Accueil CCFr  >   EADC Prologue : « Quoniam summa que Magistrucia... » Premiers mots du texte : « Abbas in suo monasterio... »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Prologue : « Quoniam summa que Magistrucia... » Premiers mots du texte : « Abbas in suo monasterio... »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Méjanes. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XLV. Aix. Deuxième supplément
Cote 1352-1612
Titre Manuscrits de la bibliothèque Méjanes — Cité du Livre d'Aix-en-Provence. Deuxième supplément
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Méjanes — Cité du Livre d'Aix-en-Provence, Ms X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) E. Aude et L. Royer
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1915
Date de la version électronique 14 mars 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XLV. Paris : Arsenal, Mazarine, Sainte-Geneviève. Besançon. Aix-en-Provence. Supplément, Paris, Plon-Nourrit, 1915.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 14 mars 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Cote Ms 1434 (1299)
Titre Bartholomaei de Sancto Concordio Summa Pisanella, secundum alphabetum ordinata, cum supplemento Nicolai de Auximo, Ordinis Minorum
Date XVe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 419 feuillets
Dimensions 195 × 130 mm
Reliure Demi-reliure
Autres caractéristiques matérielles Manuscrit à 2 colonnes
Mention de provenance

Don A. Pécoul, 1906.

Index

 - Barthélemy de San Concordio -  Summa Pisanella

 - Nicolas d'Osimo, frère mineur -  Supplément à la Summa Pisanella de Barthélemy de San Concordio

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  Fol. 1 Présentation du contenu : Derniers mots, au fol. 396 vo : « ... et hic zelus me, fratrem Nicolaum de Auximo, Ordinis Minorum indignum, pro aliquali simplicium subsidio, ad hujus supplimenti (sic) compilationem, quod, favente Domino nostro Jhesu Xpisto, excepta tabula capitulorum et abreviaturarum et rubricarum, expletum est apud locum nostrum Sancte Marie de Angelis vulgariter Sancti Angel nuncupatum, anno Domini millesimo quadringentesimo quadragesimo quarto, novembris 28, die sabbati proxima ante Adventum, hora quasi sexta. Et omnia que in eo ac ceteris opusculis, per me compilatis compilandisve, incaute seu minus bene posita continentur, peritorum, presertim sacro-sancte Romane ecclesie, submitto correpcioni. »
Division Fol. 1
Titre Prologue : « Quoniam summa que Magistrucia... » Premiers mots du texte : « Abbas in suo monasterio... »
Présentation du contenu Derniers mots, au fol. 396 vo : « ... et hic zelus me, fratrem Nicolaum de Auximo, Ordinis Minorum indignum, pro aliquali simplicium subsidio, ad hujus supplimenti (sic) compilationem, quod, favente Domino nostro Jhesu Xpisto, excepta tabula capitulorum et abreviaturarum et rubricarum, expletum est apud locum nostrum Sancte Marie de Angelis vulgariter Sancti Angel nuncupatum, anno Domini millesimo quadringentesimo quadragesimo quarto, novembris 28, die sabbati proxima ante Adventum, hora quasi sexta. Et omnia que in eo ac ceteris opusculis, per me compilatis compilandisve, incaute seu minus bene posita continentur, peritorum, presertim sacro-sancte Romane ecclesie, submitto correpcioni. »
Retour en haut de page