Accueil CCFr  >   EADC Petrus Lombardus, Sententiae I, IV
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Petrus Lombardus, Sententiae I, IV

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 234 Ancienne cote :  n° 28 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  III, 7 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde médiéval + 124 feuillets + 1 feuillet de garde de restauration Écriture :  Littera textualis libraria homogène. Particularités codicologiques :  14 cahiers de cinq bifeuillets, sauf le cahier n° 8 (f. 66-73) de quatre bifeuillets, et le dernier cahier de deux bifeuillets (f. 124-127). Il manque cinq feuillets à la fin du cahier n° 6 (f. 51-55), très probablement vierges, puisque le chapitre se termine au f. 55v. Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte sur 2 colonnes ; 40 lignes. Dimensions  370 x 225 (202 x 140) mm. Reliure :  Reliure du 17e siècle, cousue sur quatre nerfs, restaurée le 2 mars 1955 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1955-1956, p. 327). Ais de bois couverts d'une peau brun clair retournée. Attache métallique de deux fermoirs à l'extrémité festonnée encore en place sur le plat inférieur. Traces d'une chaîne en tête du plat inférieur. Autres caractéristiques matérielles :  Quatre miniatures historiées, rectangulaires, avec antennes et marginalia : Pierre Lombard enseignant à un auditoire composé de laïcs et de religieux dont un dominicain et un bénédictin (préface, f. 1r), l'Église et la Synagogue (livre 1, f. 3v), un prêtre aux cheveux longs qui élève l'hostie (table du livre 4, f. 56r), illustration du Bon Samaritain avec un religieux qui bénit un malade, encadré dans les marges par un docteur qui consulte un flacon et une femme qui se lamente la main sur la joue (livre 4, f. 58v). Dans les marges : un oiseau vert perché sur un arbre (f. 1r), un arbre vert (f. 1r, 56r, 58v), des combattants hybrides avec leur bouclier (f. 1r, 3v), des dragons (f. 1r, 3v, 56v), des échassiers au long cou (f. 1r, 3v, 56r). Nombreuses initiales filigranées rouge et bleue, à l'encre rouge et violette.
L'artiste du manuscrit appartient à un courant artistique surtout représenté dans la production de manuscrits juridiques à Toulouse (Stones, 2014, cat. VII-16, VII-17, voir aussi la liste des manuscrits et les liens vers leur numérisation dans Nadal, Liste des manuscrits enluminés dans la région toulousaine). Sa main est ainsi identifiable parmi les artistes d'un Décret de Gratien conservé à Berlin (Staatsbibliothek, ms. Hamilton 279) comme l'a montré H. Haruna-Czaplicki (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 267, note 111, fig. 23).  Toulouse (voir décor)
Présentation du contenu : 

1) Petrus Lombardus, Sententiae I (f. 1r-55v). Texte incomplet dès l'origine. Le texte se termine sur « ...prescivit ergo illa noticia sola nec beneplacito ».

2) Petrus Lombardus, Sententiae IV (f. 57r-127r).

Colophon : Finito libro reddatur gracia Christo (f. 127r).

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (février 2021).

1954, Dix siècles d'enluminure et de sculpture en Languedoc, VIIe-XVIe siècles, Toulouse, Musée des Augustins, n° 59, p. 38 (J. Porcher).

1989, Patrimoine public et Révolution française, Toulouse, Réfectoire des Jacobins, n° 3, p. 115-116 (C. Péligry).

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 150.https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/150/mode/2up

Brimo A., « Le couvent des Jacobins de Toulouse et l'essor de la miniature languedocienne », Revue du Languedoc, 1944, 15, p. 350 (mention).

Caillet M., Les richesses de la Bibliothèque municipale de Toulouse, Toulouse, C.P.I.L., 1960, p. 41 (mention).

Haruna-Czaplicki H., Les manuscrits enluminés exécutés pour Bernard de Castanet évêque d'Albi de 1276 à 1308, et la production du livre à Toulouse aux alentours de 1300, thèse sous la direction de M. Pradalier-Schlumberger, Université Toulouse Le Mirail, 2006, vol. I, p. 163, note 78 ; p. 305, note 48.

Haruna-Czaplicki H., « Le décor des manuscrits de Bernard de Castanet et l'enluminure toulousaine vers 1300 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2008, t. 68, p. 227-281.https://societearcheologiquedumidi.fr/_samf/memoires/t_68/09_haruna.pdf

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107 (mention).

Stones A., Gothic manuscripts, 1260-1320, Part Two, Londres, Harvey Miller, Turnhout, Brepols, 2014, vol. 1, cat. VII-18 (notice détaillée), p. 195.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37 note 10.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 155-156.

Bibale ms. 234

Initiale ms. 234

Nadal E. - Liste des manuscrits enluminés dans la région toulousaine au 14e s.

FAMA - Petrus Lombardus, Sententiae

Cote Ms. 234
Ancienne cote n° 28 (1819, Dauzat)
Ancienne cote III, 7 (avant 1885)
Titre Petrus Lombardus, Sententiae I, IV
Date 1290-1315 (voir décor)
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde médiéval + 124 feuillets + 1 feuillet de garde de restauration
Écriture Littera textualis libraria homogène.
Particularités codicologiques 14 cahiers de cinq bifeuillets, sauf le cahier n° 8 (f. 66-73) de quatre bifeuillets, et le dernier cahier de deux bifeuillets (f. 124-127). Il manque cinq feuillets à la fin du cahier n° 6 (f. 51-55), très probablement vierges, puisque le chapitre se termine au f. 55v.
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte sur 2 colonnes ; 40 lignes.
Dimensions 370 x 225 (202 x 140) mm.
Reliure Reliure du 17e siècle, cousue sur quatre nerfs, restaurée le 2 mars 1955 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1955-1956, p. 327). Ais de bois couverts d'une peau brun clair retournée. Attache métallique de deux fermoirs à l'extrémité festonnée encore en place sur le plat inférieur. Traces d'une chaîne en tête du plat inférieur.
Autres caractéristiques matérielles Quatre miniatures historiées, rectangulaires, avec antennes et marginalia : Pierre Lombard enseignant à un auditoire composé de laïcs et de religieux dont un dominicain et un bénédictin (préface, f. 1r), l'Église et la Synagogue (livre 1, f. 3v), un prêtre aux cheveux longs qui élève l'hostie (table du livre 4, f. 56r), illustration du Bon Samaritain avec un religieux qui bénit un malade, encadré dans les marges par un docteur qui consulte un flacon et une femme qui se lamente la main sur la joue (livre 4, f. 58v). Dans les marges : un oiseau vert perché sur un arbre (f. 1r), un arbre vert (f. 1r, 56r, 58v), des combattants hybrides avec leur bouclier (f. 1r, 3v), des dragons (f. 1r, 3v, 56v), des échassiers au long cou (f. 1r, 3v, 56r). Nombreuses initiales filigranées rouge et bleue, à l'encre rouge et violette.
L'artiste du manuscrit appartient à un courant artistique surtout représenté dans la production de manuscrits juridiques à Toulouse (Stones, 2014, cat. VII-16, VII-17, voir aussi la liste des manuscrits et les liens vers leur numérisation dans Nadal, Liste des manuscrits enluminés dans la région toulousaine). Sa main est ainsi identifiable parmi les artistes d'un Décret de Gratien conservé à Berlin (Staatsbibliothek, ms. Hamilton 279) comme l'a montré H. Haruna-Czaplicki (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 267, note 111, fig. 23).  Toulouse (voir décor)
Présentation du contenu

1) Petrus Lombardus, Sententiae I (f. 1r-55v). Texte incomplet dès l'origine. Le texte se termine sur « ...prescivit ergo illa noticia sola nec beneplacito ».

2) Petrus Lombardus, Sententiae IV (f. 57r-127r).

Colophon : Finito libro reddatur gracia Christo (f. 127r).

Historique de la conservation

Le manuscrit provient très probablement de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse. Le seul indice matériel encore présent dans le livre réside dans l'étiquette probablement révolutionnaire « Ms. ff. Praed 33» ; information reprise par l'abbé Dauzat dans son catalogue en 1819.

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 28. Lumbard, Petr. Magister Sententiarum. Bois. Prov : Dom (Dominicains) 1 vol./ f. / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p.474).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (février 2021).
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

1954, Dix siècles d'enluminure et de sculpture en Languedoc, VIIe-XVIe siècles, Toulouse, Musée des Augustins, n° 59, p. 38 (J. Porcher).

1989, Patrimoine public et Révolution française, Toulouse, Réfectoire des Jacobins, n° 3, p. 115-116 (C. Péligry).

Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 150.https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/150/mode/2up

Brimo A., « Le couvent des Jacobins de Toulouse et l'essor de la miniature languedocienne », Revue du Languedoc, 1944, 15, p. 350 (mention).

Caillet M., Les richesses de la Bibliothèque municipale de Toulouse, Toulouse, C.P.I.L., 1960, p. 41 (mention).

Haruna-Czaplicki H., Les manuscrits enluminés exécutés pour Bernard de Castanet évêque d'Albi de 1276 à 1308, et la production du livre à Toulouse aux alentours de 1300, thèse sous la direction de M. Pradalier-Schlumberger, Université Toulouse Le Mirail, 2006, vol. I, p. 163, note 78 ; p. 305, note 48.

Haruna-Czaplicki H., « Le décor des manuscrits de Bernard de Castanet et l'enluminure toulousaine vers 1300 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2008, t. 68, p. 227-281.https://societearcheologiquedumidi.fr/_samf/memoires/t_68/09_haruna.pdf

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107 (mention).

Stones A., Gothic manuscripts, 1260-1320, Part Two, Londres, Harvey Miller, Turnhout, Brepols, 2014, vol. 1, cat. VII-18 (notice détaillée), p. 195.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37 note 10.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 155-156.

Bibliographie

Bibale ms. 234

Initiale ms. 234

Nadal E. - Liste des manuscrits enluminés dans la région toulousaine au 14e s.

FAMA - Petrus Lombardus, Sententiae

Retour en haut de page