Accueil CCFr  >   EADC Raymundus de Pennaforti (Johannes de Friburgio ?), Summa de poenitentia ; Raymundus de Pennaforti, Summa de matrimonio ; Anonyme, Summa contra hereticos ; Gaufridus de Trano, Summa abbreviata ; Petrus Lombardus, Sententiae I-IV.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Raymundus de Pennaforti (Johannes de Friburgio ?), Summa de poenitentia ; Raymundus de Pennaforti, Summa de matrimonio ; Anonyme, Summa contra hereticos ; Gaufridus de Trano, Summa abbreviata ; Petrus Lombardus, Sententiae I-IV.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 379 Ancienne cote :  n° 344 (sur l'exemplaire), n° 244 (dans le catalogue) (1819, Dauzat) Ancienne cote :  I, 301 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 2 feuillets de gardes médiévaux + 302 feuillets + 1 feuillet de garde de restauration. Écriture :  Littera textualis libraria. Copiste A aux f. 1r-112v, copiste B aux f. 113r-301r (correspondant à l'unité textuelle 5 : Sententiae de Pierre Lombard). Un troisième copiste intervient de manière ponctuelle sur six feuillets dans cette unité textuelle 5, en relation avec un décor filigrané lui aussi différent : f. 169-170, f. 187-188, f. 217-218 (ce ne sont pas des bifeuillets). Particularités codicologiques :  19 cahiers de huit bifeuillets, sauf les cahiers n° 12 (f. 177-194) et 13 (f. 195-212) de neuf bifeuillets, et le dernier cahier (f. 293-302) de cinq bifeuillets. Réclames à chaque cahier. Réglure :  Réglure tracée à la mine de plomb, piqûres bien visibles au début du manuscrit. Texte sur deux colonnes, 42 à 51 lignes. Décoration :  Deux types de décor filigranées. Des initiales filigranées à l'encre rouge et bleue, rapidement exécutées dans la majorité du manuscrit (parfois initiale puzzle, f. 1r et 113v, ou le corps orné de motifs en réserve, f. 106v) ; et des initiales filigranées plus finement exécutées, à l'encre rouge et violette, limitées aux feuillets où intervient le second copiste (f. 169r-170v (avec bande d'I au f. 169v), f. 187r-188v, f. 217r-218v). Collaboration entre ces deux types d'initiales au f. 183r, ce qui prouve la contemporanéité des deux décors/copies. La présence de la bande d'I au f. 169v permet de proposer une datation à partir de 1250 (sur la datation de ce type de décor voir Stirnemann P., « La décoration », in Géhin P. (dir.), Lire le manuscrit médiéval, Paris, Armand, Colin, 2005, p. 149); tandis que le décor filigrané à l'encre violette est un indice de l'origine méridionale du manuscrit. Dimensions  185 x 120 (140 x 83) mm. Reliure :  Reliure du 16e-17e siècle, cousue sur trois nerfs, restaurée le 17 février 1954 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1953-1954, p. 447). Ais de bois couverts d'une peau retournée, rouge à l'origine selon le rapport de restauration. Deux fermoirs métalliques, en forme d'écu sur le plat inférieur, sont fixés sur le plat supérieur par des clous ouvragés en forme d'étoile. Le lien d'un des fermoir est encore en place. Traces de chaîne en queue des plats supérieur et inférieur. Selon le rapport de restauration, le ms. 461 (provenant du couvent des Franciscains de Rieux) pourrait être issu du même atelier de reliure : même peau rouge retournée, ais fortement bombés, tranchefiles recherchées (mais pas de fermoirs). Présentation du contenu : 

1) Raymundus de Pennaforti (ou Johannes de Friburgio), Summa de poenitentia, Libri I-III (f. 1r-65r), Kaeppeli, t. III, 1980, p. 285, n° 3407 : « De symonia. Quoniam inter crimina ecclesiastica symoniaca heresis optinet primum locum... ». Pas de prologue général. Selon Bloomfield, Guyot, Howard etc. (1979, n° 5256) il s'agit du commentaire sur la Summa de Raymond de Pennafort parJean de Fribourg

2) Raymundus de Pennaforti, Summa de matrimonio (f. 65r-76r), Kaeppeli, t. III, 1980, p. 286, n° 3408 : « Quoniam in foro penitentiali frequenter dubitationes circa matrimonium immo etiam interdum quasi perplexitates occurrunt...».

3) Summa contra hereticos (f. 76r-82r), Molinier, 1883, p. 226-255 ; Douais, 1896, p. 28-33, édition p. 67-113 : « Incipit Summula contra hereticos, quod unus est Deus, naturaliter solus, omnipotens, eternus, solus creator et factor ».

4) Gaufridus de Trano, Summa super titulis Decretalium (f. 82v-112v) : « Incipit summa Gauffridi abbreviata, ubi maxime tanguntur ea que in summa de casibus sunt obmissa vel aliter dicta - Postquam Deus formavit hominem ad ymaginem et similitudinem suam... »

5) Petrus Lombardus, Sententiae I-IV (f. 113r-301r) : Prologus (f. 113r), I (f. 113v-169v), II (f. 169v-212v), III (f. 213r-247r), IV (f. 247r-301r)

6) "In questionibus sequentibus magister non tenetur..." (f. 301v. ). D'une main postérieure à celle des Sentences (observations M. Morard, Bibale, 2009).

7) Liste de noms à identifier (f. 302r).

Notes additionnelles marginales du 14e siècle (par exemple aux f. 112v-113r).

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).

Molinier C., « Un traité inédit du XIIIe siècle contre les hérétiques (Bibliothèque de la ville de Toulouse, ms. 301, 1ère série », Annales de la Faculté des lettres de Bordeaux, 1883, 5e année, n° 2, p. 226-255. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k106319h/f228.item

Douais C., Essai sur l'organisation des études dans l'ordre des frères Prêcheurs au treizième et au quatorzième siècle (1216-1342), Paris, Toulouse, 1884, p. 84. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3412884w/f110.item

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 228. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/228/mode/2up

Douais C., La Somme des Autorités à l'usage des Prédicateurs méridionaux au XIIIe siècle, Paris, 1896, p. 28-33, édition p. 67-113.

Vicaire M.-H., « La prédication nouvelle des prêcheurs méridionaux au XIIIe siècle », Le Credo, la morale et l'Inquisition, Cahiers de Fanjeaux 6, Toulouse, Privat, 1971, p. 45 (mention).

Vicaire M.-H., Dominique et ses prêcheurs, Fribourg, Éditions universitaires Fribourg Suisse, Éditions du Cerf, Paris, 1977, p. 119-120, 132 (mentions).

Bloomfield M. W., Guyot B.-G., Howard D. R., Kabealo T. B., Incipits of Latin Works on the Virtues and Vices, 1100-1500 A.D., The Mediaeval Academy of America, Cambridge, Massachussetts, 1979, n° 4943 p. 418 (Summa de Matrimonio), n° 5256 p 452 (Summa de poenitentia).

Jiménez Sánchez P., « Le « Traité cathare anonyme » : un recueil d'autorité à l'usage des prédicateurs cathares ? », La prédication sur un mode dissident, Heresis, 31, 1999, p. 73-100.

Biget J.-L., « L'anticléricalisme des hérétiques d'après les sources polémiques », L'anticléricalisme en France méridionale (milieu XIIe-début XIVe siècle), Cahiers de Fanjeaux 38, Toulouse, Privat, 2003, p. 420-421, 443 note 72.

Fabre R., Histoire d'un outil de persuasion : les recueils d'autorités contre les cathares, mémoire de maîtrise sous la direction de Michelle Fournié et Pilar Jiménez Sanchez, Université Toulouse Le Mirail, 2004 (Titre des chapitres et sources bibliques de la Summa contra haereticos, ms. 379 de la BM de Toulouse : p. 148-149 et p. 181-186)

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 112.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Bibale ms. 379

Duvernoy J., Summula contra hereticos. Un traité contre les Cathares du XIIIe siècle, 1987. Edition : http://jean.duvernoy.free.fr/text/listetexte.htm

FAMA - R. de Pennaforti. Summa de matrimonio

FAMA - G. de Trani. Summa super titulis Decretalium

FAMA - P. Lombardus. Sententiae

Cote Ms. 379
Ancienne cote n° 344 (sur l'exemplaire), n° 244 (dans le catalogue) (1819, Dauzat)
Ancienne cote I, 301 (avant 1885)
Titre Raymundus de Pennaforti (Johannes de Friburgio ?), Summa de poenitentia ; Raymundus de Pennaforti, Summa de matrimonio ; Anonyme, Summa contra hereticos ; Gaufridus de Trano, Summa abbreviata ; Petrus Lombardus, Sententiae I-IV.
Date 1250-1300 ?(voir Décor)
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 2 feuillets de gardes médiévaux + 302 feuillets + 1 feuillet de garde de restauration.
Écriture Littera textualis libraria. Copiste A aux f. 1r-112v, copiste B aux f. 113r-301r (correspondant à l'unité textuelle 5 : Sententiae de Pierre Lombard). Un troisième copiste intervient de manière ponctuelle sur six feuillets dans cette unité textuelle 5, en relation avec un décor filigrané lui aussi différent : f. 169-170, f. 187-188, f. 217-218 (ce ne sont pas des bifeuillets).
Particularités codicologiques 19 cahiers de huit bifeuillets, sauf les cahiers n° 12 (f. 177-194) et 13 (f. 195-212) de neuf bifeuillets, et le dernier cahier (f. 293-302) de cinq bifeuillets. Réclames à chaque cahier.
Réglure Réglure tracée à la mine de plomb, piqûres bien visibles au début du manuscrit. Texte sur deux colonnes, 42 à 51 lignes.
Décoration Deux types de décor filigranées. Des initiales filigranées à l'encre rouge et bleue, rapidement exécutées dans la majorité du manuscrit (parfois initiale puzzle, f. 1r et 113v, ou le corps orné de motifs en réserve, f. 106v) ; et des initiales filigranées plus finement exécutées, à l'encre rouge et violette, limitées aux feuillets où intervient le second copiste (f. 169r-170v (avec bande d'I au f. 169v), f. 187r-188v, f. 217r-218v). Collaboration entre ces deux types d'initiales au f. 183r, ce qui prouve la contemporanéité des deux décors/copies. La présence de la bande d'I au f. 169v permet de proposer une datation à partir de 1250 (sur la datation de ce type de décor voir Stirnemann P., « La décoration », in Géhin P. (dir.), Lire le manuscrit médiéval, Paris, Armand, Colin, 2005, p. 149); tandis que le décor filigrané à l'encre violette est un indice de l'origine méridionale du manuscrit.
Dimensions 185 x 120 (140 x 83) mm.
Reliure Reliure du 16e-17e siècle, cousue sur trois nerfs, restaurée le 17 février 1954 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1953-1954, p. 447). Ais de bois couverts d'une peau retournée, rouge à l'origine selon le rapport de restauration. Deux fermoirs métalliques, en forme d'écu sur le plat inférieur, sont fixés sur le plat supérieur par des clous ouvragés en forme d'étoile. Le lien d'un des fermoir est encore en place. Traces de chaîne en queue des plats supérieur et inférieur. Selon le rapport de restauration, le ms. 461 (provenant du couvent des Franciscains de Rieux) pourrait être issu du même atelier de reliure : même peau rouge retournée, ais fortement bombés, tranchefiles recherchées (mais pas de fermoirs).
Présentation du contenu

1) Raymundus de Pennaforti (ou Johannes de Friburgio), Summa de poenitentia, Libri I-III (f. 1r-65r), Kaeppeli, t. III, 1980, p. 285, n° 3407 : « De symonia. Quoniam inter crimina ecclesiastica symoniaca heresis optinet primum locum... ». Pas de prologue général. Selon Bloomfield, Guyot, Howard etc. (1979, n° 5256) il s'agit du commentaire sur la Summa de Raymond de Pennafort parJean de Fribourg

2) Raymundus de Pennaforti, Summa de matrimonio (f. 65r-76r), Kaeppeli, t. III, 1980, p. 286, n° 3408 : « Quoniam in foro penitentiali frequenter dubitationes circa matrimonium immo etiam interdum quasi perplexitates occurrunt...».

3) Summa contra hereticos (f. 76r-82r), Molinier, 1883, p. 226-255 ; Douais, 1896, p. 28-33, édition p. 67-113 : « Incipit Summula contra hereticos, quod unus est Deus, naturaliter solus, omnipotens, eternus, solus creator et factor ».

4) Gaufridus de Trano, Summa super titulis Decretalium (f. 82v-112v) : « Incipit summa Gauffridi abbreviata, ubi maxime tanguntur ea que in summa de casibus sunt obmissa vel aliter dicta - Postquam Deus formavit hominem ad ymaginem et similitudinem suam... »

5) Petrus Lombardus, Sententiae I-IV (f. 113r-301r) : Prologus (f. 113r), I (f. 113v-169v), II (f. 169v-212v), III (f. 213r-247r), IV (f. 247r-301r)

6) "In questionibus sequentibus magister non tenetur..." (f. 301v. ). D'une main postérieure à celle des Sentences (observations M. Morard, Bibale, 2009).

7) Liste de noms à identifier (f. 302r).

Notes additionnelles marginales du 14e siècle (par exemple aux f. 112v-113r).

Historique de la conservation

Le manuscrit provient de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse, d'après l'ex-libris du 17e siècle (f. IIv) : Conventus Sancti Thoma Tholosani (Morard, 2014, p. 112). L'inventaire de Dauzat comporte une erreur, le n° 244 du catalogue renvoie bien à ce manuscrit qui porte la cote n° 344 sur l'exemplaire.

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 244. Lombard. 2° Ex. Bois. Prov. : Dom[inicains] 1 vol. / 4 / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 474).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).
Document(s) de substitutionCe document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

Molinier C., « Un traité inédit du XIIIe siècle contre les hérétiques (Bibliothèque de la ville de Toulouse, ms. 301, 1ère série », Annales de la Faculté des lettres de Bordeaux, 1883, 5e année, n° 2, p. 226-255. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k106319h/f228.item

Douais C., Essai sur l'organisation des études dans l'ordre des frères Prêcheurs au treizième et au quatorzième siècle (1216-1342), Paris, Toulouse, 1884, p. 84. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3412884w/f110.item

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 228. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/228/mode/2up

Douais C., La Somme des Autorités à l'usage des Prédicateurs méridionaux au XIIIe siècle, Paris, 1896, p. 28-33, édition p. 67-113.

Vicaire M.-H., « La prédication nouvelle des prêcheurs méridionaux au XIIIe siècle », Le Credo, la morale et l'Inquisition, Cahiers de Fanjeaux 6, Toulouse, Privat, 1971, p. 45 (mention).

Vicaire M.-H., Dominique et ses prêcheurs, Fribourg, Éditions universitaires Fribourg Suisse, Éditions du Cerf, Paris, 1977, p. 119-120, 132 (mentions).

Bloomfield M. W., Guyot B.-G., Howard D. R., Kabealo T. B., Incipits of Latin Works on the Virtues and Vices, 1100-1500 A.D., The Mediaeval Academy of America, Cambridge, Massachussetts, 1979, n° 4943 p. 418 (Summa de Matrimonio), n° 5256 p 452 (Summa de poenitentia).

Jiménez Sánchez P., « Le « Traité cathare anonyme » : un recueil d'autorité à l'usage des prédicateurs cathares ? », La prédication sur un mode dissident, Heresis, 31, 1999, p. 73-100.

Biget J.-L., « L'anticléricalisme des hérétiques d'après les sources polémiques », L'anticléricalisme en France méridionale (milieu XIIe-début XIVe siècle), Cahiers de Fanjeaux 38, Toulouse, Privat, 2003, p. 420-421, 443 note 72.

Fabre R., Histoire d'un outil de persuasion : les recueils d'autorités contre les cathares, mémoire de maîtrise sous la direction de Michelle Fournié et Pilar Jiménez Sanchez, Université Toulouse Le Mirail, 2004 (Titre des chapitres et sources bibliques de la Summa contra haereticos, ms. 379 de la BM de Toulouse : p. 148-149 et p. 181-186)

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 112.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Bibliographie

Bibale ms. 379

Duvernoy J., Summula contra hereticos. Un traité contre les Cathares du XIIIe siècle, 1987. Edition : http://jean.duvernoy.free.fr/text/listetexte.htm

FAMA - R. de Pennaforti. Summa de matrimonio

FAMA - G. de Trani. Summa super titulis Decretalium

FAMA - P. Lombardus. Sententiae

Retour en haut de page