Accueil CCFr  >   EADC Boîte de nécessaire à couture TCB, couvercle décor hollandais
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Boîte de nécessaire à couture TCB, couvercle décor hollandais

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 08/11/2022 12:12:52

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Forney. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Fonds Thiriez - Cartier-Bresson - DMC
Cote RES ICO 8278 1 à 8
Titre Fonds Thiriez - Cartier-Bresson - DMC
Origine Gilles Thiriez
Date 1861 à 2019
Langue français
Importance matérielle Environ 15 boîtes et 20 affiches et affichettes
Biographie ou histoire

Gilles Thiriez, dont le père, Gérard, fut PDG du GroupeDMC (Dollfus Mieg et Cie) jusqu'en 1984, rassemble depuis de nombreuses années archives, documents et objets de l'entreprise, d'un point de vue aussi bien historique et familial que publicitaire : il a ainsi réuni plus de 400 documents et objets, constituant le « Musée TCB » qu'il nous présente ainsi :

« Mon objectif a été de sauvegarder la mémoire de la filature Thiriez créée en 1833…ceci en collectant, avec l'aide de donateurs, le plus grand nombre possible d'objets et documents, puis en les mettant à la disposition du public par le site www.thiriez.org, en attendant qu'une institution française puise l'accueillir. Je pense avoir trouvé à la Bibliothèque Forney l'organisme le plus à même d'assurer cette mission ».

Présentation du contenu

Fondée en 1833 à Lille par Julien-Romuald Thiriez, la filature Thiriez devient en 1857 JTPF (Julien Thiriez Père et Fils) suite à l'association de Julien -Romuald avec son fils Alfred. La filature se développera tout au long des 19ème et 20ème siècle par des achats de terrains et constructions, par des acquisitions et par la diversification de l'offre. A cette expansion correspond une préoccupation sociale très active qui est un des aspects remarquables de l'entreprise, car bien que non exempte de paternalisme, qui pallie à l'absence d'action sociale par l'Etat, elle pratique une politique exceptionnelle par son ampleur, particulièrement entre 1870 et 1920. Elle trouve une sorte d'apogée à l'exposition de 1900 où sont présentées à côté de celles de Menier à Noisiel les habitations ouvrières proposées au personnel de JTPF, fierté d'Alfred Thiriez déjà pionnier dans le domaine des « institutions ouvrières » : crèche, asile, orphelinat, écoles, allocations, pensions etc. et distribution de récompenses et médailles aux ouvriers et ouvrières méritants.

En 1931, JTPF conclut par une fusion un « accord d'intérêt » passé en 1925 avec la fabrique Cartier-Bresson fondée à Paris par Claude-Julien Bresson en 1825. Partageant une même philosophie de l'entreprise et une même politique sociale, les 2 entreprises étaient déjà complémentaires. JTPF devient TCB (Thiriez Cartier-Bresson, abrégé de Julien Thiriez Père et Fils et Cartier-Bresson) en même temps qu'une des plus grandes sociétés textiles françaises jusqu'à la deuxième guerre mondiale.

L'après-guerre sera difficile, caractérisé pour les entreprises par les destructions d'usines, les pertes humaines et la perte d'importants marchés dans les pays vaincus ou occupés.

En 1961, TCB et Dollfus-Mieg, entreprise concurrente fondée en 1746 à Mulhouse, se renforcent mutuellement en fusionnant. On conserve le nom de DMC car il est côté en bourse,mais les Thiriez et Cartier-Bresson assurent la direction. En 1964, l'entreprise se transforme en « Groupe DMC » (Dollfus -Mieg et Cie) qui devient un holding et la deuxième entreprise textile mondiale.

Comme beaucoup d'autres sociétés textiles, DMC a subi depuis la fin des années 1970 les chocs pétroliers et la concurrence asiatique. Mais, à son départ à la retraite en 1984, Gérard Thiriez, dernier PDG familial de DMC, laisse une entreprise bénéficiaire.

Ses successeurs, après plusieurs tentatives de diversification et de restructuration pendant les 25 années suivantes, connaîtront, des difficultés et le Groupe DMC sera finalement mis en liquidation en 2009.

Modalités d'acquisition Fonds constitué grâce aux différents dons de Gilles Thiriez : en Mai et Octobre 2017, Janvier et juin 2018, Avril 2019 et Juin 2020
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.Consultation sur rendez-vous, merci d'envoyer un message à : bibliotheque.forney@paris.fr
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Forney. Fonds Thiriez - Cartier-Bresson - DMC
Index

Thiriez père et fils (Lille) [ Auteur]

Etablissements Cartier-Bresson (Paris) [ Auteur]

Thiriez père et fils et Cartier-Bresson (Lille) [ Auteur]

Dollfus-Mieg et Cie [ Auteur]

Usines textiles


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Forney
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2021
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Cote RES ICO 8278 7
Titre Matériel de couture
Présentation du contenu Contient des boîtes à couture, des boîtes de fil ou coton à broder et des objets divers
Index

 - Couture -- Appareils et matériel

Description du contenu
Titre 7.1. Boîtes à couture
Importance matérielle 2 boîtes
Index

 - Boîtes à ouvrage

Catalogue général des manuscrits
Cote :  Support :  Boîte en métal Dimensions  17 x 17 x 7 (h) cm Présentation du contenu : La boîte contient : des fils, un cordonnet, un dé, un mètre-ruban et un livret Points de couture et de broderie
Cote
Titre Boîte de nécessaire à couture TCB, couvercle décor hollandais
Date Vers 1950
Support Boîte en métal
Dimensions 17 x 17 x 7 (h) cm
Présentation du contenu La boîte contient : des fils, un cordonnet, un dé, un mètre-ruban et un livret Points de couture et de broderie
Retour en haut de page