerc, créateur de la fonderie Peignot

- Portrait original de Gustave Peignot, gravure sur parchemin

- Lettre de Gustave Peignot adressée à son cousin M. Menut

Retour en haut de page