Accueil CCFr  >   EADC Petrus Lombardus, Glossa in Psalmos
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Petrus Lombardus, Glossa in Psalmos

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 33 Ancienne cote :  n° 192 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  III, 50 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 221 feuillets + 2 feuillets de fragments + 1 feuillet de garde de restauration Écriture :  Littera textualis libraria homogène. Particularités codicologiques :  Manuscrit homogène : 27 cahiers de quatre bifeuillets (f. 1-8, f. 21-212), sauf le cahier n° 2 de six bifeuillets (f. 9-20) et le dernier feuillet du livre, qui est monté sur onglet (f. 221). Réclames à chaque cahier (saut l'avant-dernier), signes d'assemblage pour les trois premiers cahiers (a I-IIII, b I-VI, c I-IIII) et l'avant-dernier cahier (f. I-III).
Lors de la restauration du livre en 1951, montage à la fin du manuscrit des deux fragments trouvés dans les gardes. Texte également lisible par décharge sur le ais de bois du plat supérieur, laissé nu par les restaurateurs. Un fragment de provenance identique est également conservé à Paris, aux Archives nationales (AB XIX 1730) (Wilmart, 1921 ; Falmagne, 2016, p. 359).
Fragment : Biblia, « Bible wisigothique », Vetus latina, type de texte « J », IXe siècle. (Falmagne, 2016, p. 359, p. 380, n° 39).
Réglure :  Réglure à la mine de plomb, texte écrit sur la ligne du haut (above top line) donc avant les années 1230. Texte sur deux colonnes ; 41 à 43 lignes, piqûres marginales. Décoration :  Au f. 1r, une initiale fleurie peinte (bleue, rouge, verte) sur fond à la feuille d'or (non poli). Environ 150 petites initiales filigranée (rouge et bleues). Le décor et l'écriture permettent de dater ce manuscrit entre 1170 et 1190 (observations écrites P. Stirnemann, 2021). Dimensions  325 x 220 (225 x 145) mm Reliure :  Reliure cousue sur trois nerfs, entièrement refaite le 4 décembre 1951. Ais de bois d'origine couverts d'une peau brun clair retournée. (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 60-62). Autres caractéristiques matérielles :  France ? Présentation du contenu : 

Petrus Lombardus, Glossa in Psalmos.
Migne, Patrologia latina, 191, c.31 ; Stegmüller, Repertorium biblicum, n° 6637.

Incipit : « Cum omnes prophetas spirite [sic] sancti revelatione constet esse locutos... »

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (novembre 2020)

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII, Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 16. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/16/mode/2up

Bériou N., « L'évangile à la Messe et dans la prédication méridionale », Évangile et évangélisme : XIIe-XIIIe siècle, Cahiers de Fanjeaux 34, Toulouse, Privat, 1999, p. 37, p. 45 note 39.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 75 note 9, p. 84, p. 99 note 107, p. 107.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 156.

Douais C., Une ancienne version latine de l'Ecclésiastique, Paris, 1895 (sur les fragments conservés aux Archives départementales) https://books.google.fr/books?id=irkJyQEACAAJ&hl=fr&pg=PP9#v=onepage&q&f=false

Wilmart A., « Nouveaux feuillets toulousains de l'Ecclésiastique », Revue Bénédictine, 1921, t. 33, p. 110-123.

De Bruyne D., "Le prologue, le titre et la finale de l'Ecclésiastique", Zeitschrift fur die ait test. Wissenschaft, 1929, t. 47, p. 257-263.

De Bruyne D., "Etude sur le texte latin de l'Ecclésiastique", Revue bénédictine, 1928, t. 40, p. 5-48.

Baars W., "On a Latin Fragment of Sirach", Vetus Testamentum, 1965, vol. 15, n° 2, p. 280-281.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 359, 380, n° 39, note 98-99-100 p. 405 (avec bibliographie additionnelle sur le fragment).

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 36, p. 41 note 21 .

Bibale ms. 33

Initiale ms. 33

FAMA - Glossa in Psalmos

Cote Ms. 33
Ancienne cote n° 192 (1819, Dauzat)
Ancienne cote III, 50 (avant 1885)
Titre Petrus Lombardus, Glossa in Psalmos
Date 1160-1190 (voir Décor)
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 221 feuillets + 2 feuillets de fragments + 1 feuillet de garde de restauration
Écriture Littera textualis libraria homogène.
Particularités codicologiques Manuscrit homogène : 27 cahiers de quatre bifeuillets (f. 1-8, f. 21-212), sauf le cahier n° 2 de six bifeuillets (f. 9-20) et le dernier feuillet du livre, qui est monté sur onglet (f. 221). Réclames à chaque cahier (saut l'avant-dernier), signes d'assemblage pour les trois premiers cahiers (a I-IIII, b I-VI, c I-IIII) et l'avant-dernier cahier (f. I-III).
Lors de la restauration du livre en 1951, montage à la fin du manuscrit des deux fragments trouvés dans les gardes. Texte également lisible par décharge sur le ais de bois du plat supérieur, laissé nu par les restaurateurs. Un fragment de provenance identique est également conservé à Paris, aux Archives nationales (AB XIX 1730) (Wilmart, 1921 ; Falmagne, 2016, p. 359).
Fragment : Biblia, « Bible wisigothique », Vetus latina, type de texte « J », IXe siècle. (Falmagne, 2016, p. 359, p. 380, n° 39).
Réglure Réglure à la mine de plomb, texte écrit sur la ligne du haut (above top line) donc avant les années 1230. Texte sur deux colonnes ; 41 à 43 lignes, piqûres marginales.
Décoration Au f. 1r, une initiale fleurie peinte (bleue, rouge, verte) sur fond à la feuille d'or (non poli). Environ 150 petites initiales filigranée (rouge et bleues). Le décor et l'écriture permettent de dater ce manuscrit entre 1170 et 1190 (observations écrites P. Stirnemann, 2021).
Dimensions 325 x 220 (225 x 145) mm
Reliure Reliure cousue sur trois nerfs, entièrement refaite le 4 décembre 1951. Ais de bois d'origine couverts d'une peau brun clair retournée. (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 60-62).
Autres caractéristiques matérielles France ?
Présentation du contenu

Petrus Lombardus, Glossa in Psalmos.
Migne, Patrologia latina, 191, c.31 ; Stegmüller, Repertorium biblicum, n° 6637.

Incipit : « Cum omnes prophetas spirite [sic] sancti revelatione constet esse locutos... »

Historique de la conservation

Le manuscrit provient de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse d'après les deux étiquette de titre du 17e siècle (Expositio in Psalterium manusc.) et l'étiquette "B" du 18e siècle, désormais collées sur le contre plat inférieur, toutes trois typiques des livres de cette bibliothèque. L'étiquette appartenant probablement à la période révolutionnaire « Ms. ff. Praed[icatorum] N° 54 » confirme cette provenance.
Il aurait été acheté au 16e siècle, selon une note au f. 221r : « Emi de bonis etc (?) fratris Anth. (?) » (Morard, 2014, p. 99 note 107, compare cette main à celle d'Antoine Cavalier, frère du couvent d'Auvillar, mort en 1500, qui avait acheté à Toulouse le ms. Agen, BM, ms. 1 : note d'acquisition au f. 129v du dit manuscrit).

- Dans l'inventaire de la bibliothèque du couvent des dominicains en 1683, le Père Laqueille cite un manuscrit d'Anselme sur les Psaumes (S. 33, p. 10 : Anselmus in Psalmos (Toulouse, BM, ms. 883, f. 135r). Il pourrait s'agir d' une confusion entre Anselme et Pierre Lombard, mais il pourrait également s'agir d'un autre manuscrit (hypothèse Martin Morard).

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819: n° 192. Expositio in Psalterium. Bois. Prov : Dom. (Dominicains), 1 vol. / 4 / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 467).

Le manuscrit a été prêté à la Bibliothèque nationale de France du 7 au 13 décembre 1951 (BM de Toulouse, Communication des manuscrits à l'extérieur, p. 18).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (novembre 2020)
Document(s) de substitutionCe document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)Document numérisé
Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII, Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 16. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/16/mode/2up

Bériou N., « L'évangile à la Messe et dans la prédication méridionale », Évangile et évangélisme : XIIe-XIIIe siècle, Cahiers de Fanjeaux 34, Toulouse, Privat, 1999, p. 37, p. 45 note 39.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 75 note 9, p. 84, p. 99 note 107, p. 107.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 156.

Bibliographie

Douais C., Une ancienne version latine de l'Ecclésiastique, Paris, 1895 (sur les fragments conservés aux Archives départementales) https://books.google.fr/books?id=irkJyQEACAAJ&hl=fr&pg=PP9#v=onepage&q&f=false

Wilmart A., « Nouveaux feuillets toulousains de l'Ecclésiastique », Revue Bénédictine, 1921, t. 33, p. 110-123.

De Bruyne D., "Le prologue, le titre et la finale de l'Ecclésiastique", Zeitschrift fur die ait test. Wissenschaft, 1929, t. 47, p. 257-263.

De Bruyne D., "Etude sur le texte latin de l'Ecclésiastique", Revue bénédictine, 1928, t. 40, p. 5-48.

Baars W., "On a Latin Fragment of Sirach", Vetus Testamentum, 1965, vol. 15, n° 2, p. 280-281.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 359, 380, n° 39, note 98-99-100 p. 405 (avec bibliographie additionnelle sur le fragment).

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 36, p. 41 note 21 .

Bibliographie

Bibale ms. 33

Initiale ms. 33

FAMA - Glossa in Psalmos

Retour en haut de page