Accueil CCFr  >   EADC Nicolaus de Gorran, Postillae super Ecclesiasticum
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Nicolaus de Gorran, Postillae super Ecclesiasticum

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 38 Ancienne cote :  n °20 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  III, 24 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 194 feuillets + 2 feuillets de fragments Écriture :  Littera textualis libraria/currens avec de nombreuses abréviations. Main différente pour l'index alphabétique (f. 193v-194r). Particularités codicologiques :  Deux unités codicologiques correspondants aux deux unités de textes et à deux écritures différentes : unité textuelle 1= 16 cahiers (f. 1-192) de six bifeuillets, sauf le cahier 11 de cinq bifeuillets (f. 121-130), et le dernier cahier de sept bifeuillets (f. 179-192) ; unité textuelle 2 = un bifeuillet (f. 193-194). Réclames à la fin de chaque cahier, disposée dans un cartouche orné, signes d'assemblage pour chaque cahier (a ?, b, e, d, c, f, g, h, i, r, l, m, n, o, p, q) avec quelques irrégularités dans la succession des lettres, vraisemblablement sans incidence sur le contenu.
Lors de la restauration du livre en 1957, un bifeuillet utilisé dans les gardes a été relié à la fin du ms. Ce fragment provient d'un Pontifical du 14e siècle qu'on retrouve aussi dans les gardes des ms. 79 et 125 de la Bibliothèque municipale de Toulouse.
Fragment : Pontificale, 14e siècle, avec de belles initiales filigranées (Falmagne, 2016, p. 382, n° 77).
Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes, 57 lignes. Décoration :  Une initiale puzzle filigranée avec encadrement à bandes d' I, ornée de fleurs de lys (f. 1r), environ 40 petites initiales bleues et rouges filigranées (à l'encre rouge et noire). Décor et écriture permettent de proposer une datation vers la première moitié du 14e siècle (observations P. Stirnemann, 2021). Petits croquis du copiste autour des réclames (poisson f. 60v, cheval portant un carapaçon qui sert de cartouche à la réclame, f. 130v) et autour du texte (profils canins, f. 84r/v, lettre juridique, f. 88r, deux visages accolés et un être hybride mi oiseau-mi humain, f. 88r). Dimensions  340 x 240 (250 x 173) mm Reliure :  Reliure du 17e siècle, cousue sur cinq nerfs. Ais de bois couverts à l'origine d'une peau retournée jaune-vert, complétée avec une peau brun clair lors de la restauration du 13 août 1957 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1957-1958, p. 69). Vestiges des perforations pour deux fermoirs, titre écrit directement sur le plat supérieur. Autres caractéristiques matérielles :  France ? Présentation du contenu : 

1) Nicolaus de Gorran, Postille super Ecclesiasticum.
Stegmüller, Repertorium Biblicum, n° 2939. Dans ce manuscrit, le texte est attribué à Nicolas de Gorran (f.192r), Giovanna Murano propose de confirmer cette attribution (1999, p. 327), bien que le texte ait parfois pu être associé à Guilelmus de Melitona.

Incipit : « Sapientia edificavit sibi domum, excidit columnas septem, Ps. IX. Sicut eternus artifex potentia... » (f. 1r), Explicit « ....alia ancilla est Ysaias, quem post istum librum, juvante Domino, proponimus nos lecturos. Expliciunt postille fratris Nicholai de Gorrani, ordinis praedicatorum, super Ecclesiasticum. Deo gracias » (f. 192r).
Diagrammes circulaires représentant les quatre points cardinaux (f. 160v), l'agencement des planètes (f. 161r), et le calcul de la lettre dominicale (f. 161r).
A la suite de l'explicit, colophon du copiste : « Vinum scriptori debetur de meliori » (f. 192r : "qu'on donne du vin au copiste, et du bon!").

2) Index thématique par ordre alphabétique (f. 193v-194r).

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (décembre 2020)

Douais C., Essai sur l'organisation des études dans l'ordre des frères Prêcheurs au treizième et au quatorzième siècle (1216-1342), Paris, Toulouse, 1884, p. 119 note 5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3412884w/f145.item

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 18. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/18/mode/2up

Spicq C., Esquisse d'une histoire de l'exégèse latine au Moyen Âge, Paris, 1944, p. 326. https://books.google.fr/books?id=wsySDAEACAAJ&printsec=frontcover&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false

Murano G., « Postille perdute e problemi d'autenticità (Nicolas di Gorran OP, e Guglielmo di Melitona, Omin.), Archivum Franciscanum Historicum, 92, 1999, p. 317, p. 310 note 59, p. 319, 324, 326 (ms. 38 = To).

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 382, n° 77.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37 note 10.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1.

Bibale ms. 38

Fama - Postillae in Vetus et Novum Testamentum

Cote Ms. 38
Ancienne cote n °20 (1819, Dauzat)
Ancienne cote III, 24 (avant 1885)
Titre Nicolaus de Gorran, Postillae super Ecclesiasticum
Date Première moitié du 14e siècle (voir décor)
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 194 feuillets + 2 feuillets de fragments
Écriture Littera textualis libraria/currens avec de nombreuses abréviations. Main différente pour l'index alphabétique (f. 193v-194r).
Particularités codicologiques Deux unités codicologiques correspondants aux deux unités de textes et à deux écritures différentes : unité textuelle 1= 16 cahiers (f. 1-192) de six bifeuillets, sauf le cahier 11 de cinq bifeuillets (f. 121-130), et le dernier cahier de sept bifeuillets (f. 179-192) ; unité textuelle 2 = un bifeuillet (f. 193-194). Réclames à la fin de chaque cahier, disposée dans un cartouche orné, signes d'assemblage pour chaque cahier (a ?, b, e, d, c, f, g, h, i, r, l, m, n, o, p, q) avec quelques irrégularités dans la succession des lettres, vraisemblablement sans incidence sur le contenu.
Lors de la restauration du livre en 1957, un bifeuillet utilisé dans les gardes a été relié à la fin du ms. Ce fragment provient d'un Pontifical du 14e siècle qu'on retrouve aussi dans les gardes des ms. 79 et 125 de la Bibliothèque municipale de Toulouse.
Fragment : Pontificale, 14e siècle, avec de belles initiales filigranées (Falmagne, 2016, p. 382, n° 77).
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes, 57 lignes.
Décoration Une initiale puzzle filigranée avec encadrement à bandes d' I, ornée de fleurs de lys (f. 1r), environ 40 petites initiales bleues et rouges filigranées (à l'encre rouge et noire). Décor et écriture permettent de proposer une datation vers la première moitié du 14e siècle (observations P. Stirnemann, 2021). Petits croquis du copiste autour des réclames (poisson f. 60v, cheval portant un carapaçon qui sert de cartouche à la réclame, f. 130v) et autour du texte (profils canins, f. 84r/v, lettre juridique, f. 88r, deux visages accolés et un être hybride mi oiseau-mi humain, f. 88r).
Dimensions 340 x 240 (250 x 173) mm
Reliure Reliure du 17e siècle, cousue sur cinq nerfs. Ais de bois couverts à l'origine d'une peau retournée jaune-vert, complétée avec une peau brun clair lors de la restauration du 13 août 1957 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1957-1958, p. 69). Vestiges des perforations pour deux fermoirs, titre écrit directement sur le plat supérieur.
Autres caractéristiques matérielles France ?
Présentation du contenu

1) Nicolaus de Gorran, Postille super Ecclesiasticum.
Stegmüller, Repertorium Biblicum, n° 2939. Dans ce manuscrit, le texte est attribué à Nicolas de Gorran (f.192r), Giovanna Murano propose de confirmer cette attribution (1999, p. 327), bien que le texte ait parfois pu être associé à Guilelmus de Melitona.

Incipit : « Sapientia edificavit sibi domum, excidit columnas septem, Ps. IX. Sicut eternus artifex potentia... » (f. 1r), Explicit « ....alia ancilla est Ysaias, quem post istum librum, juvante Domino, proponimus nos lecturos. Expliciunt postille fratris Nicholai de Gorrani, ordinis praedicatorum, super Ecclesiasticum. Deo gracias » (f. 192r).
Diagrammes circulaires représentant les quatre points cardinaux (f. 160v), l'agencement des planètes (f. 161r), et le calcul de la lettre dominicale (f. 161r).
A la suite de l'explicit, colophon du copiste : « Vinum scriptori debetur de meliori » (f. 192r : "qu'on donne du vin au copiste, et du bon!").

2) Index thématique par ordre alphabétique (f. 193v-194r).

Historique de la conservation

Le manuscrit provient de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse d'après l'étiquette de titre de la fin du 17e siècle ([…] in Ecclesiasticu.) et l'étiquette 59 du 18e siècle, désormais collées sur le contre plat inférieur, toutes deux typiques des livres de cette bibliothèque. La petite étiquette rectangulaire, appartenant probablement à la période révolutionnaire, n'est plus lisible.
Une note au f. 193v : « Iste Postille super Ecclesiasticum fecit fieri fr. R[?] […] et est sua ».

- Liste de quelques livres conservés dans la bibliothèque des dominicains de Toulouse, établie vers 1680 : Nicolaus Gorran, in Ecclesiasticum (Paris, BnF, ms. latin 10395, f. 232r).

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 20. Gorran, Nicol. Commentari. en Psalmos et Ecclesiast. Bois. Prov : Dom. (Dominicains). 1 vol. / f. / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 468).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (décembre 2020)
Document(s) de substitutionCe document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

Douais C., Essai sur l'organisation des études dans l'ordre des frères Prêcheurs au treizième et au quatorzième siècle (1216-1342), Paris, Toulouse, 1884, p. 119 note 5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3412884w/f145.item

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 18. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/18/mode/2up

Spicq C., Esquisse d'une histoire de l'exégèse latine au Moyen Âge, Paris, 1944, p. 326. https://books.google.fr/books?id=wsySDAEACAAJ&printsec=frontcover&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false

Murano G., « Postille perdute e problemi d'autenticità (Nicolas di Gorran OP, e Guglielmo di Melitona, Omin.), Archivum Franciscanum Historicum, 92, 1999, p. 317, p. 310 note 59, p. 319, 324, 326 (ms. 38 = To).

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 382, n° 77.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37 note 10.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1.

Bibliographie

Bibale ms. 38

Fama - Postillae in Vetus et Novum Testamentum

Retour en haut de page