Accueil CCFr  >   EADC Recueil d'opuscules philosophiques
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Recueil d'opuscules philosophiques

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 744 Ancienne cote :  n° 194 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  I, 96 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  3 feuillets de garde de restauration + 254 feuillets + 3 feuillets de garde de restauration. Écriture :  Littera textualis libraria. Plusieurs mains. Particularités codicologiques :  24 cahiers essentiellement composés de six bifeuillets, sauf le cahier n° 5 (f. 49-56) composé de quatre bifeuillets, le cahier n° 7 (f. 69-74) composé de quatre bifeuillets mais dont les deux derniers feuillets sont découpés, les cahiers n° 14 et 15 (f. 147-156 et 157-167) probablement composés de cinq bifeuillets, et les cahiers n° 18 (f. 192) un seul bifeuillet dont ne reste qu'un feuillet, et 24 (f. 253-254) composé d'un seul bifeuillet. La plupart des fins de cahiers sont dotés de réclames. Quelques signes d'assemblage des cahiers encore visibles, par exemple dans le cahier n° 3 : ai, aii, aiii... (f. 25, 26, 27...) ou dans le cahier n° 10 : h, hh, hhh.. (f. 99, 100...).   Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes. Nombre de ligne variable selon les unités textuelles. Décoration :  Huit initiales puzzle filigranées à bandes d'i : f. 1r, 24r, 51v, 63r, 68v, 73r, 75r, 193r. Nombreuses initiales filigranées, noires et rouges, à l'encre rouge et bleue (parfois noire). Certaines initiales filigranées ont un décor en réserve dans la panse de la lettre (f. 24r). Buste à la mine de plomb dessiné dans la marge inférieure du f. 224r. Dimensions  325 x 215 (240 x 160) mm Reliure :  Reliure du 20e siècle en peau retournée, cousue sur cinq nerfs, ais cartonnés. Absent des rapports de restauration conservés, probablement restauré à la Bibliothèque nationale en 1926 (voir "histoire de la conservation").. En 1885 Molinier décrit une "ancienne reliure en bois et basane blanche, avec fermoirs" (?). Autres caractéristiques matérielles :    Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (avril 2021).

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 358-361.https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/438/mode/2up

Fournier P., « Pierre de la Palu, théologien et canoniste », Histoire littéraire de la France, 1938, t. 37, p. 55. https://archive.org/details/histoirelittra37riveuoft/page/55/mode/1u

Guimarães A. de, « Hervé Noël († 1323). Étude biographique », Archivum Fratrum Praedicatorum, 1938, vol. 8, p. 64.

Scollard R. J., "A list of photographic reproductions of mediaeval manuscripts in the library of the Pontifical Institute of Mediaeval Studies", Mediaeval Studies, 1943, vol. 5, p. 72 (unité textuelle 5). https://archive.org/details/MediaevalStudies/Mediaeval%20Studies%20-%20Volume%2005%20-%201943/page/n75/mode/2up

Stella P. T. (ed.), Durando de Sancto Porciano, Magistri D. Durandi a Sancto Porciano ordinis praedicatorum, Quodlibeta Avenionensia tria, additis correctionibus Hervei Natalis supra dicta Durandi in primo quolibet (Textus et studia in historiam scholasticae), Zürich, Pas-Verlag, 1965, p. 3-54.

Rouse M. A., Rouse R., « The texts called Lumen Anime », Archivum Fratrum Praedicatorum, 1971, vol. 41, p. 48.

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, 1975, t. I, p. 199, n° 585 ; p. 345, n° 936.

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, 1975, t. II, p. 496, n°2528.

Marcuzzi P.G., « L'usura, un caso di giuridiszione controversa in un Reponsum inedito di Pietro de la Palu (1280-1342)», Salesianum, 1978, 40, p. 245-292.

Bloomfield M. W., Guyot B.-G., Howard D. R., Kabealo T. B., Incipits of Latin Works on the Virtues and Vices, 1100-1500 A.D., The Mediaeval Academy of America, Cambridge, Massachussetts, 1979, n° 6293 p. 542.

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, 1980, t. III, p. 245, n° 3287, n° 3288 .

Kaeppeli T., Panella E., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, 1993, t. IV, p. 234, n° III-245.

Hödl L., « Die Glosse des Johannes Monachus zur Konstitution « super cathedram » Bonifaz'VIII (vom 18.02.1300) und deren Kritik durch Petrus de Palude OP (Cod. Vat. Lat. 869) », Zeitschrift der Savigny-Stiftung für Rechtsgeschichte 118, Kanonistische Abteilung 87, 2001, p. 269-305. (cité dans la Bibliographie annuelle du Moyen Âge tardif, 1997, 7).

Lauge O. N. (éd.), « The « Quodlibet » of Peter Auriol », in Schabel C. (éd.),Theological Quodlibeta in the Middle Ages. The fourteenth century, Leiden, Boston, Brill, 2007, p. 267-331.

Friedman R. L., « Dominican quodlibetal literature, ca. 1260-1330 », in Schabel C. (éd.), Theological Quodlibeta in the Middle Ages. The Fourteenth Century, Leiden, Boston, Brill, 2007, p. 414 note 36.

Friedman R. L., « Dominican quodlibetal literature, ca. 1260-1330 », in Schabel C. (éd.), Theological Quodlibeta in the Middle Ages. The Fourteenth Century, Leiden, Boston, Brill, 2007, p. 452, p. 457 note 166.

Jeschke T., Deus ut tentus vel visus. Die Debatte um die Seligkeit im reflexiven Akt (ca. 1293-1320), Leiden, Boston, Brill, 2011, p. 791-801.

Lanza L., Toste M., « The bridle-maker and the pope : the use of causality in John of Paris's De potestate regia et papali and in the early De potestate papae tratises », in Jones C. (éd.), John of Paris. Beyond Royal and Papal Power, Turnhout, Brepols, 2015, p. 330-332.

Dunbabin J., A Hound of God. Pierre de la Palud and the Fourteenth-Century Church, Oxford, Clarendon Press, 1991, p. 56-60 .

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107 (mention).

Schut K., « Politics and power in the works of John of Naples », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2018, vol. 3, p. 61 note 89.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37 note 10.

Nadal É., « A la recherche d'une bibliothèque disparue », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 23 note 24.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Cote Ms. 744
Ancienne cote n° 194 (1819, Dauzat)
Ancienne cote I, 96 (avant 1885)
Titre Recueil d'opuscules philosophiques
Date 14e siècle
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 3 feuillets de garde de restauration + 254 feuillets + 3 feuillets de garde de restauration.
Écriture Littera textualis libraria. Plusieurs mains.
Particularités codicologiques 24 cahiers essentiellement composés de six bifeuillets, sauf le cahier n° 5 (f. 49-56) composé de quatre bifeuillets, le cahier n° 7 (f. 69-74) composé de quatre bifeuillets mais dont les deux derniers feuillets sont découpés, les cahiers n° 14 et 15 (f. 147-156 et 157-167) probablement composés de cinq bifeuillets, et les cahiers n° 18 (f. 192) un seul bifeuillet dont ne reste qu'un feuillet, et 24 (f. 253-254) composé d'un seul bifeuillet. La plupart des fins de cahiers sont dotés de réclames. Quelques signes d'assemblage des cahiers encore visibles, par exemple dans le cahier n° 3 : ai, aii, aiii... (f. 25, 26, 27...) ou dans le cahier n° 10 : h, hh, hhh.. (f. 99, 100...).  
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes. Nombre de ligne variable selon les unités textuelles.
Décoration Huit initiales puzzle filigranées à bandes d'i : f. 1r, 24r, 51v, 63r, 68v, 73r, 75r, 193r. Nombreuses initiales filigranées, noires et rouges, à l'encre rouge et bleue (parfois noire). Certaines initiales filigranées ont un décor en réserve dans la panse de la lettre (f. 24r). Buste à la mine de plomb dessiné dans la marge inférieure du f. 224r.
Dimensions 325 x 215 (240 x 160) mm
Reliure Reliure du 20e siècle en peau retournée, cousue sur cinq nerfs, ais cartonnés. Absent des rapports de restauration conservés, probablement restauré à la Bibliothèque nationale en 1926 (voir "histoire de la conservation").. En 1885 Molinier décrit une "ancienne reliure en bois et basane blanche, avec fermoirs" (?).
Autres caractéristiques matérielles  
Historique de la conservation

Le manuscrit provient de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse. La restauration du début du 20e siècle a supprimé toutes les reliures et étiquettes originales, mais la description qui en est fait dans l'inventaire du Père Laqueille en 1683 (et notamment le texte n° 6 attribué à l'époque moderne à "Jacques de Toulouse") permet de l'identifier sans hésitation. Ce "Jacques de Toulouse" est également cité dans l'inventaire du Père Laqueille comme l'auteur d'un dictionnaire théologique (Toulouse, BM, ms. 883, f. 135r).

- Inventaire de la bibliothèque des dominicains de Toulouse par le Père Laqueille en 1683 : S. 33, T. 9. Opuscula nunquam edita Joannis de Neapoli, Petri de Palude, Jacobis Tolosani, ordinis praedicatorum, et Petri Aureoli ordinis minorum (Toulouse, BM, ms. 883, f. 135r).

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 194. Opuscula theologica Iterumque autore. Bois Prov : Dom (Dominicains) 1 vol. / f. / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 478).

Le manuscrit a été prêté à la Bibliothèque nationale de France pour Paul Fournier du 27 novembre 1922 au 1er août 1923 et pour l'abbé Destrez du 6 octobre 1925 au 7 janvier 1926, à la Bibliothèque universitaire de Louvain pour le R. P. Balie du 22 janvier au 11 octobre 1926 (BM de Toulouse, Communication des manuscrits à l'extérieur, p. 1, p. 3). Sous cette note, on trouve ajouté entre parenthèses : Bibliothèque nationale atelier de reliure pour six [fois ?] six semaines. Il a été prêté à la Bibliothèque nationale de France pour le Dr. Koch du 4 octobre au 14 novembre 1928, puis de nouveau à Paul Fournier du 23 mars 1932 au 19 janvier 1935 (BM de Toulouse, Communication des manuscrits à l'extérieur, p. 5-6). Il est prêté à la Bibliothèque de Louvain pour M. Tamerlynck, du 18 mai 1937 au 9 février 1938 (p. 8) puis à à la Bibliothèque nationale de France pour l'office de documentation du 18 janvier au 28 janvier 1939 (p. 8), pour le Père Guerreiro du 19 juillet à octobre 1934 (p. 9), pour le R. P Gauthier du 14 décembre 1950 au 7 juillet 1951 (p. 15). Le manuscrit a été prêté à l'IRHT du 18 mars 1952 au 2 janvier 1953.

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (avril 2021).
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 358-361.https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/438/mode/2up

Fournier P., « Pierre de la Palu, théologien et canoniste », Histoire littéraire de la France, 1938, t. 37, p. 55. https://archive.org/details/histoirelittra37riveuoft/page/55/mode/1u

Guimarães A. de, « Hervé Noël († 1323). Étude biographique », Archivum Fratrum Praedicatorum, 1938, vol. 8, p. 64.

Scollard R. J., "A list of photographic reproductions of mediaeval manuscripts in the library of the Pontifical Institute of Mediaeval Studies", Mediaeval Studies, 1943, vol. 5, p. 72 (unité textuelle 5). https://archive.org/details/MediaevalStudies/Mediaeval%20Studies%20-%20Volume%2005%20-%201943/page/n75/mode/2up

Stella P. T. (ed.), Durando de Sancto Porciano, Magistri D. Durandi a Sancto Porciano ordinis praedicatorum, Quodlibeta Avenionensia tria, additis correctionibus Hervei Natalis supra dicta Durandi in primo quolibet (Textus et studia in historiam scholasticae), Zürich, Pas-Verlag, 1965, p. 3-54.

Rouse M. A., Rouse R., « The texts called Lumen Anime », Archivum Fratrum Praedicatorum, 1971, vol. 41, p. 48.

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, 1975, t. I, p. 199, n° 585 ; p. 345, n° 936.

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, 1975, t. II, p. 496, n°2528.

Marcuzzi P.G., « L'usura, un caso di giuridiszione controversa in un Reponsum inedito di Pietro de la Palu (1280-1342)», Salesianum, 1978, 40, p. 245-292.

Bloomfield M. W., Guyot B.-G., Howard D. R., Kabealo T. B., Incipits of Latin Works on the Virtues and Vices, 1100-1500 A.D., The Mediaeval Academy of America, Cambridge, Massachussetts, 1979, n° 6293 p. 542.

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, 1980, t. III, p. 245, n° 3287, n° 3288 .

Kaeppeli T., Panella E., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, 1993, t. IV, p. 234, n° III-245.

Hödl L., « Die Glosse des Johannes Monachus zur Konstitution « super cathedram » Bonifaz'VIII (vom 18.02.1300) und deren Kritik durch Petrus de Palude OP (Cod. Vat. Lat. 869) », Zeitschrift der Savigny-Stiftung für Rechtsgeschichte 118, Kanonistische Abteilung 87, 2001, p. 269-305. (cité dans la Bibliographie annuelle du Moyen Âge tardif, 1997, 7).

Lauge O. N. (éd.), « The « Quodlibet » of Peter Auriol », in Schabel C. (éd.),Theological Quodlibeta in the Middle Ages. The fourteenth century, Leiden, Boston, Brill, 2007, p. 267-331.

Friedman R. L., « Dominican quodlibetal literature, ca. 1260-1330 », in Schabel C. (éd.), Theological Quodlibeta in the Middle Ages. The Fourteenth Century, Leiden, Boston, Brill, 2007, p. 414 note 36.

Friedman R. L., « Dominican quodlibetal literature, ca. 1260-1330 », in Schabel C. (éd.), Theological Quodlibeta in the Middle Ages. The Fourteenth Century, Leiden, Boston, Brill, 2007, p. 452, p. 457 note 166.

Jeschke T., Deus ut tentus vel visus. Die Debatte um die Seligkeit im reflexiven Akt (ca. 1293-1320), Leiden, Boston, Brill, 2011, p. 791-801.

Lanza L., Toste M., « The bridle-maker and the pope : the use of causality in John of Paris's De potestate regia et papali and in the early De potestate papae tratises », in Jones C. (éd.), John of Paris. Beyond Royal and Papal Power, Turnhout, Brepols, 2015, p. 330-332.

Dunbabin J., A Hound of God. Pierre de la Palud and the Fourteenth-Century Church, Oxford, Clarendon Press, 1991, p. 56-60 .

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107 (mention).

Schut K., « Politics and power in the works of John of Naples », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2018, vol. 3, p. 61 note 89.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37 note 10.

Nadal É., « A la recherche d'une bibliothèque disparue », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 23 note 24.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Retour en haut de page