Accueil CCFr  >   EADC (Pontificale S. Lupi Trecensis)
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

(Pontificale S. Lupi Trecensis)

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Jacques-Chirac. Troyes Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome II. Troyes. Fonds général (2)
Cote 1273-2427, 1-3, 1-4
Titre Manuscrits de la médiathèque de l'agglomération troyenne
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque de l'agglomération troyenne, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Harmand
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1855
Date de la version électronique 9 mars 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome Second. [Troyes]. Paris, Imprimerie impériale, 1855.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 9 mars 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Titre MANUSCRITS CONSERVÉS AU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE TROYES
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
N° :  4 Support :  Vélin Importance matérielle :  1 volume Importance matérielle :  187 feuillets Dimensions  In-folio Autres caractéristiques matérielles :  Beau manuscrit avec titres à l'encre rouge, et initiales ornées et dorées Présentation du contenu : Une note signée Michel Semillard, écrite sur un feuillet collé à la garde, au commencement du volume, porte que « ce Pontifical vient de l'abbaye de Saint-Loup de Troyes. Je l'ai eu (ajoute-t-il) dans le temps de la destruction de cette célèbre maison, le 10 décembre 1791 ; il m'a coûté 12 livres. » Mais avant d'appartenir à l'abbaye de Saint-Loup, ce livre avait servi aux évêques de Troyes pendant quatre cents ans au moins, comme le prouve la liste des serments d'obéissance et de soumission prêtés entre les mains des évêques par divers abbés et abbesses. Le premier est de Jean, abbé du Reclus, prêté en 1192, le quatrième de Drogon, abbé de Saint-Loup, 1196, et le dernier, de Pierre Vincent, abbé de Basse-Fontaine, en 1531. Ces serments remplissent les 22 dernières pages du volume. — Ce manuscrit a été exécuté avant la fin du XIIe siècle, lorsque le clergé de Rome et quelques sénateurs élisaient encore les papes, comme il est marqué au verso du feuillet 127 : « Usque hodie in ecclesia Romana VIIem sunt judices palatini qui ordinarii nominantur, qui ordinant Imperatorem et cum Romanis clericis eligunt Papam. » Or, le collège des cardinaux a commencé à élire le pape en 1181, après la mort d'Alexandre III. — Ce Pontifical est mixte, c'est-à-dire qu'il n'est ni pur gallican, ni pur romain ; il est même quelque peu rituel. Quoi qu'il en soit. il n'a pas été fait pour un évêque de Troyes, puisqu'on n'y trouve pas de bénédictions pour les fêtes de sainte Hélène, de sainte Matthie, de saint Loup. Il est donc seulement arrivé entre leurs mains après avoir été écrit pour un autre diocèse où saint Germain, saint Augustin et saint Quentin sont spécialement honorés, puisqu'ils y sont particulièrement désignés. La bulle du pape Innocent III, par laquelle il impose une taxe au clergé de l'archevêché de Sens et à ses suffragants, pour subvenir aux frais de la croisade qu'il faisait prêcher dans toute l'Europe, se trouve inscrite en caractères de cette époque, à peu près, sur les deux feuillets de garde, au commencement du volume. — Incipit : « Graves orientalis terre miserias... » Note : Acheté [vers 1850]à la vente de M. Prévost-Paillot, juge au tribunal civil de Troyes.
4
Titre (Pontificale S. Lupi Trecensis)
Date XIIe siècle
Langue latin
Support Vélin
Importance matérielle 1 volume
Importance matérielle 187 feuillets
Dimensions In-folio
Autres caractéristiques matérielles Beau manuscrit avec titres à l'encre rouge, et initiales ornées et dorées
Présentation du contenu Une note signée Michel Semillard, écrite sur un feuillet collé à la garde, au commencement du volume, porte que « ce Pontifical vient de l'abbaye de Saint-Loup de Troyes. Je l'ai eu (ajoute-t-il) dans le temps de la destruction de cette célèbre maison, le 10 décembre 1791 ; il m'a coûté 12 livres. » Mais avant d'appartenir à l'abbaye de Saint-Loup, ce livre avait servi aux évêques de Troyes pendant quatre cents ans au moins, comme le prouve la liste des serments d'obéissance et de soumission prêtés entre les mains des évêques par divers abbés et abbesses. Le premier est de Jean, abbé du Reclus, prêté en 1192, le quatrième de Drogon, abbé de Saint-Loup, 1196, et le dernier, de Pierre Vincent, abbé de Basse-Fontaine, en 1531. Ces serments remplissent les 22 dernières pages du volume. — Ce manuscrit a été exécuté avant la fin du XIIe siècle, lorsque le clergé de Rome et quelques sénateurs élisaient encore les papes, comme il est marqué au verso du feuillet 127 : « Usque hodie in ecclesia Romana VIIem sunt judices palatini qui ordinarii nominantur, qui ordinant Imperatorem et cum Romanis clericis eligunt Papam. » Or, le collège des cardinaux a commencé à élire le pape en 1181, après la mort d'Alexandre III. — Ce Pontifical est mixte, c'est-à-dire qu'il n'est ni pur gallican, ni pur romain ; il est même quelque peu rituel. Quoi qu'il en soit. il n'a pas été fait pour un évêque de Troyes, puisqu'on n'y trouve pas de bénédictions pour les fêtes de sainte Hélène, de sainte Matthie, de saint Loup. Il est donc seulement arrivé entre leurs mains après avoir été écrit pour un autre diocèse où saint Germain, saint Augustin et saint Quentin sont spécialement honorés, puisqu'ils y sont particulièrement désignés. La bulle du pape Innocent III, par laquelle il impose une taxe au clergé de l'archevêché de Sens et à ses suffragants, pour subvenir aux frais de la croisade qu'il faisait prêcher dans toute l'Europe, se trouve inscrite en caractères de cette époque, à peu près, sur les deux feuillets de garde, au commencement du volume. — Incipit : « Graves orientalis terre miserias... »
Mention de provenance

Acheté [vers 1850]à la vente de M. Prévost-Paillot, juge au tribunal civil de Troyes.

Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Index

 - Pontificaux  -  Pontificale Sti Lupi Trecensis Pontificale Sti Lupi Trecensis

Retour en haut de page