Accueil CCFr  >   EADC « Rerum antiquarum et nobiliorum Provinciae » libri V.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

« Rerum antiquarum et nobiliorum Provinciae » libri V.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Méjanes. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XVI. Aix
Cote 1-1229
Titre Manuscrits de la bibliothèque Méjanes — Cité du Livre d'Aix-en-Provence.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bbibliothèque Méjanes — Cité du Livre, Ms X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Abbé Albanès
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1894
Date de la version électronique 18 novembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XVI. Aix. Par M. l'Abbé Albanès, Paris, Plon-Nourrit, 1894.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 18 novembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms 758 (797) Ancienne cote :  R.830 Support :  Papier Importance matérielle :  266 pages Dimensions  347 × 230 mm Reliure :  Reliure peau jaune Présentation du contenu : 

« Manuscrit autographe de Jules Raimond de Solliers, premier historien de Provence. » Note de la main de Saint-Vincens.

Le manuscrit est incomplet au commencement, et il y manque les 24 premières pages, d'après l'ancienne pagination qui commence par 25. Les premiers mots qui nous restent sont : « ... Supplices manus tendunt. Qua nova re oblata, omnis administratio belli consistit... » Ceci correspond au chapitre XXXVI du volume imprimé sous le titre de : Antiquités de Marseille (qui est une traduction de cette première partie du texte de Soliers), page 157 de l'édition de Lyon, 1632, dont nous parlerons au numéro suivant. Il manquerait donc ici la plus grande portion du texte consacré à Marseille, s'il n'y avait eu un remaniement, qui nous en fera retrouver plus loin certains chapitres.

En effet, les premiers chapitres conservés en entier dans le manuscrit, pages 27 à 29, sont : « XI. De Massiliensium residuis viribus post Caesaris expugnationem. — XII. De magistratibus Massiliensium. — XIIII (sic). De frugalitate Massiliensium et parsimonia. — XV. De Massiliensium disciplina et institutis, justitia et legibus » ; chapitres qui se retrouvent dans la traduction française, mais à une tout autre place. Il y a donc eu un remaniement total dans l'ordre des choses que contenait ce premier livre. On en a immédiatement une nouvelle preuve, en ce que, après les autres chapitres concernant Marseille, lesquels suivent dans cet ordre : XVIII, XVI, XVIII, XIX, XX, XXI, XXII, XXIII, XXIV, XXV, XXIX, XXX, XXXI, XXXII, XXXIII, XXXIV, XXXV, on voit apparaître des chapitres cotés VIII, IX, X, XI, qui n'appartiennent pas au premier livre. Aussi l'auteur a-t-il écrit en tête du chapitre VIII, le premier de cette série : « Volve nunc ad Arelaten » ; et en marge : « Adde hos Camatullicos post Brinoniam. ».

Le livre II commence à la page 27, la 50e de l'ancienne pagination : « Liber II. Cap. I. de Anatilis et Arelate. Provincie chorographiam a Massiliensibus, qui Commonorum sunt, libuit auspicari, quod ea omnibus orbis plagis, nostris quoque temporibus, commerciis et rei bellice studio notissima... » Dans ce livre II, il est question d'Arles et de ses environs ; le livre paraît complet, mais non sans traces de remaniements.

Cote Ms 758 (797)
Ancienne cote R.830
Titre « Rerum antiquarum et nobiliorum Provinciae » libri V.
Date XVIe siècle
Langue latin
Support Papier
Importance matérielle 266 pages
Dimensions 347 × 230 mm
Reliure Reliure peau jaune
Présentation du contenu

« Manuscrit autographe de Jules Raimond de Solliers, premier historien de Provence. » Note de la main de Saint-Vincens.

Le manuscrit est incomplet au commencement, et il y manque les 24 premières pages, d'après l'ancienne pagination qui commence par 25. Les premiers mots qui nous restent sont : « ... Supplices manus tendunt. Qua nova re oblata, omnis administratio belli consistit... » Ceci correspond au chapitre XXXVI du volume imprimé sous le titre de : Antiquités de Marseille (qui est une traduction de cette première partie du texte de Soliers), page 157 de l'édition de Lyon, 1632, dont nous parlerons au numéro suivant. Il manquerait donc ici la plus grande portion du texte consacré à Marseille, s'il n'y avait eu un remaniement, qui nous en fera retrouver plus loin certains chapitres.

En effet, les premiers chapitres conservés en entier dans le manuscrit, pages 27 à 29, sont : « XI. De Massiliensium residuis viribus post Caesaris expugnationem. — XII. De magistratibus Massiliensium. — XIIII (sic). De frugalitate Massiliensium et parsimonia. — XV. De Massiliensium disciplina et institutis, justitia et legibus » ; chapitres qui se retrouvent dans la traduction française, mais à une tout autre place. Il y a donc eu un remaniement total dans l'ordre des choses que contenait ce premier livre. On en a immédiatement une nouvelle preuve, en ce que, après les autres chapitres concernant Marseille, lesquels suivent dans cet ordre : XVIII, XVI, XVIII, XIX, XX, XXI, XXII, XXIII, XXIV, XXV, XXIX, XXX, XXXI, XXXII, XXXIII, XXXIV, XXXV, on voit apparaître des chapitres cotés VIII, IX, X, XI, qui n'appartiennent pas au premier livre. Aussi l'auteur a-t-il écrit en tête du chapitre VIII, le premier de cette série : « Volve nunc ad Arelaten » ; et en marge : « Adde hos Camatullicos post Brinoniam. ».

Le livre II commence à la page 27, la 50e de l'ancienne pagination : « Liber II. Cap. I. de Anatilis et Arelate. Provincie chorographiam a Massiliensibus, qui Commonorum sunt, libuit auspicari, quod ea omnibus orbis plagis, nostris quoque temporibus, commerciis et rei bellice studio notissima... » Dans ce livre II, il est question d'Arles et de ses environs ; le livre paraît complet, mais non sans traces de remaniements.

Index

 - Camatullici Camatullici

 - Saint-Vincens (Le président de) Saint-Vincens (Le président de)

 - Soliers (Jules-Raymond de) Soliers (Jules-Raymond de) [Auteur] [Auteur]  - Rerum antiquarum et nobiliorum Provinciae libri V Rerum antiquarum et nobiliorum Provinciae libri V

 - Arles

 - Brignoles

 - Commoni

 - Marseille

 - Anatilis (De) Anatilis (De)

 - Marseillais  -  De Massiliensium viribus post Caesaris expugnationem, des magistrats, de leur frugalité, économie, discipline, institutions, justice, lois De Massiliensium viribus post Caesaris expugnationem, des magistrats, de leur frugalité, économie, discipline, institutions, justice, lois

Retour en haut de page