Accueil CCFr  >   EADC Tribunal de la Pierre Hardie de St-Dié, affaire Jean Pierront.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Tribunal de la Pierre Hardie de St-Dié, affaire Jean Pierront.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Victor Hugo. Saint-Dié, Vosges Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue des manuscrits de la médiathèque de Saint-Dié. Deuxième supplément
Cote 105-260/287-443/460-486/860-872/905-921
Titre Manuscrits de la médiathèque Victor Hugo de Saint-Dié. Deuxième supplément
Langue français
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque Victor Hugo de Saint-Dié-des-Vosges, Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque Victor Hugo de Saint-Dié
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  308 Support :  Papier Importance matérielle :  1 dossier de 36 p. manuscrites Présentation du contenu : la nouvelle recrue engagée à St Dié et son sergent major recruteur Dominique Ducerf du Régiment d’Austrasie-infantine furent molestés par les garçons de la communauté de Fraize, près du grand pont de St-Dié Modalités d’acquisition : Don G. de Marande en 1902
Cote 308
Titre Tribunal de la Pierre Hardie de St-Dié, affaire Jean Pierront.
Date 1777
Langue français
Support Papier
Importance matérielle 1 dossier de 36 p. manuscrites
Présentation du contenu la nouvelle recrue engagée à St Dié et son sergent major recruteur Dominique Ducerf du Régiment d’Austrasie-infantine furent molestés par les garçons de la communauté de Fraize, près du grand pont de St-Dié
Modalités d’acquisition Don G. de Marande en 1902
Retour en haut de page