Accueil CCFr  >   EADC Biblia sacra
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Biblia sacra

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Voyelles. Charleville-Mézières, Ardennes Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome V. Charleville-Mézières
Cote 1-284
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Charleville-Mézières
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Charleville-Mézières, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Jules Quicherat et Gaston Raynaud
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1879
Date de la version électronique 17 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique. Tome V.Metz. Verdun. Charleville. Paris, Imprimerie nationale, 1879.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 17 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  30 Support :  Vélin Dimensions  In-quarto Autres caractéristiques matérielles :  Miniatures dans les initiales Présentation du contenu : 

A la fin est le glossaire dressé d'après saint Jérôme pour l'explication des noms hébraïques ; puis un canon des épîtres et des évangiles qui se chantent dans le cours de l'année. Sur le troisième avant-dernier feuillet, une pièce de vers dont manque le commencement, écrite d'une écriture courante du XIIIe siècle :


Hic superos cives proprio procellit honore
Virgo que proprium pariendi lege pudorem, etc.


Puis une autre pièce sur la ruine de Troie, dont voici les premiers vers :


Pergama flere volo, fato Danaum data sola,
Solo capta dolo, capta redacta solo.
Ex Elicone sona que prima tenes Elicona,
Et metra me dona promere posse bona, etc. etc.


Sur le feuillet suivant des séquences du XIIIe siècle :


Pro gustato quondam pomo
Carnem sumit novus homo
Nobis factus similis :
Cherub custos sic arcetur
Et a porta removetur
Gladius versatilis, etc.


Sur les feuillets de garde, écriture du XIIIe siècle :

« Ignacii, Johannis evangeliste discipuli, apud Antiochenos episcopi, tanta extitit auctoritas, ut Ariopagite Dionisio de divinis nominibus scribenti sufficeret ad probandum amorem dici congrue de divinis. Hic missis ad domini Jesu matrem virginem epistolis et ejusdem ad se felici consalutatione receptis, ita roboratur in fide, ut jussu Trajani ferro vinctus, dum sub decem militum custodia Romam ducitur, ejusdem urbis ecclesie, ne suum impediret martirium, litteras premiserit in hec verba : A Siria usque Romam cum bestiis terra marique pugno die ac nocte connexus et colligatus decem leopardis, militibus ducor ad custodiam datis. O salutares bestias quæ præparantur mihi ! Quando venient ? Quando emittentur ? Invitabo eas ad devoracionem mei et deprecabor ne, ut in nonnullis fecerunt, non audeant contingere corpus meum. Quinimo ego vim fatiam, ego me ingeram. Ignes, cruces, bestie, dispersiones ossium, discerptiones membrorum et tocius corporis querantur et omnia in me unum supplitia diaboli arte quesita conflentur, dummodo Jhesum Christum merear adipisci. »

Puis les notes suivantes, écrites en cursive du XIIIe siècle :

Ego recepi a Decano de Sabecessiaco iiij libras et dimidiam parisiensium quando recessit a Parisius.

Ego debeo officiali parisiensi iiij libr. par.

Ego recepi a priore S. Remigii lx libr. paris. et a priore de Salicibus xl sol. paris. pro abbate Salmuriensi.

Note : 466 de Belleval
30
Titre Biblia sacra
Date XIIIe siècle
Langue latin
Support Vélin
Dimensions In-quarto
Autres caractéristiques matérielles Miniatures dans les initiales
Présentation du contenu

A la fin est le glossaire dressé d'après saint Jérôme pour l'explication des noms hébraïques ; puis un canon des épîtres et des évangiles qui se chantent dans le cours de l'année. Sur le troisième avant-dernier feuillet, une pièce de vers dont manque le commencement, écrite d'une écriture courante du XIIIe siècle :


Hic superos cives proprio procellit honore
Virgo que proprium pariendi lege pudorem, etc.


Puis une autre pièce sur la ruine de Troie, dont voici les premiers vers :


Pergama flere volo, fato Danaum data sola,
Solo capta dolo, capta redacta solo.
Ex Elicone sona que prima tenes Elicona,
Et metra me dona promere posse bona, etc. etc.


Sur le feuillet suivant des séquences du XIIIe siècle :


Pro gustato quondam pomo
Carnem sumit novus homo
Nobis factus similis :
Cherub custos sic arcetur
Et a porta removetur
Gladius versatilis, etc.


Sur les feuillets de garde, écriture du XIIIe siècle :

« Ignacii, Johannis evangeliste discipuli, apud Antiochenos episcopi, tanta extitit auctoritas, ut Ariopagite Dionisio de divinis nominibus scribenti sufficeret ad probandum amorem dici congrue de divinis. Hic missis ad domini Jesu matrem virginem epistolis et ejusdem ad se felici consalutatione receptis, ita roboratur in fide, ut jussu Trajani ferro vinctus, dum sub decem militum custodia Romam ducitur, ejusdem urbis ecclesie, ne suum impediret martirium, litteras premiserit in hec verba : A Siria usque Romam cum bestiis terra marique pugno die ac nocte connexus et colligatus decem leopardis, militibus ducor ad custodiam datis. O salutares bestias quæ præparantur mihi ! Quando venient ? Quando emittentur ? Invitabo eas ad devoracionem mei et deprecabor ne, ut in nonnullis fecerunt, non audeant contingere corpus meum. Quinimo ego vim fatiam, ego me ingeram. Ignes, cruces, bestie, dispersiones ossium, discerptiones membrorum et tocius corporis querantur et omnia in me unum supplitia diaboli arte quesita conflentur, dummodo Jhesum Christum merear adipisci. »

Puis les notes suivantes, écrites en cursive du XIIIe siècle :

Ego recepi a Decano de Sabecessiaco iiij libras et dimidiam parisiensium quando recessit a Parisius.

Ego debeo officiali parisiensi iiij libr. par.

Ego recepi a priore S. Remigii lx libr. paris. et a priore de Salicibus xl sol. paris. pro abbate Salmuriensi.

Mention de provenance

466 de Belleval

Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Index

Jérôme (saint) Jérôme (saint) [Auteur] [Auteur]  -  Hebraicæ interpretationes Hebraicæ interpretationes

Ignace (saint) Ignace (saint)  -  S. Ignatii passio S. Ignatii passio

Troie  -  Vers sur la ruine de Troie Vers sur la ruine de Troie

Bible Bible  -  Biblia sacra Biblia sacra

Comptes  -  Notes de comptes du XIIIe siècle Notes de comptes du XIIIe siècle

Épîtres  -  Épîtres et évangiles Épîtres et évangiles

Miniatures

Sequences du XIIIe siècle

Vers (Pièces de)  -  Vers latins divers Vers latins divers

Retour en haut de page