Accueil CCFr  >   EADC Chansons basques. Du n°1 au n°219.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Chansons basques. Du n°1 au n°219.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque municipale. Bayonne, Pyrénées-Atlantiques Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Fonds Rectoran
Cote Ms.415-Ms.459
Titre Fonds de Pierre Rectoran
Date XXe siècle
Langue Manuscrits en français avec textes intermédiaires voire textes intégraux en basque et en espagnol.
Importance matérielle 43 manuscrits et 2 tapuscrits
Biographie ou histoire

Né à Bayonne où il résida, Pierre Rectoran (1880-1952), a rendu vivante l'histoire de sa ville, de ses habitants, de ses coutumes. Il a écrit pour la Société des sciences, lettres et arts de Bayonne et le Bulletin du Musée Basque.

Il est l'auteur de différents articles, pièces de théâtre, et d'ouvrages dont Corsaires basques et bayonnais du XVe au XIXe siècle, qui comme en témoigne "Philippe Veyrin (Eusko-Jakintza, 1947), l'album "Corsaires..." s'annonce comme le premier de toute une série de copieux ouvrages que l'auteur se propose de consacrer à l'histoire et au folklore basques. Le second tome [...] traitera de la Sorcellerie et des Superstions ; un troisième étudiera les Danses et Divertissements "au Pays des Basques.".

Dans tous ses travaux, il s'appuie sur des archives municipales et les sources manuscrites du Musée Basque dont il fut secrétaire-archiviste bénévole depuis 1930. Il fut également secrétaire perpétuel de l'Académie gasconne de Bayonne.

Présentation du contenu

Ce fonds comporte plusieurs sortes de manuscrits et tapuscrits. Tout d'abord des textes écrits par Rectoran en français, basque et gascon sur divers sujets se rapportant au Pays-Basque, comme la sorcellerie, les corsaires, la chanson basque, le drapeau basque, le chêne de Guernica... Il contient divers brouillons :

d'ouvrages qu'il souhaitait ou qu'il a fait éditer sur la sorcellerie, les corsaires basques (Corsaires basques et bayonnais du XVe au XIXe siècle : pirates, flibustiers, boucaniers),

de textes de saynètes (Loup!),

de chansons,

d'articles ou de textes de causeries publiés dans le Bulletin du Musée Basque, ou la revue de la Société des sciences, lettres et arts de Bayonne.

Il a également réalisé plusieurs dossiers sur des thèmes comme la pelote, la danse basque... en copiant des textes de différents auteurs, en français, basque et espagnol dans diverses revues.

Modalités d'acquisition La plupart des documents proviennent d'un don effectué par Madame Rectoran en 1952.
Index


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque de Bayonne
Commanditaire Le catalogage de ce fonds a été effectué dans le cadre du projet BILKETA - Fonds basques (2007-2013) rassemblant l'Etat, la région Aquitaine, le département des Pyrénées-Atlantiques et la ville de Bayonne, et avec le soutien de la BnF au titre de la convention de pôle associé signée avec la ville de Bayonne.
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de publication 2019
Création Ce fichier a été créé au format xml, conformément à la DTD-EAD (version 2002), à l'aide de l'outil Oxygen XML Editor 14.2
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français et comprenant des éléments de description comme le titre ou des vedettes en basque
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms.439 Support :  Papier. Importance matérielle :  185 p. + 4 photos. Dimensions  280 x 220 mm Reliure :  Reliure en portefeuille. Présentation du contenu : 

Il s'agit du début d'un recueil de 400 chansons basques, copiées par Rectoran. Elles ont été écrites par différents auteurs comme Sabino de Arana Goiri, Enbeita... La plupart sont traduites par Rectoran en français et en espagnol et accompagnées d'une partition. Elles sont regroupées par thématiques (berceuses, jeunesse, mariage, fêtes, patriotisme, amour, légendes, philosophie...). La suite des chansons est contenue dans le manuscrit 444.

Une annotation en basque apparaît en début de cahier : "Ene osaba Amikuztarra Martin Rectoran orhoitzapenetan", ce qui signifie "En souvenir de mon oncle Saint-Palaisin Martin Rectoran". S'en suivent 4 photos de ce dernier, dont une accompagnée de quelques vers de Rectoran.

Un texte introductif, présentant la chanson basque, la musique, les nuances, les rythmes... traduit en espagnol et signé par Rectoran Rectoran, précède les chansons. Le contexte et/ou le sens de certaines est parfois précisé.

Cote Ms.439
Titre Chansons basques. Du n°1 au n°219.
Date XXe siècle
Langue basque, français, espagnol.
Support Papier.
Importance matérielle 185 p. + 4 photos.
Dimensions 280 x 220 mm
Reliure Reliure en portefeuille.
Présentation du contenu

Il s'agit du début d'un recueil de 400 chansons basques, copiées par Rectoran. Elles ont été écrites par différents auteurs comme Sabino de Arana Goiri, Enbeita... La plupart sont traduites par Rectoran en français et en espagnol et accompagnées d'une partition. Elles sont regroupées par thématiques (berceuses, jeunesse, mariage, fêtes, patriotisme, amour, légendes, philosophie...). La suite des chansons est contenue dans le manuscrit 444.

Une annotation en basque apparaît en début de cahier : "Ene osaba Amikuztarra Martin Rectoran orhoitzapenetan", ce qui signifie "En souvenir de mon oncle Saint-Palaisin Martin Rectoran". S'en suivent 4 photos de ce dernier, dont une accompagnée de quelques vers de Rectoran.

Un texte introductif, présentant la chanson basque, la musique, les nuances, les rythmes... traduit en espagnol et signé par Rectoran Rectoran, précède les chansons. Le contexte et/ou le sens de certaines est parfois précisé.

Retour en haut de page