Accueil CCFr  >   EADC « Incipit secunda pars magistri Reymundi de Lulii super practica predicte prime partis, que est theorica sciencie artis alkimie, et vocatur Testamentum ipsius magistri Reymundi ; et primo de diffinitione quid sit alkymia. Alkimia est una pars celata philosophie naturalis... — ...exuberatio hujusmodi nutrimentalis. Fili, exuberatio nutritiva... quod omen generativum sulphuris »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

« Incipit secunda pars magistri Reymundi de Lulii super practica predicte prime partis, que est theorica sciencie artis alkimie, et vocatur Testamentum ipsius magistri Reymundi ; et primo de diffinitione quid sit alkymia. Alkimia est una pars celata philosophie naturalis... — ...exuberatio hujusmodi nutrimentalis. Fili, exuberatio nutritiva... quod omen generativum sulphuris »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Bordeaux, Gironde Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque municipale de Bordeaux. Catalogue des manuscrits. Partie 2
Cote Ms 390-738
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Bordeaux. Partie 2
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Bordeaux, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1894
Date de la version électronique 31 octobre 2007
Création Encodage effectué selon la DTD EAD-2002. Cet inventaire est la 2e partie du fichier original créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements - Tome XXIII. Bordeaux. Par Camille Couderc, Paris, Plon-Nourrit, 1894.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 31 octobre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Notice CGM no530
Cote Ms 530
Titre Raymundi Lulli Testamentum antiquum
Date XVe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 41 feuillets, plus les feuillets préliminaires A-C
Dimensions 162 × 97 mm
Reliure Demi-reliure basane
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Index

 - Lulle (Raymond) -  Testamentum antiquum

 - Raymond de Lulle -  Testamentum antiquum

 - Testamentum antiquum Raymundi Lulli

 - Alchimie -  Testamentum antiquum Raymundi Lulli

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  Fol. 1 Présentation du contenu : 

Cf. Histoire littéraire, t. XXIX (1885), p. 273.

On lit, au fol. A : « In civitate Montispessulani vidi dominum Berfaudum, doctorem in arte chimica, et emi librum cum titulo insignitum : Beguin. Des calhous pour faire les pierres precieuses trouvées à Beaulieu et Peyrols », et, au-dessus, dans un dessin à la plume : « A Domino factum est istud : ...Daudon. A. D. »

Deux feuillets, qui avaient été intercalés entre les feuillets actuels 8-9, ont été enlevés. Des notes inscrites sur les marges de plusieurs feuillets ont été coupées.

Division Fol. 1
Titre « Incipit secunda pars magistri Reymundi de Lulii super practica predicte prime partis, que est theorica sciencie artis alkimie, et vocatur Testamentum ipsius magistri Reymundi ; et primo de diffinitione quid sit alkymia. Alkimia est una pars celata philosophie naturalis... — ...exuberatio hujusmodi nutrimentalis. Fili, exuberatio nutritiva... quod omen generativum sulphuris »
Présentation du contenu

Cf. Histoire littéraire, t. XXIX (1885), p. 273.

On lit, au fol. A : « In civitate Montispessulani vidi dominum Berfaudum, doctorem in arte chimica, et emi librum cum titulo insignitum : Beguin. Des calhous pour faire les pierres precieuses trouvées à Beaulieu et Peyrols », et, au-dessus, dans un dessin à la plume : « A Domino factum est istud : ...Daudon. A. D. »

Deux feuillets, qui avaient été intercalés entre les feuillets actuels 8-9, ont été enlevés. Des notes inscrites sur les marges de plusieurs feuillets ont été coupées.

Index

 - Berfaudus, doctor in arte chimica Berfaudus, doctor in arte chimica

 - Daudon Daudon

 - Peyrols Peyrols

 - Beaulieu

 - Montpellier

 - Philosophie  -  Cours Cours

 - Philosophie  -  Cours de philosophie, par le P. A. Dupin Cours de philosophie, par le P. A. Dupin

 - Philosophie  -  Cours de philosophie, par le P. Duvergier Cours de philosophie, par le P. Duvergier

Retour en haut de page