Accueil CCFr  >   EADC Petrus Suberti (Pierre Soybert, évêque de Saint-Papoul), Liber de cultu vineae ; Petrus de Penna, Tractatus contra Iudaeos nomine Thalamoth, Tractatus contra Alcoranum.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Petrus Suberti (Pierre Soybert, évêque de Saint-Papoul), Liber de cultu vineae ; Petrus de Penna, Tractatus contra Iudaeos nomine Thalamoth, Tractatus contra Alcoranum.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883. Addition des cotes et des provenances du catalogue Dauzat de 1819 pour tous les manuscrits sur parchemin (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 457-487), à partir de la restitution transmise par Thomas Falmagne (mai 2021).
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 392 Ancienne cote :  n°55 (1819, Dauzat) Autre cote :  I, 118 (avant 1885) Support :  Papier. Filigrane à tête de bœuf avec deux yeux et une bouche (50 x 30 mm), ressemble de très près à Briquet, Les filigranes, n° 14306 (Lavaur, 1441) qui présente la même jonction élargie de l'oreille gauche avec la corne. Pas d'occurrence dans Nicolaï A., Histoire des moulins à papier du Sud-Ouest de la France, 1300-1800, rééd. 2006, t. 2, pl. XXVIII. Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 182 feuillets (+ f. 1bis) + 1 feuillet de garde (défet médiéval) + 1 feuillet de garde de restauration. Écriture :  Littera cursiva libraria. Colophon : « Finito libro sit laus et gloria Christo. Explicit iste liber, sit scriptor crimine liber. [signé:] B. de Sancto Andrea » (f. 182v). Particularités codicologiques :  14 cahiers de sept bifeuillets, sauf le cahier n° 13 (f. 168-179) de six bifeuillets et le dernier cahier (f. 180-182) de deux bifeuillets, dont le dernier feuillet, probablement vierge, a été coupé. Lors de la restauration, le 13 juin 1952, le fragment utilisé pour la contre-garde du plat inférieur a été relié à la fin du livre (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 460-461).
Fragment : Chorale, 15e siècle (Falmagne, 2016, p. 383, n° 92).
Réglure :  Réglure non visible. Texte à longues lignes ; 37-40 lignes. Décoration :  Une initiale fleurie (or et peinture) au f. 151v, avec prolongements vignetés doré.. Nombreuses initiales filigranées rouges et bleues, à l'encre rouge et turquoise. Plusieurs manicules (f. 56r, 77r, 96r-v, 100r, 132v) et une tête d'évêque (f. 141r). Dimensions  300 x 205 (205 x 125) mm Reliure :  Reliure restaurée le 13 juin 1952, cousue sur quatre nerfs. Ais de bois couverts d'une peau retournée brun clair. Un fermoir encore en place sur le plat inférieur (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1959-1952, p. 460-461). Présentation du contenu : 

1) Petrus Suberti s. Papuli episcopus, Liber de cultu vineae (f. 1r-151r), identifié par Molinier par comparaison avec le ms. 391 attribué à cet auteur (Molinier, 1885, p. 237, ms. 391) : il manque le f. 1. « Explicit Tractatus de Visitatione » (f. 151r). Pierre Soybert est évêque de Saint-Papoul de 1427 à 1443.

2) Petrus de Penna, Tractatus contra Iudaeos nomine Thalamoth (f. 151v-160r), Kaeppeli, 1980, t. III, p. 250, n° 3310. Dialogue entre un juif et un clerc, commençant par « Legitur in libro Regum quod rex Assuerus, spreta regina Vasti, Hester elegerit in reginam... » (f. 151v). « Explicit liber contra Judeos, nomine Thalamoth, vel nuncupatur Pharertra Judeorum » (f. 160r).

3) Petrus de Penna, Tractatus contra Alcoranum (f. 160r-182v), Kaeppeli, 1980, t. III, p. 251 n° 3311; édition en ligne F. Gonzáles-Muñoz (2016, voir Bibliographie) : « Incipit tractatus contra Alchoranum, legem mendacissimam Sarracenorum, compilatus a fratre Petro de Pennis, ordinis fratrum Predicatorum - Quia Predicatorum ordo evangelicus per almum Christi confessorem... » (f. 160v).

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).

Quétif J., Échard J., Scriptores ordinis praedicatorum recensiti..., Paris, 1719, t. I, p. 569-570. https://archive.org/details/ScriptoresOpVolume1/page/n617/mode/2up

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 237-238. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/236/mode/2up

Kohler C., « Le Libellus de locis Ultramarinis de Pierre « de Pennis » , O.S.D. », Revue de l'Orient latin, 1902, t. 9, p. 315. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2208235/f318.item

Gazzaniga J.-L., « Droit et pratique : notes sur les décisions de la Chapelle toulousaine », L'Eglise et le droit dans le Midi (XIIIe-XIVe s.), Cahiers de Fanjeaux 29, Toulouse, Privat, 1994, p. 324, p. 334 note 12.

Montaletang E., Le De cultu vinee Domini : un traité sur la visite pastorale, Mémoire de maîtrise sous la direction de Michelle Fournié, Université Toulouse Le Mirail, 1996, p. 5.

Tolan J., "Petrus de Pennis" in Thomas T., Mallet A. (éd.), Christian-Muslim Relations. A Bibliographical History. Volume 5 (1350-1500), Leiden, Boston, Brill, 2013, p. 611.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 383, n° 92.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 42.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1.

Bibale ms. 392

Gonzáles-Muñoz F., édition du Tractatus contra Alchoranum (2016) https://www.researchgate.net/publication/310504646_Petrus_de_Pennis_Tractatus_contra_Alchoranum

Cote Ms. 392
Ancienne cote n°55 (1819, Dauzat)
Autre cote I, 118 (avant 1885)
Titre Petrus Suberti (Pierre Soybert, évêque de Saint-Papoul), Liber de cultu vineae ; Petrus de Penna, Tractatus contra Iudaeos nomine Thalamoth, Tractatus contra Alcoranum.
Date 15e siècle (après 1427, début de l'épiscopat de Pierre Soybert)
Langue Latin
Support Papier. Filigrane à tête de bœuf avec deux yeux et une bouche (50 x 30 mm), ressemble de très près à Briquet, Les filigranes, n° 14306 (Lavaur, 1441) qui présente la même jonction élargie de l'oreille gauche avec la corne. Pas d'occurrence dans Nicolaï A., Histoire des moulins à papier du Sud-Ouest de la France, 1300-1800, rééd. 2006, t. 2, pl. XXVIII.
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 182 feuillets (+ f. 1bis) + 1 feuillet de garde (défet médiéval) + 1 feuillet de garde de restauration.
Écriture Littera cursiva libraria. Colophon : « Finito libro sit laus et gloria Christo. Explicit iste liber, sit scriptor crimine liber. [signé:] B. de Sancto Andrea » (f. 182v).
Particularités codicologiques 14 cahiers de sept bifeuillets, sauf le cahier n° 13 (f. 168-179) de six bifeuillets et le dernier cahier (f. 180-182) de deux bifeuillets, dont le dernier feuillet, probablement vierge, a été coupé. Lors de la restauration, le 13 juin 1952, le fragment utilisé pour la contre-garde du plat inférieur a été relié à la fin du livre (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 460-461).
Fragment : Chorale, 15e siècle (Falmagne, 2016, p. 383, n° 92).
Réglure Réglure non visible. Texte à longues lignes ; 37-40 lignes.
Décoration Une initiale fleurie (or et peinture) au f. 151v, avec prolongements vignetés doré.. Nombreuses initiales filigranées rouges et bleues, à l'encre rouge et turquoise. Plusieurs manicules (f. 56r, 77r, 96r-v, 100r, 132v) et une tête d'évêque (f. 141r).
Dimensions 300 x 205 (205 x 125) mm
Reliure Reliure restaurée le 13 juin 1952, cousue sur quatre nerfs. Ais de bois couverts d'une peau retournée brun clair. Un fermoir encore en place sur le plat inférieur (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1959-1952, p. 460-461).
Présentation du contenu

1) Petrus Suberti s. Papuli episcopus, Liber de cultu vineae (f. 1r-151r), identifié par Molinier par comparaison avec le ms. 391 attribué à cet auteur (Molinier, 1885, p. 237, ms. 391) : il manque le f. 1. « Explicit Tractatus de Visitatione » (f. 151r). Pierre Soybert est évêque de Saint-Papoul de 1427 à 1443.

2) Petrus de Penna, Tractatus contra Iudaeos nomine Thalamoth (f. 151v-160r), Kaeppeli, 1980, t. III, p. 250, n° 3310. Dialogue entre un juif et un clerc, commençant par « Legitur in libro Regum quod rex Assuerus, spreta regina Vasti, Hester elegerit in reginam... » (f. 151v). « Explicit liber contra Judeos, nomine Thalamoth, vel nuncupatur Pharertra Judeorum » (f. 160r).

3) Petrus de Penna, Tractatus contra Alcoranum (f. 160r-182v), Kaeppeli, 1980, t. III, p. 251 n° 3311; édition en ligne F. Gonzáles-Muñoz (2016, voir Bibliographie) : « Incipit tractatus contra Alchoranum, legem mendacissimam Sarracenorum, compilatus a fratre Petro de Pennis, ordinis fratrum Predicatorum - Quia Predicatorum ordo evangelicus per almum Christi confessorem... » (f. 160v).

Historique de la conservation

Le manuscrit provient de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse d'après l'étiquette de titre et l'étiquette 59 typiques de cette bibliothèque au 17e et 18e siècle. Cette provenance est confirmée par Quétif et Echard, qui décrivent un ouvrage au contenu identique conservé dans le fonds des dominicains de Toulouse en 1719 (Quétif, Echard, 1719, t. I, p. 570 ; signalé par Molinier, 1885). Le manuscrit porte également l'étiquette probablement révolutionnaire « Ms ff. Praed » qui confirme cette provenance.

- Inventaire de la bibliothèque des dominicains de Toulouse par le Père Laqueille en 1683 : S. 33, P. 6 : Petrus de Parmis, episcopus sancti Papuli, ordinis praedicatorum, de visitatione, etc. (Toulouse, BM, ms. 883, f. 135r).

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 55. Pennis, Petr. de. Tractatus contra Alcoranum Prov : Dom (Dominicains) 1 vol. / f. / ord. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 505).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

Quétif J., Échard J., Scriptores ordinis praedicatorum recensiti..., Paris, 1719, t. I, p. 569-570. https://archive.org/details/ScriptoresOpVolume1/page/n617/mode/2up

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 237-238. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/236/mode/2up

Kohler C., « Le Libellus de locis Ultramarinis de Pierre « de Pennis » , O.S.D. », Revue de l'Orient latin, 1902, t. 9, p. 315. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2208235/f318.item

Gazzaniga J.-L., « Droit et pratique : notes sur les décisions de la Chapelle toulousaine », L'Eglise et le droit dans le Midi (XIIIe-XIVe s.), Cahiers de Fanjeaux 29, Toulouse, Privat, 1994, p. 324, p. 334 note 12.

Montaletang E., Le De cultu vinee Domini : un traité sur la visite pastorale, Mémoire de maîtrise sous la direction de Michelle Fournié, Université Toulouse Le Mirail, 1996, p. 5.

Tolan J., "Petrus de Pennis" in Thomas T., Mallet A. (éd.), Christian-Muslim Relations. A Bibliographical History. Volume 5 (1350-1500), Leiden, Boston, Brill, 2013, p. 611.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 383, n° 92.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 42.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1.

Bibliographie

Bibale ms. 392

Gonzáles-Muñoz F., édition du Tractatus contra Alchoranum (2016) https://www.researchgate.net/publication/310504646_Petrus_de_Pennis_Tractatus_contra_Alchoranum

Retour en haut de page