Accueil CCFr  >   EADC « Incipit prohemium in librum quem Lumen anime appellarunt. Prologus secundus. Summi michi pontificis favente gratia... » — L'auteur se nomme à la fin de ce prologue : « Tandem ego frater Berengarius, quondam magister ordinis fratrum Predicatorum, nunc autem quamvis indignus Compostellis archiepiscopus... » C'est Bérenger de Landorre, treizième général des Dominicains, archevêque de Compostelle en 1318, † 1330
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

« Incipit prohemium in librum quem Lumen anime appellarunt. Prologus secundus. Summi michi pontificis favente gratia... » — L'auteur se nomme à la fin de ce prologue : « Tandem ego frater Berengarius, quondam magister ordinis fratrum Predicatorum, nunc autem quamvis indignus Compostellis archiepiscopus... » C'est Bérenger de Landorre, treizième général des Dominicains, archevêque de Compostelle en 1318, † 1330

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Marseille, Bouches-du-Rhône Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XV. Marseille
Cote 1-1656
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale L'Alcazar de Marseille
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale L'Alcazar de Marseille, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Albanès
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1892
Date de la version électronique 1 décembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XV. Marseille. Par l'Abbé Albanès, Paris, Plon-Nourrit, 1892.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 1 décembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
389
Autre cote Cb.37
Autre cote R.442
Titre « AEsopus cum glosa mistici sensus »
Date 1407
Langue latin
Support Papier
Importance matérielle 132 feuillets
Dimensions 208 × 140 mm
Reliure Reliure veau sur bois
Autres caractéristiques matérielles Initiales relevées d'un trait rouge, dans le premier ouvrage, vertes et rouges dans le second
Présentation du contenu

Commencement du prologue : « Antequam ad textum procidatur (sic), de quibusdam generalibus... videndum est... » — Fin : « ...Ad quam beatitudinem summam et veram idem Deus Jesus Christus [nos]perducat. » — Suivent les fables d'Ésope, ou prétendues telles, au nombre de 62, en vers latins, dont la première commence ainsi :

« Ut juvet et prosit conatur pagina presens ;
Dulcius arrident dulcia picta jocis. »


Commencement de la glose ou commentaire : « Iste liber, cujus subjectum est sermo fabulosus in ordine ad virtutes morales, ut dictum est, dividitur prima sua divisione in duas partes principales, in partem prohemialem et executivam... » — Fin, fol. 76 : « ...Nostram ergo spem in Deum imponamus, qui nos ab inimicis liberare dignetur, Dominus omnium ipse benedictus. Amen. 1407. » — C'est un commentaire des fables de Walther l'Anglais. V. Hervieux, les Fabulistes latins, t. II, p. 384.

En tête, table alphabétique, en 6 col. : « De amore, caritate, dilectione, amicicia... »

Commencement : « Archita Tharantinus, in libro de eventibus... ».

Fin : « ...Cetera de vilitate requirantur in capitulo de cognitione sui et de humilitate, etc. Et sic est finis exerptorii luminis anime. Laudetur Deus in sublimis. » — Échard n'a pas connu cet ouvrage, qui pourrait bien être le même qui a été imprimé à Augsbourg, sous le titre « De eventibus rerum », et attribué à Bérenger, archevêque de Compostelle.

Aux fol. 131, 132, notes en langue allemande.

Mention de provenance

On lit sur la garde, formée d'un feuillet de Bible ou de Bréviaire : « Codex monasterii Sancti Martini episcopi, prope Trevirim. Si quis abstulerit, anathema sit. » (Écriture du XVe siècle.)

Index

Ésope -  Fables, avec commentaire mystique

Trèves -  Abbaye de Saint-Martin. Manuscrit en provenant

Bible  -  Biblia. Fragment

Allemand, langue -  Notes et pièces

Bréviaires -  Fragment

Initiales de couleurs, lettres ornées

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  Fol. 82bis
Division Fol. 82bis
Titre « Incipit prohemium in librum quem Lumen anime appellarunt. Prologus secundus. Summi michi pontificis favente gratia... » — L'auteur se nomme à la fin de ce prologue : « Tandem ego frater Berengarius, quondam magister ordinis fratrum Predicatorum, nunc autem quamvis indignus Compostellis archiepiscopus... » C'est Bérenger de Landorre, treizième général des Dominicains, archevêque de Compostelle en 1318, † 1330
Index

Bérenger de Landorre, archevêque de Compostelle Bérenger de Landorre, archevêque de Compostelle  -  Exerptorius ejusdem Exerptorius ejusdem

Bérenger de Landorre, archevêque de Compostelle Bérenger de Landorre, archevêque de Compostelle  -  Lumen anime Lumen anime

Retour en haut de page