Accueil CCFr  >   EADC Correspondance adressée par Louis Guillot, docteur en droit, avoué.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Correspondance adressée par Louis Guillot, docteur en droit, avoué.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque d'agglomération Pierre Amalric. Albi Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue des manuscrits du Docteur Honoré Cuq
Cote Cuq Ms. 1-898
Titre Fonds des manuscrits du Docteur Honoré Cuq
Date XXe siècle
Langue français
Importance matérielle 13 boîtes
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque municipale Pierre Almaric d'Albi, Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Occitanie Livre et Lecture
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Cote Cuq Ms. 1-119
Titre Médecine
Description du contenu
Cote Cuq Ms. 57-119
Titre Carrière médicale
Cote Cuq Ms. 72-99
Titre Correspondance
Catalogue général des manuscrits
Cote :  Cuq Ms. 72 Support :  Papier Importance matérielle :  1 feuille Conditionnement :  Initialement contenu dans une boite n°7, contenu dans une sous-chemise titrée "Divers" Présentation du contenu : 

Concerne une thèse de médecine.

Correspondance manuscrite sur papier à entête de Louis Gillot - Docteur en droit.

Cote Cuq Ms. 72
Titre Correspondance adressée par Louis Guillot, docteur en droit, avoué.
Date 24 décembre 1913
Support Papier
Importance matérielle 1 feuille
Conditionnement Initialement contenu dans une boite n°7, contenu dans une sous-chemise titrée "Divers"
Présentation du contenu

Concerne une thèse de médecine.

Correspondance manuscrite sur papier à entête de Louis Gillot - Docteur en droit.

Retour en haut de page