Accueil CCFr  >   EADC Chronique proprement dite. « Divinae bonitatis gratia pluribus... »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Chronique proprement dite. « Divinae bonitatis gratia pluribus... »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Jacques Lacarrière. Auxerre, Yonne Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome VI. Auxerre
Cote 1-269. Coll. De Bastard, I-LXVI
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale d'Auxerre
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale d'Auxerre, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1887
Date de la version électronique 4 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome VI. Auxerre. Tonnerre. Avallon. Joigny. Sens. Palais de Fontainebleau. Nemours. Bourg. Nantua. Trévoux. Pont-de-Vaux. Châtillon-sur-Seine. Beaune. Montbard. Semur. Auxonne. Autun. Charolles. Cluny. Mâcon. Châlon-sur-Saône. Tournus. Gray. Vesoul. Baume-les-Dames, Paris, Plon-Nourrit, 1887
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 4 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes

Autre(s) fichier(s) lié(s) à cette institution:

Présentation du contenu
227
Autre cote 192
Titre Chronique de Vezelay, par Hugues de Poitiers
Date XIIe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 187 feuillets
Dimensions 260 × 161 mm
Reliure Reliure parchemin
Autres caractéristiques matérielles Initiales de couleur. Au feuillet 22, jolie peinture représentant le comte Gérard et sa femme Berthe
Présentation du contenu

Description du volume

Sur l'histoire du manuscrit, voir Chérest, ouvr. cité, I, 261 et suiv. Au XVIIIe siècle, il appartenait au doyen de Sens, Fenel, qui le légua à cette église.

Courtes annales depuis la naissance du Christ jusqu'à l'an 1168, continuées par différents auteurs jusqu'en 1324. La suite des années avait été écrite par le premier copiste jusqu'en 1200.

Mention de provenance

Ancien no 106 de la Bibliothèque d'Auxerre.

Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Index

Fenel (Charles-Henri), doyen de Sens

Hugues de Poitiers -  Chronique de Vezelay

Sens (Yonne) -  Église

Annales -  Annales jusqu'en 1168

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  Fol. 64 Présentation du contenu : 

Début du texte : « Igitur cum Vizeliacensis aecclesia... » Fin : « Exusti sunt in villa Esconii. » Finit en 1167. Sont mutilés les feuillets 91-116 et 179-184.

Cette chronique a été publiée d'après le présent manuscrit par d'Achery, Spicilegium, fol., III, 498-560 ; les fragments mutilés et quelques passages omis par d'Achery ont été donnés par A. Chérest, Vezelay. Étude historique, I, 307-360, et III, 187-212 ; sur le manuscrit, voir le même ouvrage, I, 261-273. Seule l'histoire du monastère est sans conteste l'œuvre d'Hugues de Poitiers. — Les courtes annales et l'histoire de Nevers sont dans la Bibl. nova, de Labbe, I, 374 et suiv. et 399 et suiv.

Division Fol. 64
Titre Chronique proprement dite. « Divinae bonitatis gratia pluribus... »
Présentation du contenu

Début du texte : « Igitur cum Vizeliacensis aecclesia... » Fin : « Exusti sunt in villa Esconii. » Finit en 1167. Sont mutilés les feuillets 91-116 et 179-184.

Cette chronique a été publiée d'après le présent manuscrit par d'Achery, Spicilegium, fol., III, 498-560 ; les fragments mutilés et quelques passages omis par d'Achery ont été donnés par A. Chérest, Vezelay. Étude historique, I, 307-360, et III, 187-212 ; sur le manuscrit, voir le même ouvrage, I, 261-273. Seule l'histoire du monastère est sans conteste l'œuvre d'Hugues de Poitiers. — Les courtes annales et l'histoire de Nevers sont dans la Bibl. nova, de Labbe, I, 374 et suiv. et 399 et suiv.

Index

Hugues de Poitiers Hugues de Poitiers  -  Chronique de Vezelay Chronique de Vezelay

Retour en haut de page