Accueil CCFr  >   EADC « Cy après sont les mémoires des fondations de plusieurs monastères et lieux pieux qui sont dans cette ville de Metz, et premier de la maison de Sainte-Croix, autrement maintenant dicte Saint-Éloy » (ancien monastère des Petits-Carmes, dont les bâtiments sont occupés aujourd'hui par le Mont-de-Piété et la Bibliothèque). — Premiers mots : « Il faut entendre qu'en l'an 1165 nasquit Philippe, fils du roy Louis septième, dict le Victorieux. » — Se termine au feuillet 119, à l'institution du couvent des sœurs de Sainte-Claire
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

« Cy après sont les mémoires des fondations de plusieurs monastères et lieux pieux qui sont dans cette ville de Metz, et premier de la maison de Sainte-Croix, autrement maintenant dicte Saint-Éloy » (ancien monastère des Petits-Carmes, dont les bâtiments sont occupés aujourd'hui par le Mont-de-Piété et la Bibliothèque). — Premiers mots : « Il faut entendre qu'en l'an 1165 nasquit Philippe, fils du roy Louis septième, dict le Victorieux. » — Se termine au feuillet 119, à l'institution du couvent des sœurs de Sainte-Claire

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Verlaine. Metz, Moselle Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome V. Metz
Cote 1-1029
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Metz
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Metz, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Jules Quicherat
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1879
Date de la version électronique 17 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique ù Tome V.Metz. Verdun. Charleville. Paris, Imprimerie nationale, 1879.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 17 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Titre DEUXIÈME PARTIE. SUR L'HISTOIRE DE METZ, DE LORRAINE ET DES TROIS-ÉVÊCHÉS
Description du contenu
Titre CHRONIQUES ET ANNALES DE METZ
868
Ancienne cote [118]
Titre Chronique des Minimes
Date XVIe-XVIIe siècles
Langue français
Support Papier
Importance matérielle 256 feuillets
Dimensions In-quarto de 24c × 16
Reliure Relié en veau
Note Manuscrit détruit par le feu le 31 août 1944.
Présentation du contenu

On lit sur le second feuillet de garde : « Chronique aux révérends Pères Minimes de Metz, » et plus bas, à la suite d'une note latine relative au sieur Chesneau : « Ce livre est et doit être à Justemont. » Jean Chesneau était le dernier abbé de Saint-Éloy (abbaye de Prémontrés, près de Metz), mort en 1621.

Cette chronique est passée aux Minimes de Metz lorsque les Jésuites prirent possession de Saint-Éloy.

Les Minimes ne furent établis à Metz qu'en 1604 ; la première partie de ce recueil ne peut donc pas leur être attribuée. Ce volume étant tombé entre leurs mains, ils inscrivirent sur les derniers feuillets restés en blanc quelques événements arrivés à Metz depuis l'année 1640 jusqu'en 1650.

Le volume commence par la chronique des évêques de Metz : « Metz est une cité ancienne en la province de Gaule assise... » — Elle finit au verso du cinquante-troisième feuillet, à la fin de l'article Georges de Baden.

Viennent ensuite des prières latines occupant 15 feuillets.

Le feuillet 134 verso contient des vers contre Luther, Bèze et Calvin.

Tout ce qui précède a dû être écrit vers la fin du XVIe siècle.

Au fol. 244 commence un journal par année, depuis 1640 jusqu'en 1650, d'une assez mauvaise écriture, occupant 24 pages dont voici les premiers mots : « L'an 1640, le jour de saint Jean-Baptiste, l'église des révérends pères Minimes de Metz a été consacrée par Monseigneur Martin Meurisse, évesque de Madaure, suffragant et vicaire général de Monseigneur Henry de Bourbon, évesque de Metz. »

Mention de provenance

Du cabinet de M. Emmery.

Index

Chesneau (Jean), abbé de Saint-Éloy

Emmery (Comte) -  Son cabinet et sa bibliothèque

Luther, Bèze et Calvin -  Vers contre eux

Minimes (Ordre des) -  Chronique

Minimes (Ordre des) -  Journal des Minimes

Metz -  Abbayes. Minimes

Metz -  Diocèse. Évêques

Catalogue général des manuscrits
Division :  Fol. 54
Division Fol. 54
Titre « Cy après sont les mémoires des fondations de plusieurs monastères et lieux pieux qui sont dans cette ville de Metz, et premier de la maison de Sainte-Croix, autrement maintenant dicte Saint-Éloy » (ancien monastère des Petits-Carmes, dont les bâtiments sont occupés aujourd'hui par le Mont-de-Piété et la Bibliothèque). — Premiers mots : « Il faut entendre qu'en l'an 1165 nasquit Philippe, fils du roy Louis septième, dict le Victorieux. » — Se termine au feuillet 119, à l'institution du couvent des sœurs de Sainte-Claire
Retour en haut de page