Accueil CCFr  >   EADC Incipit libellus gestorum viae nostri temporis Hierosolimitanae
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Incipit libellus gestorum viae nostri temporis Hierosolimitanae

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Voyelles. Charleville-Mézières, Ardennes Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome V. Charleville-Mézières
Cote 1-284
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Charleville-Mézières
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Charleville-Mézières, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Jules Quicherat et Gaston Raynaud
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1879
Date de la version électronique 17 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique. Tome V.Metz. Verdun. Charleville. Paris, Imprimerie nationale, 1879.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 17 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
97
Titre (Recueil)
Date Commencement du XIIe siècle
Langue latin
Support Vélin
Dimensions In-octavo
Autres caractéristiques matérielles Tracé à la pointe, longues lignes, les initiales de chaque vers peintes au cinabre, ainsi que les rubriques. — Ce manuscrit très-précieux est tracé sur du parchemin gratté dont l'ancienne écriture apparaît à plusieurs endroits
Présentation du contenu

Manque le commencement. — A la fin du premier livre subsistant est cette rubrique : ALCHIMI. AVITI. VIENNENSIS EPI. DE ORIGINALI PECCATO. LIB. II. EXPL. INCIPIT. EIVSDEM. TERCIVS. DE. SENTENTIA. DEI.

Le sixième, intitulé : « Incipit liber sextus Alchimi Aviti episcopi de laude castitatis ad Fuscinam sororem suam virginem Deo sacratam, » est précédé d'une dédicace en prose à Sidoine Apollinaire : « Domino sancto beatissimo et piissimo germano Apollinari episcopo, Avitus frater. Post consommationem libellorum quos non sicut voluerat aedidit dispositio mea, etc. »

Mention de provenance

Sans indication de provenance.

Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Index

Avit (saint), évêque de Vienne (Alcimus Ecditius) [Auteur]  -  Dédicace à Sidoine Apollinaire

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  4o Présentation du contenu : 

Incipit : « Inclyta gesta ducum prescribere magnanimorum. » Desinit : « Et rapido cursu belli robur petiere. »

Ce poëme, divisé en sept chants, conduit le récit des événements de la première croisade jusqu'à la bataille d'Ascalon. Duchesne l'a imprimé dans le quatrième volume de ses Historiœ Francorum scriptores, d'après un manuscrit de Sirmond, qui était ou la copie de celui de Charleville, ou ce manuscrit lui-même. L'éditeur a observé que les trois premiers livres sont l'ouvrage d'un certain Foulques, tandis que les quatre derniers furent composés par messire Gilon de Paris. Ces particularités sont consignées au début du quatrième livre du poëme. Le poëme de Gilon a été publié bien plus complet par Martène, Thesaur. Anecdot., t. III, col. 213-266. Il est suivi, dans le manuscrit, de trois feuillets lavés et grattés qui, d'après quelques vestiges d'écriture, sembleraient avoir appartenu à un ancien lectionnaire.

Division 4o
Titre Incipit libellus gestorum viae nostri temporis Hierosolimitanae
Présentation du contenu

Incipit : « Inclyta gesta ducum prescribere magnanimorum. » Desinit : « Et rapido cursu belli robur petiere. »

Ce poëme, divisé en sept chants, conduit le récit des événements de la première croisade jusqu'à la bataille d'Ascalon. Duchesne l'a imprimé dans le quatrième volume de ses Historiœ Francorum scriptores, d'après un manuscrit de Sirmond, qui était ou la copie de celui de Charleville, ou ce manuscrit lui-même. L'éditeur a observé que les trois premiers livres sont l'ouvrage d'un certain Foulques, tandis que les quatre derniers furent composés par messire Gilon de Paris. Ces particularités sont consignées au début du quatrième livre du poëme. Le poëme de Gilon a été publié bien plus complet par Martène, Thesaur. Anecdot., t. III, col. 213-266. Il est suivi, dans le manuscrit, de trois feuillets lavés et grattés qui, d'après quelques vestiges d'écriture, sembleraient avoir appartenu à un ancien lectionnaire.

Index

Foulques Foulques

Gilon (Messire) de Paris Gilon (Messire) de Paris

Gesta viæ nostri temporis Hierosolimitanæ Gesta viæ nostri temporis Hierosolimitanæ

Retour en haut de page