Accueil CCFr  >   EADC « Expositio philosophie secundum lecturam venerabilis magistri Johannis Versoris »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

« Expositio philosophie secundum lecturam venerabilis magistri Johannis Versoris »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Guy de Maupassant. Saint-Quentin, Aisne Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome III. Saint-Quentin
Cote 1-182
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale Guy de Maupassant de Saint-Quentin
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale Guy de Maupassant de Saint-Quentin, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 20 avril 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome III. Châlons. Soissons. Moulin. Ajaccio. Agen. Saint-Quentin. Provins. Beauvais. Meaux. Meulun. Noyon. Corbeil. Gap. Bourbourg. Vendôme, Paris, Plon-Nourrit, 1885.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 20 avril 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  123 Autre cote :  108 Support :  Papier Importance matérielle :  270 feuillets Dimensions  298 × 210 mm Reliure :  Reliure du temps en bois, avec fermoirs Autres caractéristiques matérielles :  Manuscrit à 2 colonnes En tête du second livre des Physica, mauvais dessin à la plume, représentant un moine à genoux devant saint Yves Présentation du contenu : 

Commentaire sur les ouvrages suivants d'Aristote : Physica ; début : « Utrum ab ente sumatur nomen essentie. Arguitur primo quod non, quia multa dicuntur entia... » ; De celo et mundo ; De generalione et corruptione ; De meteoris (l. I et II) ; De anima ; De sensu et sensato ; De memoria et reminiscentia ; De somno et vigilia.

A la fin du De somno, les mots suivants : « Pastel bara saegal akarahes. »

La première partie du manuscrit, jusqu'à la fin du De celo, a été finie de copier le 13 septembre 1456 par Frère Jacques Dervia, du couvent des Frères Mineurs de Liége, pour Frère Bertin « Stourti », religieux du couvent de Saint-Quentin. Le manuscrit appartint plus tard à Frère « Anglici », qui y ajouta nombre de notes marginales et un fragment de sa main, intitulé : « De insomniis » et daté de 1451, lendemain de la Saint-Étienne.

En garde, fragments d'un Digeste avec gloses (XIIIe siècle), et en tête, écriture du XVe siècle : « Oratio sancti Thome quando volebat legere, audire [vel] studere aliquid. — Creator inefabilis... »

Note : A la fin du volume, la note suivante : « Detur pro scuto et dimidio. — Pertinet Anglici totus liber iste. » (Collégiale.
123
Autre cote 108
Titre « Expositio philosophie secundum lecturam venerabilis magistri Johannis Versoris »
Date XVe siècle
Langue latin
Support Papier
Importance matérielle 270 feuillets
Dimensions 298 × 210 mm
Reliure Reliure du temps en bois, avec fermoirs
Autres caractéristiques matérielles Manuscrit à 2 colonnes En tête du second livre des Physica, mauvais dessin à la plume, représentant un moine à genoux devant saint Yves
Présentation du contenu

Commentaire sur les ouvrages suivants d'Aristote : Physica ; début : « Utrum ab ente sumatur nomen essentie. Arguitur primo quod non, quia multa dicuntur entia... » ; De celo et mundo ; De generalione et corruptione ; De meteoris (l. I et II) ; De anima ; De sensu et sensato ; De memoria et reminiscentia ; De somno et vigilia.

A la fin du De somno, les mots suivants : « Pastel bara saegal akarahes. »

La première partie du manuscrit, jusqu'à la fin du De celo, a été finie de copier le 13 septembre 1456 par Frère Jacques Dervia, du couvent des Frères Mineurs de Liége, pour Frère Bertin « Stourti », religieux du couvent de Saint-Quentin. Le manuscrit appartint plus tard à Frère « Anglici », qui y ajouta nombre de notes marginales et un fragment de sa main, intitulé : « De insomniis » et daté de 1451, lendemain de la Saint-Étienne.

En garde, fragments d'un Digeste avec gloses (XIIIe siècle), et en tête, écriture du XVe siècle : « Oratio sancti Thome quando volebat legere, audire [vel] studere aliquid. — Creator inefabilis... »

Mention de provenance

A la fin du volume, la note suivante : « Detur pro scuto et dimidio. — Pertinet Anglici totus liber iste. » (Collégiale.

Index

Anglicus Anglicus  -  De insomniis De insomniis

Aristote Aristote  -  Commentaires sur divers ouvrages d'Aristote Commentaires sur divers ouvrages d'Aristote

Aristote Aristote  -  De anima De anima

Aristote Aristote  -  De coelo et mundo De coelo et mundo

Aristote Aristote  -  De generatione et corruptione De generatione et corruptione

Aristote Aristote  -  De memoria et reminiscentia De memoria et reminiscentia

Aristote Aristote  -  De meteoris De meteoris

Aristote Aristote  -  De sensu et sensato De sensu et sensato

Aristote Aristote  -  De somno et vigilia De somno et vigilia

Aristote Aristote  -  Physica Physica

Dervia (Jacques), copiste Dervia (Jacques), copiste

Johannes Versor Johannes Versor  -  Expositio philosophie Expositio philosophie

Stourti (Bertin), religieux de Saint-Quentin Stourti (Bertin), religieux de Saint-Quentin

Thomas d'Aquin (saint) Thomas d'Aquin (saint)  -  Oratio quando volebat legere, audire vel studere aliquid Oratio quando volebat legere, audire vel studere aliquid

Digeste Digeste

Retour en haut de page