Accueil CCFr  >   EADC
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Méjanes. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XVI. Aix
Cote 1-1229
Titre Manuscrits de la bibliothèque Méjanes — Cité du Livre d'Aix-en-Provence.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bbibliothèque Méjanes — Cité du Livre, Ms X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Abbé Albanès
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1894
Date de la version électronique 18 novembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XVI. Aix. Par M. l'Abbé Albanès, Paris, Plon-Nourrit, 1894.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 18 novembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Cote Ms 428 (306)
Ancienne cote R.341
Titre Cuvelier. Chronique en vers de Bertrand Duguesclin
Date XVe siècle
Langue français
Support Papier
Importance matérielle 532 pages
Dimensions 280 × 205 mm
Reliure Reliure basane neuve
Autres caractéristiques matérielles Initiales en rouge
Index

 - Cuvelier -  Chronique de Bertrand Duguesclin, en vers

 - Bertrand Du Guesclin [Auteur]  -  Sa chronique, en vers

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  Page 526 Présentation du contenu : 


« Dieu le Père nous doint paix et paradis,
Et il veille amender touz noz ennemis. Explicit.
Explicit du bon connoistable de France,
Messire Bertrant Duguesclin sans doubtance,
Qui enterré fu à Saint-Denis en France.
Et fu achevé sans aucune faillance
Le quinsesme jour de fevrier l'an quarante
Mil quatre cens, con disoit par toute France... »


Outre ces vers, il y en a encore six pages, soit 202 vers décasyllabiques. C'est une sorte de complainte sur la mort de Duguesclin, dont voici le commencement :


« Touz les vaillans et les preuz de jadis,
Toux les présens et toute créature,
César, Hestor (sic), Alixandre et David,
Artus et Charles, et moy qui suis nature,
Godeffroy et Machabée (sic),
Et tout l'homme qui a hault l'honneur née,
Doivent de pleurs fère rivière et onde,
Car par la mort est la terre troublée
Du plus vaillant qui fust en tout le monde... »


Le tout se termine à la page 532 et dernière :


« Soit enterré entre les roiaux vous
Son vaillant corps, par honneur, c'est bien drois ;
Car puis le temps des neuf preux plus preudous
En fait d'armes ne fu, si come je croy,
Tous diz vray et enterin,
A son seigneur estoit le palazin,
Bien y appert à ses faiz de renon.
Or, veille Dieu garder le très begnin
Les fleurs de lis du lieupart felon.
Deo gracias. »


Cette chroniquea été imprimée en 1839, en 2 vol. in-4o, dans la Collection des documents inédits. Mais toute la finale, depuis la page 526, « Explicit », etc., ne s'y trouve pas.

Cf. Rouard, Catal. des mss. de la B. M., p. 89-91.

Division Page 526
Présentation du contenu


« Dieu le Père nous doint paix et paradis,
Et il veille amender touz noz ennemis. Explicit.
Explicit du bon connoistable de France,
Messire Bertrant Duguesclin sans doubtance,
Qui enterré fu à Saint-Denis en France.
Et fu achevé sans aucune faillance
Le quinsesme jour de fevrier l'an quarante
Mil quatre cens, con disoit par toute France... »


Outre ces vers, il y en a encore six pages, soit 202 vers décasyllabiques. C'est une sorte de complainte sur la mort de Duguesclin, dont voici le commencement :


« Touz les vaillans et les preuz de jadis,
Toux les présens et toute créature,
César, Hestor (sic), Alixandre et David,
Artus et Charles, et moy qui suis nature,
Godeffroy et Machabée (sic),
Et tout l'homme qui a hault l'honneur née,
Doivent de pleurs fère rivière et onde,
Car par la mort est la terre troublée
Du plus vaillant qui fust en tout le monde... »


Le tout se termine à la page 532 et dernière :


« Soit enterré entre les roiaux vous
Son vaillant corps, par honneur, c'est bien drois ;
Car puis le temps des neuf preux plus preudous
En fait d'armes ne fu, si come je croy,
Tous diz vray et enterin,
A son seigneur estoit le palazin,
Bien y appert à ses faiz de renon.
Or, veille Dieu garder le très begnin
Les fleurs de lis du lieupart felon.
Deo gracias. »


Cette chroniquea été imprimée en 1839, en 2 vol. in-4o, dans la Collection des documents inédits. Mais toute la finale, depuis la page 526, « Explicit », etc., ne s'y trouve pas.

Cf. Rouard, Catal. des mss. de la B. M., p. 89-91.

Index

 - Bertrand Du Guesclin Bertrand Du Guesclin  -  Complainte sur sa mort Complainte sur sa mort

Retour en haut de page