Accueil CCFr  >   EADC Ici commence un nouvel opuscule, qui n'a ni commencement ni fin, dont les premiers mots sont : « ...Et ille videtur sibi plus sapere, qui plus decipit... » — C'est à la fin du 12e chapitre d'un livre Ier qui en a 31, après lequel vient le livre 2, qui en a 40. En voici le début : « Liber secundus. De culpabili humane conversationis progressu. [Cap.]1. Tria maxime solent homines affectare : opes, honores, voluptates... » Le manuscrit s'arrête au 21e chapitre, dont il n'y a que ceci : « De luxuria, in Osee XXI. Porro turpis mater filiam procreat turpiorem. Justum est enim ut qui in sordibus est sordescat adhuc. Omnes adulterantes quasi clibanus succensus a coquente. Ceperunt principes furere a vino. Venter »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Ici commence un nouvel opuscule, qui n'a ni commencement ni fin, dont les premiers mots sont : « ...Et ille videtur sibi plus sapere, qui plus decipit... » — C'est à la fin du 12e chapitre d'un livre Ier qui en a 31, après lequel vient le livre 2, qui en a 40. En voici le début : « Liber secundus. De culpabili humane conversationis progressu. [Cap.]1. Tria maxime solent homines affectare : opes, honores, voluptates... » Le manuscrit s'arrête au 21e chapitre, dont il n'y a que ceci : « De luxuria, in Osee XXI. Porro turpis mater filiam procreat turpiorem. Justum est enim ut qui in sordibus est sordescat adhuc. Omnes adulterantes quasi clibanus succensus a coquente. Ceperunt principes furere a vino. Venter »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Marseille, Bouches-du-Rhône Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XV. Marseille
Cote 1-1656
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale L'Alcazar de Marseille
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale L'Alcazar de Marseille, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Albanès
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1892
Date de la version électronique 1 décembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XV. Marseille. Par l'Abbé Albanès, Paris, Plon-Nourrit, 1892.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 1 décembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
222
Autre cote Eb.380
Autre cote R.1082
Titre S. Gregorii papae Dialogorum libri IV. (Migne, LXXVII, col. 149)
Date XIVe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 105 feuillets à 2 colonnes
Dimensions 212 × 135 mm
Reliure Demi-reliure basane
Autres caractéristiques matérielles Titres en rouge, initiales rouges et bleues
Mention de provenance

On lit au bas du fol. 3 : « Vallis benedictionis », ce qui indique un manuscrit de la Chartreuse de Villeneuve.

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  Fol. 97
Division Fol. 97
Titre Ici commence un nouvel opuscule, qui n'a ni commencement ni fin, dont les premiers mots sont : « ...Et ille videtur sibi plus sapere, qui plus decipit... » — C'est à la fin du 12e chapitre d'un livre Ier qui en a 31, après lequel vient le livre 2, qui en a 40. En voici le début : « Liber secundus. De culpabili humane conversationis progressu. [Cap.]1. Tria maxime solent homines affectare : opes, honores, voluptates... » Le manuscrit s'arrête au 21e chapitre, dont il n'y a que ceci : « De luxuria, in Osee XXI. Porro turpis mater filiam procreat turpiorem. Justum est enim ut qui in sordibus est sordescat adhuc. Omnes adulterantes quasi clibanus succensus a coquente. Ceperunt principes furere a vino. Venter »
Index

Villeneuve-lez-Avignon (Chartreuse de) Villeneuve-lez-Avignon (Chartreuse de)  -  Manuscrits en provenant Manuscrits en provenant

Retour en haut de page