Accueil CCFr  >   EADC « Une jeune femme à qui on fait une prediction celle qu'elle ne sera jamais aimé par personne. Ses conséquences. »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

« Une jeune femme à qui on fait une prediction celle qu'elle ne sera jamais aimé par personne. Ses conséquences. »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Manuscrits de la Bibliothèque d'Etude et du patrimoine de Toulouse.
Cote 3421-3964
Titre Manuscrits de la Bibliothèque d'Etude et du patrimoine de Toulouse.
Langue françaislatinoccitan
Présentation du contenu Ce catalogue contient des notices de manuscrits entrés dans les fonds de la Bibliothèque municipale de Toulouse par acquisitions, dons ou legs. Il fait suite aux catalogues précédemment imprimés dans la série Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France , rétroconvertie par la BnF au sein du Catalogue Collectif de France (CCFr). Il contient les notices des manuscrits cotés 3421 à 3963. Les cotes 3500 et 3799 sont actuellement vide car réservé à un travail de catalogage en cours.
Conditions d'accès La consultation des ouvrages du fonds patrimonial de la Bibliothèque d'Étude et du Patrimoine de Toulouse est soumise au dépôt préalable de la carte de lecteur de l'établissement et d'une pièce d'identité avec photographie en cours de validité.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Étude et du Patrimoine de Toulouse, ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Commanditaire Bibliothèque nationale de France
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2018
Création Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 avec l'aide du logiciel oXygen en 2018.
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Cote Ms. 3814 - 3856
Titre Fonds Maurice Magre (suite)
Date XXe siècle.
Langue Français.
Biographie ou histoire Maurice Magre (1877-1941)
Le poète toulousain Maurice Magre est né en 1877. Il passa une partie de son enfance à La Rochelle avant de suivre les cours au lycée de Toulouse avec d'autres poètes et peintre de son époque tel que Marc Lafargue et Elie Clavel. Poète précoce, Maurice Magre publie ses premiers vers en 1892 à l'âge de 16 ans dans la revue Essais de Jeune qu'Emmanuel Delbousquet venait de fonder. En 1895, il publia son premier recueil de poésie avec son frère ainé André Magre, lui aussi poète. En 1896, son poème Chanson des forgerons concours à l'académie des jeux floraux, il ne fut pas lauréat, les juges lui reprochant de vouloir se libérer des rimes ; mais se vit tout de même publié dans le Recueil annuel de l'académie. En 1898, il publie à Paris un recueil de poèsie ayant pour thème les travailleurs (La Chanson des hommes), Paul Fort loua la qualité de ces vers.
Maurice Magre quitta Toulouse pour Paris en 1897, mais il resta attaché à sa ville natale et lui consacra plusieurs de ses œuvres. Il écrivit Le Sang de Toulouse , roman poétique sur l'épopée cathare, créa un journal de poésie et organisa un congrès des poètes à Toulouse en 1900.
À Paris , il se lança dans diverses formes d'écritures, outre la poésie, il s'essaya au roman, à l'essai et au théâtre. Il évoque la difficulté de faire jouer ses pièces, qui vont à l'encontre du goût du temps, dans des lettres adressées à ses parents. Il ne réussit à ce faire jour à Paris qu'en 1907 grâce à sa rencontre avec le comédien De Max.
Signe de la reconnaissance qu'il a acquis en tant qu'auteur, il fut nommé chevalier de la Légion d'honneur en février 1912. En janvier 1914, il se marie à Jeanne Rosen avec laquelle il aura un fils. Cependant, son caractère était volage et le mariage ne le calma pas, il ne s'occupa que peu de son fils. En septembre 1914, il fut mobilisé à Toulouse en tant qu'infirmier. Pacifiste, il ne fut jamais envoyé au front. Il ne resta que quelques mois à Toulouse avant d'être mobilisé au ministère. Il écrivit un roman (Les Colombes poignardées, 1917) et deux recueils de poésies (Belles de nuit, 1917 et La Montée aux enfers, 1918) pendant la guerre.
Dans la seconde partie de sa vie, l’Église le déçu. Il décida de se lancer dans une quête de spiritualité. Il voyagea en Inde avec son amie Suzanne Paris is et s'installa dans une communauté à Ponchéry en 1935. Il n'y resta pas longtemps ne supportant pas le climat. Son court séjour lui apporta cependant une sagesse nouvelle et lui permit d'écrire dix nouveaux romans et des vers. Il reçut en 1937 le Grand Prix de Littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre (qui se composait à sa mort de 7 recueils de poésie, 17 romans, 16 pièces de théâtre et plusieurs essais).
En 1930, il quitta Paris pour la Côte d'Azur à Saint-Raphaël, puis pour des raisons de santé, il rejoignit une maison de santé à Cimiez où il termina ses jours en décembre 1941. Il y écrivit son dernier recueil de poèmes Le Parc des rossignols, d'un ton beaucoup plus serein que ses œuvres précédentes, le recueil fut publié quelques mois avant sa mort. Il était alors presque aveugle.
Modalités d’acquisition Le fonds Maurice Magre est constitué de documents entrés dans les collections de la bibliothèque en trois vagues. Une première vague d'acquisition en 1986-1988, suivi par une vague de don d'Henry-Michel Magre en 1990. Enfin, l’État de Genève en Suisse a donné plusieurs documents à la bibliothèque en 2005.
Documents en relation D'autres documents relatif à Maurice Magre ou dont il est l'auteur sont conservés aux Ms. 2654 à 2803, 3060 à 3074 et 3154 à 3176.
Bibliographie ARLET, Jacques. - Poètes toulousains de la Belle Epoque. - Ed. Loubatières. Portet-sur-Garonne. - 2005.
Description du contenu
Cote Ms. 3835 (B)
Titre MAGRE Maurice. Ensemble de texte ayant pour thème l'amour.
Support Papier.
Importance matérielle 12 feuillets et 1 double feuillet.
Technique Manuscrit et Tapuscrit.
Dimensions Divers formats.
Catalogue général des manuscrits
Division :  j Support :  Papier. Importance matérielle :  1 feuillet. Technique :  Manuscrit. Dimensions  190 x 130 mm. Conditionnement :  Initialement contenu dans une pochette titrée « Le secret des choses cachées ». Présentation du contenu : Contient uniquement ces phrases.
Division j
Titre « Une jeune femme à qui on fait une prediction celle qu'elle ne sera jamais aimé par personne. Ses conséquences. »
Support Papier.
Importance matérielle 1 feuillet.
Technique Manuscrit.
Dimensions 190 x 130 mm.
Conditionnement Initialement contenu dans une pochette titrée « Le secret des choses cachées ».
Présentation du contenu Contient uniquement ces phrases.
Retour en haut de page