Accueil CCFr  >   EADC Petrus Rausanus, Vita sancti Vincentii Ferrari
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Petrus Rausanus, Vita sancti Vincentii Ferrari

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 486 Ancienne cote :  II, 86 Support :  Papier. Filigrane : main à trois doigts bénissant sur collerette à 5 langues, propre au Sud / Sud-ouest selon Briquet, Les filigranes, n° 11471-11510 ; plus particulièrement n° 1482 qu'on trouve à Toulouse et dans la région autour de 1468 (observations Morard, Bibale). Importance matérielle :  2 feuillets de garde de restauration + 98 feuillets (dont 4 feuillets vierge à la fin) + 2 feuillets de garde de restauration Écriture :  Littera cursiva libraria homogène. Particularités codicologiques :  Six cahiers composés de huit bifeuillets sauf le cahier n° 3 (f. 33-49) composé de neuf bifeuillets et le cahier n° 5 (f. 66-82) composé de onze bifeuillets. Nombreux feuillets vierges découpés (entre les f. 33 et 34, 65 et 66, 71 et 72, 78 et 79). Réclames en fin de cahier. Numérotation des cahiers par ordre alphabétique. Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte à longues lignes, 29 lignes. Dimensions  210 x 140 (130 x 85) mm. Reliure :  Reliure entièrement restaurée le 12 mai 1951, cousue sur quatre nerfs. (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 498). Ais couverts d'une peau de cuir brun. Autres caractéristiques matérielles :  Initiale peintes en rouge et rubriques. Présentation du contenu : 

Petrus Rausanus, Vita sancti Vincentii Ferrarii. Kaeppeli, 1980, t. III, p. 254, n° 3319.

 « Ad reverendissimum in Christo patrem, magistrum Marcialem Auribelli, Avinionensem, generalem magistrum ordinis Predicatorum, fratris Petri Rausani Panhormitani in librum de vita beati Vincencii prephacio. — Si majorum nostrorum... facile intelligi possunt. Vale. Ex Panhormo [Palerme, Italie], anno Domini Jesu Christi millesimo IIII° LV° [1455]. Explicit preffacio ».

Ce livre est peut-être un exemplaire autographe (hypothèse de Molinier, 1885) ou du moins un original, comme le laissent penser les modifications et les nombreuses corrections de fautes de copie (Garand, Mabille, Metman, 1968).

Molinier en 1885 avait fait la comparaison entre ce texte et l'édition des Acta Sanctorum, avril, I, 482-512 : "les Bollandistes ont connu un manuscrit d'Utrecht, dans lequel manquait la fin du traité et où la division intérieure des livres était différente. C'est ce qui résulte des rapprochements suivants : manuscrit de Toulouse, fol. 4, livre I, 14 chapp. ; Acta Sanctorum, 3 chapp. — Fol. 25, livre II, 10 chapp. ; AA. SS., 4 chapp. — Fol. 47, livre III, 31 chapp. ; AA. SS., 5 chapp. — Fol. 75, livre IV, ainsi intitulé : « Incipit liber quartus de vita beati Vincencii ; ibi narratur ordo vite jus et finis, et scribuntur miracula, que (corr. quibus) vivens et ost mortem claruit in Britannia, et premittitur prefaciuncula ad undem magistrum ordinis. » 39 chapp. L'édition des Bollandistes finit aux mots : « quod numquam talem dolorem senserit ulterius » (chap. 14, fol. 84 a du manuscrit). La suite, dans le manuscrit, se compose principalement du récit de miracles arrivés en Espagne. Pietro Ranzano composa plus tard une sorte d'abrégé de cette vie, qu'il envoya en 1463 à frère Jean Pistoriensis ; cet abrégé a été publié par Villanueva, Viaje literario á las iglesias de España, IV (1806), pp. 274-299".

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, IX, p. 293-294. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/292/mode/2up

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 501 (notice sommaire). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48325/f542.item

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii aevi, t. III, Rome, 1980, p. 262-264, n° 3319.

Ackerman Smoller L., The saint and the chopped-up baby. The cult of Vincent Ferrer in medieval and early modern Europe, Cornell University Press, 2014, p. 130 note 42, p. 299.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107.

Fournié M., « Mirificus praedicator. Saint Vincent Ferrier d'après l'enquête de canonisation de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 138 note 5, p. 140 note 17.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Bibale ms. 486

Cote Ms. 486
Ancienne cote II, 86
Titre Petrus Rausanus, Vita sancti Vincentii Ferrari
Date 1455-1480 (voir contenu)
Langue Latin
Support Papier. Filigrane : main à trois doigts bénissant sur collerette à 5 langues, propre au Sud / Sud-ouest selon Briquet, Les filigranes, n° 11471-11510 ; plus particulièrement n° 1482 qu'on trouve à Toulouse et dans la région autour de 1468 (observations Morard, Bibale).
Importance matérielle 2 feuillets de garde de restauration + 98 feuillets (dont 4 feuillets vierge à la fin) + 2 feuillets de garde de restauration
Écriture Littera cursiva libraria homogène.
Particularités codicologiques Six cahiers composés de huit bifeuillets sauf le cahier n° 3 (f. 33-49) composé de neuf bifeuillets et le cahier n° 5 (f. 66-82) composé de onze bifeuillets. Nombreux feuillets vierges découpés (entre les f. 33 et 34, 65 et 66, 71 et 72, 78 et 79). Réclames en fin de cahier. Numérotation des cahiers par ordre alphabétique.
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte à longues lignes, 29 lignes.
Dimensions 210 x 140 (130 x 85) mm.
Reliure Reliure entièrement restaurée le 12 mai 1951, cousue sur quatre nerfs. (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 498). Ais couverts d'une peau de cuir brun.
Autres caractéristiques matérielles Initiale peintes en rouge et rubriques.
Présentation du contenu

Petrus Rausanus, Vita sancti Vincentii Ferrarii. Kaeppeli, 1980, t. III, p. 254, n° 3319.

 « Ad reverendissimum in Christo patrem, magistrum Marcialem Auribelli, Avinionensem, generalem magistrum ordinis Predicatorum, fratris Petri Rausani Panhormitani in librum de vita beati Vincencii prephacio. — Si majorum nostrorum... facile intelligi possunt. Vale. Ex Panhormo [Palerme, Italie], anno Domini Jesu Christi millesimo IIII° LV° [1455]. Explicit preffacio ».

Ce livre est peut-être un exemplaire autographe (hypothèse de Molinier, 1885) ou du moins un original, comme le laissent penser les modifications et les nombreuses corrections de fautes de copie (Garand, Mabille, Metman, 1968).

Molinier en 1885 avait fait la comparaison entre ce texte et l'édition des Acta Sanctorum, avril, I, 482-512 : "les Bollandistes ont connu un manuscrit d'Utrecht, dans lequel manquait la fin du traité et où la division intérieure des livres était différente. C'est ce qui résulte des rapprochements suivants : manuscrit de Toulouse, fol. 4, livre I, 14 chapp. ; Acta Sanctorum, 3 chapp. — Fol. 25, livre II, 10 chapp. ; AA. SS., 4 chapp. — Fol. 47, livre III, 31 chapp. ; AA. SS., 5 chapp. — Fol. 75, livre IV, ainsi intitulé : « Incipit liber quartus de vita beati Vincencii ; ibi narratur ordo vite jus et finis, et scribuntur miracula, que (corr. quibus) vivens et ost mortem claruit in Britannia, et premittitur prefaciuncula ad undem magistrum ordinis. » 39 chapp. L'édition des Bollandistes finit aux mots : « quod numquam talem dolorem senserit ulterius » (chap. 14, fol. 84 a du manuscrit). La suite, dans le manuscrit, se compose principalement du récit de miracles arrivés en Espagne. Pietro Ranzano composa plus tard une sorte d'abrégé de cette vie, qu'il envoya en 1463 à frère Jean Pistoriensis ; cet abrégé a été publié par Villanueva, Viaje literario á las iglesias de España, IV (1806), pp. 274-299".

Historique de la conservation

Le manuscrit provient très probablement de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse, car il porte l'ex-libris du frère Iacobus Tasson (f. 1r) orné d'un cœur dans lequel son inscrits l'alpha et l'oméga suivi du mot paix en latin : α, ω, pax. Or cet ex-libris se retrouve dans un incunable qui porte encore plusieurs étiquettes typiques de la bibliothèque des dominicains de Toulouse (Inc. Venise 107) et dans lequel il est précisé que Jacques Tasson était frère de l'ordre des prêcheurs de Toulouse (Observations Nadal, 2019). Essais de plumes d'une main moderne aux f. 77v-78r, notamment Ita s// [la suite est grattée] (15e-16e, f. 1r ; relevé par Garand, Mabille, Metman, 1968). L. Ackerman Smoller pense qu'il s'agit d'un livre donné aux dominicains par Pietro Ranzano lui-même (Ackerman Smoller, 2014, p. 130 note 42).

Le livre ne semble pas mentionné dans les inventaires des manuscrits des dominicains de Toulouse fait par le Père Laqueille de 1683 (Toulouse, BM, ms. 883) ou dans celui de la Bibliothèque municipale par l'abbé Dauzat en 1819 (Toulouse, BM, ms. 1176).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).
Document(s) de substitutionCe document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, IX, p. 293-294. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/292/mode/2up

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 501 (notice sommaire). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48325/f542.item

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii aevi, t. III, Rome, 1980, p. 262-264, n° 3319.

Ackerman Smoller L., The saint and the chopped-up baby. The cult of Vincent Ferrer in medieval and early modern Europe, Cornell University Press, 2014, p. 130 note 42, p. 299.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107.

Fournié M., « Mirificus praedicator. Saint Vincent Ferrier d'après l'enquête de canonisation de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 138 note 5, p. 140 note 17.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Bibliographie

Bibale ms. 486

Retour en haut de page