Accueil CCFr  >   EADC Pierre Jean Fabre. « Peter John Faber, his chymicall secrets, a compendium of chymicall secretz... »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Pierre Jean Fabre. « Peter John Faber, his chymicall secrets, a compendium of chymicall secretz... »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Dijon, Côte d'Or Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue de la collection de manuscrits de la Bibliothèque municipale de Dijon
Cote Ms 1-4120
Titre Collection des manuscrits isolés de la Bibliothèque municipale de Dijon
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Dijon, Ms X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) MM. Molinier, Omont, Bougenot et Guignard (1-1556) ; Pierre Quarré (1578 ; 1611-1960) ; Françoise Garnot, Gérard Rico et Sébastien Langlois (Ms 2293-4035)
Éditeur Bibliothèque municipale de Dijon
Date de publication 2013
Création Les notices de cet instrument de recherche ont deux origines.
1- Les notices des manuscrits 1-2292 sont issues de la conversion rétrospective des volumes imprimés du Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France :
- Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome V. Dijon. Par MM. Molinier, Omont, Bougenot et Guignard. Paris, Plon-Nourrit, 1889 (1-1556 ; instance originelle FRCGMBPF-212316101-01a)
- Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. [Départements] — Tome XLI. Supplément. Tome II. Caen-Luxeuil, Paris, Plon-Nourrit, 1903 (171-485 [séquence discontinue] ; instance originelle FRCGMBPF-212316101-02a)
- Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. [Départements] — Tome LVIII. Suppléments. Angoulême, Bourges, Carpentras, Castelnaudary, Dijon, Nantes, Pau, Périgueux, Toulouse, Paris, Bibliothèque nationale, 1971 (1578, 1611-1960 ; instance originelle FRCGMBPF-212316101-03a)
- Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. [Départements] — Tome LXIII. Suppléments. Dijon. Pau. Troyes, Paris, Centre national de la Recherche scientifique, 1984 (1961-2292 ; instance originelle FRCGMBPF-212316101-04a)
Les notices ont été corrigées et enrichies par la Bibliothèque municipale de Dijon (Françoise Garnot, Gérard Rico et Sébastien Langlois) en 2011-2013: ajout d’informations relatives aux documents, enrichissement de l’indexation, amélioration de l’encodage.
2- Les notices des manuscrits 2293-4035 ont été créées par la Bibliothèque municipale de Dijon (Françoise Garnot, Gérard Rico et Sébastien Langlois).
Encodage effectué selon la DTD EAD-2002
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes

Autres(s) fichier(s) lié(s) à cette institution :

Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  355 Cote :  Ms 355 Ancienne cote :  (258) Support :  Papier Importance matérielle :  129 pages Dimensions  355 × 235 mm Reliure :  Cartonné Biographie ou histoire : Pierre Jean Fabre (en latin Petrus Joannes Faber) fut docteur en médecine, théologien, alchimiste. Né à Castelnaudary en 1588 et mort dans la même ville en 1658, il fit ses études de médecine à Montpellier où il découvre la pensée de Paracelse, puis retourna à Castelnaudary pour exercer. Ayant eu l'occasion de soigner Louis XIII de passage dans sa ville, il fut appelé à la cour devint médecin particulier du roi. Il organisa avec succès la lutte contre la peste en Languedoc en 1628. Mais c'est comme alchimiste qu'il acquit une réputation internationale. Plusieurs de ses nombreux ouvrages, écrits en latin, ont été traduits en français et en allemand jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Newton en conservait des exemplaires dans sa bibliothèque. Historique de la conservation :  Autre(s) instrument(s) de recherche : Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque publique de Dijon, 1848-1903 (Ms 3928) : n° 258

Pierre Jean Fabre, L'abrégé des secrets chymiques..., Paris, Pierre Billaine, 1636, in-8°.

Bernard Joly, La rationalité de l'alchimie au XVIIe siècle, Paris, Vrin, 1992.

355
Cote Ms 355
Ancienne cote (258)
Titre Pierre Jean Fabre. « Peter John Faber, his chymicall secrets, a compendium of chymicall secretz... »
Date XVIIIe siècle.
Langue Anglais
Support Papier
Importance matérielle 129 pages
Dimensions 355 × 235 mm
Reliure Cartonné
Biographie ou histoire Pierre Jean Fabre (en latin Petrus Joannes Faber) fut docteur en médecine, théologien, alchimiste. Né à Castelnaudary en 1588 et mort dans la même ville en 1658, il fit ses études de médecine à Montpellier où il découvre la pensée de Paracelse, puis retourna à Castelnaudary pour exercer. Ayant eu l'occasion de soigner Louis XIII de passage dans sa ville, il fut appelé à la cour devint médecin particulier du roi. Il organisa avec succès la lutte contre la peste en Languedoc en 1628. Mais c'est comme alchimiste qu'il acquit une réputation internationale. Plusieurs de ses nombreux ouvrages, écrits en latin, ont été traduits en français et en allemand jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Newton en conservait des exemplaires dans sa bibliothèque.
Historique de la conservation Au verso de garde, mention d'achat : « 24 liv., à Londres, chés Osborne. »
Autre(s) instrument(s) de recherche Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque publique de Dijon, 1848-1903 (Ms 3928) : n° 258
Bibliographie

Pierre Jean Fabre, L'abrégé des secrets chymiques..., Paris, Pierre Billaine, 1636, in-8°.

Bernard Joly, La rationalité de l'alchimie au XVIIe siècle, Paris, Vrin, 1992.

Retour en haut de page