Accueil CCFr  >   EADC Roman des Quatre fils Aymon
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Roman des Quatre fils Aymon

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Verlaine. Metz, Moselle Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome V. Metz
Cote 1-1029
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Metz
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Metz, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Jules Quicherat
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1879
Date de la version électronique 17 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique ù Tome V.Metz. Verdun. Charleville. Paris, Imprimerie nationale, 1879.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 17 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Titre PREMIÈRE PARTIE
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
N° :  192 Support :  Vélin Importance matérielle :  82 feuillets Dimensions  Petit in-folio Autres caractéristiques matérielles :  Sur deux colonnes Note : Manuscrit détruit par le feu le 31 août 1944. Présentation du contenu : 

40 vers par colonne

Commence ainsi :


Baron, oez canchon de grant nobilité.
Tote est de voire estoire, sans point de fauseté.
Onques mellor n'oïstes despuis que Dex fu nés.
A Saint Denis en France, que Dex a tant amé,
Le trove-on el rolle o l'autre autorité :
Si com Karles de France, li fors rois coronés,
Guerroia le duc Buef d'Aigremont l'oneré,
Et Girart .j. son frère, qui tant ot de fierté,
Et Doon de Nantuel, le vassal aduré,
Et Aymon de Dordone o le gregnon meslé.
Cil iiij furent frère et d'un père engenré.
Il n'ot si vaillans homes en la crestienté.
Karles les haï mult et vers euls fu irés.
Puis fist li rois ocirre à .I. jor de Noel
Le duc Buef d'Aigremont, que il avoit mandé,
El conduit Karllemaine fu li dus deviés,
Puis en fu grans la guerre et la mortalités,
Et tans bons chevaliers ocis et afolés.
Renaus li fiex Aymon, qui tant fu redotés,
Ocist puis Bertolai d'un escequier ovré,
.I. nevou Karllemaine, à Paris la cité.
La terre en fu destruite et li païs gastés,
Et tante bone dame perdi son avoé,
Et tans enfes petis en fu desiretés,
Et ceus en poverté et à honte livrés ;
Et puis en fu Raignaus li vassax malmenés,
Entre lui et ses frères caciés fors del raigné ;
Puis guerroièrent Karle lor anemi mortel,
El si li firent mult de grant iniquité,
Ensi com vos orrois, se jo sui escotés.


Voici le dernier couplet :


Or s'entorne Maugis, si aqueut son voiage ;
Si laisa Montauban, et trestot son lignaige.
Il a tant cevalcié par plains et par boscage
Que il vint à Dordone, tot droit à .i. passage.
Iluec passa le bies en une lée barge,
Puis remonta Maugis d'autre part le rivage,
Si s'en vait l'ambléure pensant sor son aufage,
Et s'en entra el bois contreval li rivage.
Dusqu'à none chevalche tres parmi le boscage.
Lors a gardé sor destre, vit .i. vies hermitage,
Par de lés une roche, qui fu del tans d'aage.
Ilueques ot .i. pré et terre gaegnage.
Droit au pié de la porte, pardevant le parage,
Ot une fontenele à .i. petit rivage.
Maugis vait cele part, si entre ens el maisnage ;
La maison a cherquié, qui ot petit corsage.
Il vint en la chapele, qui ert et povre et gaste ;
N'i a trové nului ; si dist en son corage
Que iluec penra-il des or son herbregage,
Damledeu servira en trestot son aage.


Note : Acquis à la vente de feu M. le baron Marchand, en décembre 1833.
192
Titre Roman des Quatre fils Aymon
Date XIIIe siècle
Langue français
Support Vélin
Importance matérielle 82 feuillets
Dimensions Petit in-folio
Autres caractéristiques matérielles Sur deux colonnes
Note Manuscrit détruit par le feu le 31 août 1944.
Présentation du contenu

40 vers par colonne

Commence ainsi :


Baron, oez canchon de grant nobilité.
Tote est de voire estoire, sans point de fauseté.
Onques mellor n'oïstes despuis que Dex fu nés.
A Saint Denis en France, que Dex a tant amé,
Le trove-on el rolle o l'autre autorité :
Si com Karles de France, li fors rois coronés,
Guerroia le duc Buef d'Aigremont l'oneré,
Et Girart .j. son frère, qui tant ot de fierté,
Et Doon de Nantuel, le vassal aduré,
Et Aymon de Dordone o le gregnon meslé.
Cil iiij furent frère et d'un père engenré.
Il n'ot si vaillans homes en la crestienté.
Karles les haï mult et vers euls fu irés.
Puis fist li rois ocirre à .I. jor de Noel
Le duc Buef d'Aigremont, que il avoit mandé,
El conduit Karllemaine fu li dus deviés,
Puis en fu grans la guerre et la mortalités,
Et tans bons chevaliers ocis et afolés.
Renaus li fiex Aymon, qui tant fu redotés,
Ocist puis Bertolai d'un escequier ovré,
.I. nevou Karllemaine, à Paris la cité.
La terre en fu destruite et li païs gastés,
Et tante bone dame perdi son avoé,
Et tans enfes petis en fu desiretés,
Et ceus en poverté et à honte livrés ;
Et puis en fu Raignaus li vassax malmenés,
Entre lui et ses frères caciés fors del raigné ;
Puis guerroièrent Karle lor anemi mortel,
El si li firent mult de grant iniquité,
Ensi com vos orrois, se jo sui escotés.


Voici le dernier couplet :


Or s'entorne Maugis, si aqueut son voiage ;
Si laisa Montauban, et trestot son lignaige.
Il a tant cevalcié par plains et par boscage
Que il vint à Dordone, tot droit à .i. passage.
Iluec passa le bies en une lée barge,
Puis remonta Maugis d'autre part le rivage,
Si s'en vait l'ambléure pensant sor son aufage,
Et s'en entra el bois contreval li rivage.
Dusqu'à none chevalche tres parmi le boscage.
Lors a gardé sor destre, vit .i. vies hermitage,
Par de lés une roche, qui fu del tans d'aage.
Ilueques ot .i. pré et terre gaegnage.
Droit au pié de la porte, pardevant le parage,
Ot une fontenele à .i. petit rivage.
Maugis vait cele part, si entre ens el maisnage ;
La maison a cherquié, qui ot petit corsage.
Il vint en la chapele, qui ert et povre et gaste ;
N'i a trové nului ; si dist en son corage
Que iluec penra-il des or son herbregage,
Damledeu servira en trestot son aage.


Mention de provenance

Acquis à la vente de feu M. le baron Marchand, en décembre 1833.

Index

 - Marchand (Baron) Marchand (Baron)

 - Aymon (Roman des Quatre fils) Aymon (Roman des Quatre fils)

 - Quatre fils Aymon (Roman des) Quatre fils Aymon (Roman des)

Retour en haut de page