Accueil CCFr  >   EADC « Histoire du parlement de Provence, depuis son établissement par le roy Louis XII, en l'an 1501, jusques aujourd'huy ; ensemble, des érections nouvelles, creües, suppressions et rétablissements qui y ont été faites en divers temps. » Par Pierre Louvet
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

« Histoire du parlement de Provence, depuis son établissement par le roy Louis XII, en l'an 1501, jusques aujourd'huy ; ensemble, des érections nouvelles, creües, suppressions et rétablissements qui y ont été faites en divers temps. » Par Pierre Louvet

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Méjanes. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XVI. Aix
Cote 1-1229
Titre Manuscrits de la bibliothèque Méjanes — Cité du Livre d'Aix-en-Provence.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bbibliothèque Méjanes — Cité du Livre, Ms X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Abbé Albanès
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1894
Date de la version électronique 18 novembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XVI. Aix. Par M. l'Abbé Albanès, Paris, Plon-Nourrit, 1894.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 18 novembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms 946 (R.A. 53) Support :  Papier Importance matérielle :  696 pages Dimensions  340 × 235 mm Reliure :  Reliure basane Présentation du contenu : 

Note de M. Roux-Alphéran, écrite sur la garde : « Cette histoire du parlement de Provence est plus rare, et peut-être plus curieuse que celles de la même compagnie composées par les conseillers d'Agut, de Guidi et d'Hesmivy de Moissac. J'ai cru longtemps, sur la foi de M. le président de Saint-Vincens le fils, que c'était ici celle de M. d'Agut, et je l'ai citée sous ce nom dans mes Recherches sur Malherbe. Mais M. Pontier père, qui en possède un exemplaire pareil à celui-ci, y a découvert, en 1831, qu'elle a été composée par Pierre Louvet, de Beauvais, connu par divers ouvrages imprimés sur l'histoire de Provence. En effet, on lit dans la première partie des Additions et illustrations sur les deux tomes de l'histoire des troubles de Provence, par Louvet, page 300, que cet auteur avait travaillé sur l'histoire du Parlement. On trouve aussi, dans le même volume et dans le suivant, des passages entiers, textuels, et extraits de cette histoire. ».

Voici la preuve que Louvet est l'auteur de cette histoire, et la date où il l'a écrite. On y lit à la page 66 : « Ce traité est dans l'histoire de la Guyenne, que j'ay donnée au public en 1659. » Or, l'histoire de Guyenne, imprimée à Bordeaux en 1659, est de Pierre Louvet. — On y lit aussi, à la page 487, à propos des enfants du président Vincent-Anne de Forbin de Maynier d'Oppède : « Louis de la Fare, filleul du roy Louis XIII, qui est décédé cette année, évêque de Toulon. » Or, Louis de Forbin, évêque de Toulon, est mort le 29 avril 1675 ; c'est donc en 1675 que Louvet composait son ouvrage. Ces observations sont de Pierre Saurin, à qui a appartenu ce manuscrit, que nous sommes tenté de croire autographe.

L'histoire du parlement de Provence de Louvet étant bien plus rare que les autres, nous indiquons les commencements d'un certain nombre de ses chapitres. On verra aisément qu'il en a beaucoup plus que les autres, et qu'il procède d'une manière toute différente. Ajoutons qu'il y a mis çà et là des notes et des additions. Après son premier chapitre, il y a 40 pages sous le titre de « Annotations ». Après le chap. IV, il en a inséré quatre pages, précédées de ces mots : « Additions à ce chapitre. ».

Cote Ms 946 (R.A. 53)
Titre « Histoire du parlement de Provence, depuis son établissement par le roy Louis XII, en l'an 1501, jusques aujourd'huy ; ensemble, des érections nouvelles, creües, suppressions et rétablissements qui y ont été faites en divers temps. » Par Pierre Louvet
Date XVIIe siècle
Langue français
Support Papier
Importance matérielle 696 pages
Dimensions 340 × 235 mm
Reliure Reliure basane
Présentation du contenu

Note de M. Roux-Alphéran, écrite sur la garde : « Cette histoire du parlement de Provence est plus rare, et peut-être plus curieuse que celles de la même compagnie composées par les conseillers d'Agut, de Guidi et d'Hesmivy de Moissac. J'ai cru longtemps, sur la foi de M. le président de Saint-Vincens le fils, que c'était ici celle de M. d'Agut, et je l'ai citée sous ce nom dans mes Recherches sur Malherbe. Mais M. Pontier père, qui en possède un exemplaire pareil à celui-ci, y a découvert, en 1831, qu'elle a été composée par Pierre Louvet, de Beauvais, connu par divers ouvrages imprimés sur l'histoire de Provence. En effet, on lit dans la première partie des Additions et illustrations sur les deux tomes de l'histoire des troubles de Provence, par Louvet, page 300, que cet auteur avait travaillé sur l'histoire du Parlement. On trouve aussi, dans le même volume et dans le suivant, des passages entiers, textuels, et extraits de cette histoire. ».

Voici la preuve que Louvet est l'auteur de cette histoire, et la date où il l'a écrite. On y lit à la page 66 : « Ce traité est dans l'histoire de la Guyenne, que j'ay donnée au public en 1659. » Or, l'histoire de Guyenne, imprimée à Bordeaux en 1659, est de Pierre Louvet. — On y lit aussi, à la page 487, à propos des enfants du président Vincent-Anne de Forbin de Maynier d'Oppède : « Louis de la Fare, filleul du roy Louis XIII, qui est décédé cette année, évêque de Toulon. » Or, Louis de Forbin, évêque de Toulon, est mort le 29 avril 1675 ; c'est donc en 1675 que Louvet composait son ouvrage. Ces observations sont de Pierre Saurin, à qui a appartenu ce manuscrit, que nous sommes tenté de croire autographe.

L'histoire du parlement de Provence de Louvet étant bien plus rare que les autres, nous indiquons les commencements d'un certain nombre de ses chapitres. On verra aisément qu'il en a beaucoup plus que les autres, et qu'il procède d'une manière toute différente. Ajoutons qu'il y a mis çà et là des notes et des additions. Après son premier chapitre, il y a 40 pages sous le titre de « Annotations ». Après le chap. IV, il en a inséré quatre pages, précédées de ces mots : « Additions à ce chapitre. ».

Index

 - Forbin d'Oppède (Le président Vincent-Anne de) Forbin d'Oppède (Le président Vincent-Anne de)  -  Ses enfants Ses enfants

 - Forbin d'Oppède (Louis de), évêque de Toulon Forbin d'Oppède (Louis de), évêque de Toulon  -  Sa mort Sa mort

 - Hesmivy de Moissac (Louis-Hyacinthe d'), conseiller au parlement Hesmivy de Moissac (Louis-Hyacinthe d'), conseiller au parlement

 - Louis XII Louis XII  -  Institue le parlement de Provence Institue le parlement de Provence

 - Louis XIII, roi de France Louis XIII, roi de France

 - Saint-Vincens (De) fils Saint-Vincens (De) fils

 - Saurin (Pierre), assesseur d'Aix Saurin (Pierre), assesseur d'Aix  -  Observations sur un manuscrit de l'Histoire du parlement de Provence Observations sur un manuscrit de l'Histoire du parlement de Provence

 - Louvet (Pierre) Louvet (Pierre) [Auteur] [Auteur]  - Histoire du parlement de Provence Histoire du parlement de Provence

Provence (Parlement de) Provence (Parlement de)  -  Son établissement par Louis XII Son établissement par Louis XII

Retour en haut de page